Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 15:57

 

 

 

 

Le Système en guerre contre la spiritualité

 

 

Le Système en guerre contre la spiritualité

 

 

Manfred Petrisch présente le destin particulier d’une profession au cœur du Système (expert financier) qui ne l’a pas empêché de rejoindre les rangs du combat antiSystème. Peut-être, qui sait, cette position de départ a-t-elle facilité cette évolution : il ne semble pas illogique de penser que c’est au cœur de la Bête que l’on mesure le mieux, quand on a le regard lucide, l’enjeu de la crise terrible qui déchire notre contre-civilisation. 
  
PressTV.com l’a interviewé, ce 24 septembre 2012*. Petrisch a parfaitement saisi le sens de la bataille en cours, notamment illustré par l’épisode de Innocence of Muslims, comme il l’avait été auparavant par l’affaire Pussy Riot. Il ne s’agit nullement d’une attaque contre telle ou telle religion mais bien d’une bataille contre la spiritualité elle-même, une guerre totale sans aucun doute, et sans pitié, – «the whole war is against spirituality as a whole (toute cette guerre est contre la spiritualité dans son ensemble)», – qui ne se terminera que par une défaite totale de l’un des deux adversaires. Il faudra donc que les choses fassent en sorte que la défaite totale frappe qui doit être frappé. 


Press TV: «1,3 milliards de... Musulmans. Et nous avons une nouvelle vague d'attaques contre l'Islam. Ces gens, ces pays occidentaux, ces peuples occidentaux, ceux qui attaquent l'Islam -Qui sont-ils et pourquoi font-ils cela?» 
  
Petritsch: « Eh bien je crois qu'ils cherchent à.... Il faut voir cela dans le contexte global d'une guerre contre la spiritualité. Cela signifie qu'ils n'attaquent pas l'Islam en particulier, ils attaquent la spiritualité dans son ensemble. Le christianisme est attaqué depuis longtemps et il est plus ou moins détruit. Et donc, maintenant qu'ils en ont fini avec le christianisme, ils changent de cible et s'attaquent à l'Islam. Mais il s'agit en fait d'une guerre contre la spiritualité elle-même. 

» Vous savez, ces attaques blasphématoires se produisent constamment contre le christianisme mais plus personne dans la société ne s'en émeut parce que ni la société ni les représentants de l'église chrétienne ne leur manifestent d'opposition. Ils ont perdu et maintenant le focus se déplace sur l'Islam pour tenter de détruire aussi leur spiritualité.» 

Press TV: « Nous avons vu le film étasunien blasphématoire qui est à l'origine des tensions et des manifestations qui ont secoué la planète. L'ambassadeur étasunien en Libye a été tué; plus de 40 personnes ont été tuées dans le monde pendant ces manifestations. Et en plein milieu de toutes ces tensions et protestations, la France a autorité quelqu'un, un magazine, un rédacteur, à diffuser une autre série de publications blasphématoires, cette fois-ci des caricatures insultant le prophète de l'Islam. Et les autorités françaises n'ont rien fait pour l'en empêcher bien qu'elles soient conscientes du fait que cela pouvait engendrer encore plus de tensions dans le monde -elles ont laissé faire. 

» Au même moment, elles ont interdit la publication par un magazine français de photos de nu de la princesse britannique. Alors qu'est-ce que cela veut dire? Que se passe-t-il? Pourquoi cette différence de traitement?» 

Petritsch: « Eh bien, c'est un excellent révélateur du deux poids deux mesures que l'Occident pratique dans bien des domaines. Si c'est contre ce qu'ils souhaitent, alors bien sûr, ils l'interdisent, comme les photos de la princesse -et c'est en effet une faute de faire intrusion dans sa vie privée. Mais comment le fait d'insulter un religion entière peut-il être considéré comme moins grave que les sentiments personnels d'une seule personne? 
  
» Voilà que, d'un côté le gouvernement ou le système de la France sanctionne un magazine à cause de photos de nu, et, de l'autre, il autorise la publication de caricatures qui attaquent une religion toute entière. Cela montre comment l'Occident pratique le deux poids deux mesures sur beaucoup de questions. Cela prouve que tout cela est une imposture.» 

Press TV: « Pensez-vous que les attaques vont continuer -les attaques contre l'Islam?» 

Petritsch: « Comme je l'ai déjà dit, il s'agit d'une guerre contre la spiritualité... Vous voyez, beaucoup de gens croient que le film est la cause de toutes ces manifestations. Mais je pense que ce n'est pas le film, le film n'a été que le déclencheur. 

»Un cocktail explosif était déjà prêt à détoner à cause de la politique étrangère des Etats-Unis et de l'Occident tout entier contre les nations islamiques; la guerre qu'ils mènent; le deux poids deux mesures qu'ils pratiquent; les drones tueurs qui assassinent des centaines de civils. Et c'est le film qui a allumé la mèche de ce cocktail explosif qui n'attendait que ça. Par conséquent, je ne crois pas que les gens protestent tout spécialement contre le film, ils protestent contre le comportement tout entier de l'Occident envers les pays islamiques.»

 

 

 

Lire la suite ici :

http://www.alterinfo.net/Le-Systeme-en-guerre-contre-la-spiritualite_a81907.html?com#com_3287685

 

 

Pendant ce temps :

 

 

 

Une plus grande marche des protestants se déroule à Belfast

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_09_29/belfast-marche/

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120929/196183168.html

 

 

 

 

...

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 15:42

 

 

 

 

Moscou : le festival des cloches russes

Свято-Данилов монастырь колокола 

Le 30 septembre 2012, le clocher de monastère Danilov à Moscou organisera le festival des cloches russes « Les cloches de Danilov ». Le carillon par 18 cloches du monastère historiques, qui ont été renvoyées de l'Université Harvard en 2008, sera effectué pour la troisième fois.

Les carillonneurs de Vologda, d'Ekaterinbourg, de Tioumen, de Novossibirsk, de Novgorod le Grand, de Saint-Pétersbourg et d' Iaroslavl vont participer à l'événement. Des traditions locales de la cloche d'origine russe, et ses courants historiques, notamment des carillons de Pskov, de Rostov, de Moscou, de la Trinité-Sergius Lavra, de Sibérie, seront présentés au cours du festival. Une tradition renouée des cloches du monastère Danilov sera présentée par des carillonneurs de monastère.

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_09_29/festival-cloches/

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

 
29.09.2012, 14:38
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo: RIA Novosti
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 17:29

 

 

 

 

Bonsoir !

 

 

 

Le rouble sera reconnu dans le monde entier

рубль инфляция весы деньги  

Le rouble pourrait devenir une monnaie de réserve internationale, a déclaré le premier ministre russe Dmitri Medvedev. Il a noté que le pays a déjà lancé un projet afin de donner à rouble ce statut, en collaboration avec la Biélorussie et le Kazakhstan.

« Il s'agit d'une exigence de la vie. En 2008, nous avons appris que le système monétaire actuel est instable, il nécessite d'un soutien supplémentaire. Et quel genre de soutien ? C'est d'autres monnaies de réserve supplémentaires », a noté Medvedev.

Le premier ministre russe est convaincu de la nécessité de créer un centre financier international à Moscou en raison de son « rôle unique d'un pont entre les économies des différents pays ».

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_09_28/rouble/

 

 

:):):)

 

 

 

 

 

Chiron

 

 


 
28.09.2012, 20:04
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
© Collage : La Voix de la Russie
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 12:11

 

 

 

 

 

 

Ici Moscou!!! le monde comme il va "écoutez RADIO LA VOIX DE LA RUSSIE"

 

 

 

Avec  choix de la langue

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/fra_schedule/

 

 

 

 

:)

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

 

 

27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 12:01

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

La Russie et l'Europe avancent vers l'intégration ferroviaire (RZD)
21:21 26/09/2012
MOSCOU, 26 septembre - RIA Novosti

La société Chemins de fer de Russie (RZD) mène des discussions avec les Européens sur l'intégration des réseaux ferroviaires, a annoncé mercredi le président de RZD Vladimir Iakounine sur son blog.

"Nous avons examiné des questions concrètes liées à l'intégration de nos réseaux ferroviaires avec nos partenaires européens. Nous réalisons déjà plusieurs projets conjoints visant à éliminer les différences techniques entre les infrastructures ferroviaires de l'Europe et de l'espace-1520", a indiqué M.Iakounine.

L'écartement de la voie ferroviaire est de 1.520 mm en Russie et dans les pays de l'ex-URSS, alors que la norme européenne est de 1.435 mm. La frontière de la Russie et de la CEI franchie, les voitures et wagons doivent être réinstallés sur des bogies européens.

La prochaine étape pourrait être l'intégration des processus logistiques et la création d'infrastructures et d'opérateurs conjoints, a conclu M.Iakounine.

Le PDG des Chemins de fer russes a récemment annoncé que RZD envisageait de racheter 75% du capital de l'entreprise logistique française Gefco, une filiale du groupe automobile PSA Peugeot Citroën qui opère dans 50 pays, et invitait la SNCF à prendre part à la transaction.

 

Lien : http://fr.ria.ru/business/20120926/196155218.html

 

 

 

 

 

 

Chiron

 

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 15:16

 

 

 

 

 

Violents affrontements entre police et manifestants à Madrid

 

  Mardi soir à Madrid, la police a dispersé à coups de matraque les manifestants qui, protestant contre la politique économique du gouvernement espagnol, tentaient de prendre d'assaut le bâtiment du Congrès

 

 

 

  Lien :avec video : http://fr.rian.ru/video/20120926/196152264.html

 

 

 

 

 

 

Chiron

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 14:37

 

 

 

 

Poutine appelle à une riposte ferme face à l'extrémisme
15:37 26/09/2012
MOSCOU, 26 septembre - RIA Novosti

Le président russe Vladimir Poutine a appelé à opposer une riposte ferme à l'extrémisme dans le monde entier sans porter atteinte aux sentiments religieux des peuples, rapporte mercredi un correspondant de RIA Novosti.

"Il faut opposer une riposte ferme et unanime aux terroristes tout en respectant les valeurs culturelles et les sentiments religieux des peuples ", a déclaré le chef d'Etat russe lors de la cérémonie de remise des lettres de créance par des ambassadeurs étrangers.

"Nous considérons qu'il est important d'intensifier nos efforts communs visant à contrer la menace terroriste et l'extrémisme dans n'importe quel pays, que ce soit la Libye, l'Irak, le Yémen, la Syrie, l'Egypte où l'Afghanistan. En cette matière, il n y a pas de deux poids deux mesures", a indiqué le dirigeant russe.

"L'ensemble de l'histoire de la Russie, pays multinational et multiconfessionnel, témoigne du fait qu'il n'y a pas d'alternative au maintien de la paix et de l'entente civiles", a-t-il souligné.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120926/196151730.html

 

 

 

 

Chiron

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 14:34

 

 

 

 

Révoltes arabes: Poutine met en garde contre les incitations à la violence
15:53 26/09/2012
MOSCOU, 26 septembre - RIA Novosti

Les incitations à la violence pour renverser certains régimes dans les "points chauds" du globe sont inadmissibles, le règlement des problèmes au Proche-Orient et en Afrique du Nord devant reposer sur la suprématie du droit international, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.

"Il est impossible de faire quoi que ce soit dans le monde contemporain sans s'appuyer sur le droit international. Les tentatives de substituer les principes universels de la Charte de l'Onu par des démarches unilatérales ou certaines ententes de bloc, et surtout de recourir à la force en contournant la Charte de l'Onu n'aboutissent, comme on le sait, à rien de bon", a indiqué M.Poutine lors de la remise de lettres de créance par des ambassadeurs étrangers.

Et d'ajouter que la suprématie du droit devait être garantie au niveau international tout comme à l'intérieur des Etats.

"Cela se rapporte directement aux processus en cours dans les points chauds de la planète, notamment au Proche-Orient et Afrique du Nord", a souligné le chef de l'Etat.

Selon M.Poutine, l'incitation, sous n'importe quelle forme, à la poursuite des violences pour renverser certains régimes ne font que fourvoyer la situation dans l'impasse.

"La violence engendre la violence", a-t-il conclu.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120926/196151887.html

 

 

 

 

 

Chiron

 

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 14:22

 

 

 

 

Alexandre Zaldostanov, allias "le chirurgien", leader du club de motards Les Loups de la nuit
13:17 24/09/2012
Interview avec le leader du club de motards Alexandre Zaldostanov

Night Wolves (Les Loups de la Nuit), créé il y a une vingtaine d'années, est le premier club officiel de motards en Russie. Organisé selon une hiérarchie très stricte, déterminée par un règlement, il compte près de 5.000 membres. Le leader et fondateur du club Alexandre Zaldostanov, alias 
"Le Chirurgien", parle de l'histoire du club, de ses traditions, d'"amour populaire" et de popularité, dans une interview accordée à RIA Novosti.

Dites-nous comment êtes-vous devenu motard et pourquoi vous avez lié votre vie à la moto ?

C'est ce qu'on appelle le destin. La vie a voulu que je devienne médecin et je travaille en tant que chirurgien - d'où mon pseudonyme "Le chirurgien". C'est la vie, je ne regrette rien.

Je pense que je me suis retrouvé au bon endroit au bon moment et pour cette raison, j'ai réussi à faire ce que j'ai fait, à laisser quelque chose derrière moi pour mon pays - cela a beaucoup d'importance pour moi.

©Andrei Gousev
Les Night Wolves, motards à la russe

J'ai eu ma première moto sous l'Union soviétique. En 1983, j’ai réussi à acheter ma première Jawa et, en 1984, je suis sorti de l'université. Cette moto était le rêve de tous les jeunes et même des adultes.

Bien sûr, à cette époque, les motards étaient très différents. On ne pouvait pas s'appeler "bikers". On utilisait d'autres termes - marginaux, rockers, comme on veut - mais pas comme ça. Même aujourd'hui ce terme ne me plaît pas beaucoup, il sous-entend une sorte d'américanisation qui ne nous convient pas à tous. Je préfère le mot "motards", "motards russes", parce qu'il reflète mieux le phénomène que nous sommes devenus.

Il faut avouer que nous avons emprunté certaines choses à l'Occident ; mais nous les avons repensées et avons suivi un chemin complètement différent. Nos roues roulent dans un autre sens, sur une autre route. Même en empruntant quelque chose, on l'a mis à notre "sauce" et ce qu'on a obtenu nous tient vraiment à cœur.

© RIA Novosti. Vitali Belousov

Evidemment, les Loups de la Nuit se sont transformés en un phénomène. C'est plus qu'un simple club de moto: c'est déjà une structure telle qu'elle pousse les présidents à venir nous voir et le patriarche à nous bénir en personne. Voilà ce qu'on a créé et enduré pendant ces 23 années d'existence des Loups de la Nuit.
 

Pourquoi vous avez choisi de vous appeler Les Loups de la Nuit ?

A l'époque on se voyait comme une meute, et tous les événements qui se produisaient autour de nous arrivaient la nuit. Ce nom est un pur produit des années 1980. Bien sûr, à cette époque, la ville ne nous appartenait que la nuit. La nuit, on se sentait libres. On pouvait rouler à
300-500 motos depuis Loujniki jusqu'à l'aéroport Cheremetievo sans voir la route et en prenant les deux voies de circulation - personne ne pouvait nous en empêcher. A cette époque, la nuit était une délivrance pour nous et pour cette raison, ces moments étaient précieux. L'état d'esprit était vraiment particulier.
 

Sur quelle idéologie repose le mouvement Les Loups de la Nuit ?

Premièrement : la fraternité, le sentiment d'appartenance à une certaine caste – comme l'ordre de chevalier ou même le monachisme, je dirais. Hormis la fraternité qui existe dans le club, il a construit son propre mode de pensée, qui pourrait être résumé par "idéologie orthodoxe".

© Photo club de motards Night Wolves

Nous renions les symboles sataniques et tout ce qui lance un défi à l'orthodoxie. Nous voulons que ce mouvement évolue dans nos traditions, qu'il soit perçu comme sien.

De plus, nous ne voulons pas être une organisation criminalisée. Je voudrais qu'on reste un club patriotique, un exemple pour les jeunes, qu'on fasse quelque chose pour notre pays, notre Patrie, que nous avons perdue, en principe, en achetant des chewing-gums et des jeans, en l'échangeant contre McDonalds. Voilà ce qui repose à la base du mouvement Les Loups de la Nuit.
 

Comment peut-on devenir membre de votre club ?

Il n'y a pas de limite d'âge mais évidemment, on ne prend pas d'enfants. La question n'est pas là de toute façon. La première exigence, c'est de devenir un ami, la deuxième – aimer la moto, la route les voyages -, et la troisième : partager notre conception du monde afin que nos idées et préoccupations ne soient pas considérées comme de la politique. C'est un moment important pour nous. Lorsque ces trois qualités sont réunies – bienvenue chez les Loups! Il faut également se faire parrainer par un membre. Bien sûr, il existe un rite d'initiation mais seuls les nouveaux adhérents pourront le découvrir.
 

Est-ce qu'il existe une discipline, une structure dans le club ?

Nous avons plusieurs niveaux et après un certain temps, le membre reçoit une veste avec tous les emblèmes. Avant cela, il a seulement des écussons devant sa veste, sans rien au centre. Ensuite, il reçoit l'inscription "biker" accompagnée du nom de sa ville et, seulement quelques années plus tard, il peut porter le logo complet du club.
 

Est-ce que vous avez des préférences côté motos ?

© Photo club de motards Night Wolves

Nous ne choisissons pas une marque connue en particulier, comme Harley Davidson ou autre. Aujourd'hui, on apprécie plutôt les BMW que les Harley : elles sont faites pour les voyages - la marque se positionne en tant que moto pour les voyageurs. Sur ce plan nous sommes solidaires avec les Allemands, nous sommes amis.
 

Apparemment, les Allemands ont un faible pour les anciens modèles de motos avec sidecar. Est-ce qu'ils vous ont déjà demandé d'en échanger ou de leur en vendre ?

Ils apprécient tout ce qui est russe et cela ne concerne pas seulement le monde de la moto, vous savez. Ils aiment nos anciennes motos. Cela leur rappelle peut-être la BMW des années 1940, qui a peut-être un charisme propre à la moto russe.
 

Parlez-nous de votre modèle de moto Volk.

A vrai dire je voudrais que, dans pays, existe une moto russe avec sa propre légende. Ce projet a été lancé à l'usine d'Irbit (marque OURAL) et il était vraiment réussi. Pour le prix d'une Volk (Loup) de 3.000 dollars, vous aviez une moto très belle avec un moteur de 45 CV.

© Photo club de motards Night Wolves

Elle pouvait parcourir de longues distances sans rien à envier aux motos japonaises. Et ce, à 140 km/h sans problème. Certaines technologies améliorant le moteur ont été utilisées sur ce modèle. Il n'était pas aussi puissant mais il avait de très belles proportions, ce qui était, à la fin des années 1990 et au début des années 2000, un vrai progrès.

Mais le marché a scellé le sort de cette usine - cela ne dépendait pas de moi. A cette époque, son propriétaire n'en avait simplement plus besoin. Malheureusement, cette usine n'a conservé qu'un local d'essai et ne peut plus produire en série - mais je voudrais mener l'affaire jusqu'au bout et faire en sorte que la Russie ait sa propre moto.
 

Est-ce vrai que d'autres clubs vous reprochent vos relations étroites avec le président russe Vladimir Poutine ? Est-ce que l'Etat vous fournit un soutien financier ?

Nous sommes complètement indépendants. On fait ce qu'on veut. Personne ne me forcera à faire ce que je n'ai pas envie de faire. En ce qui concerne "plaît-ne plaît pas", on n'est pas un billet de 100 dollars qui doit plaire à tout le monde. Quand on ne plaît pas à quelqu'un, on le prend très calmement. Quant à Poutine : je ne trahis pas mes amis et je suis capable d'apprécier les gestes faits à mon égard. C'est un homme, aussi. Jamais un fonctionnaire moyen ne m'a remarqué mais le chef de l'Etat, lui, l'a fait. Cela témoigne de son intelligence et de son caractère. On ne se préoccupe pas de savoir si quelqu'un nous remarque ou non. Toute notre vie, nous avons compté les uns sur les autres, sur l'aide des amis proches. On a vécu de cette façon, en faisant tous nous-mêmes.

© RIA Novosti. Alexeï Druzhinin

Je dirais même plus que, même si tout le monde criait "crucifiez-le", je serais avec lui. Parce qu'on ne donne ni ne vend ses amis. De plus, je vois en lui un homme doté d'une conception proche de la mienne - il me semble que c'est le cas. En tant qu'homme politique, bien sûr, il n'a pas le droit de parler comme moi. Moi, je dis ce que je pense directement, je peux me le permettre parce que je n'ai pas de responsabilité politique - et je n'en veux pas. Mais je pense que nous voyons le monde sous le même angle. Je vois en lui un homme, pas un simple haut fonctionnaire mais quelqu'un qui sait prendre des risques. Il peut risquer et gagner. Il a quelque chose à nous, de russe, quelque chose d'un "loup de la nuit" - et c'est la raison de ma sympathie pour lui. Pour l'instant je n'ai pas vu, de sa part, des actions qui me feraient honte, chose que j'ai constatée chez d'autres présidents et secrétaires généraux. Ils ont perdu le pays, ils l'ont poussé au déclin, à l'effondrement, puis à la division. Ils n'étaient pas des gens honnêtes. Mais je vois que lui, il veut autre chose.

Est-ce que Vladimir Poutine est membre de votre club ?

Tu sais bien qu'un Président ne peut pas faire partie du club. Bien sûr que non. Il a assisté quelques fois à nos activités et j'ai même réussi à parler avec lui personnellement comme avec un être humain. Cette communication m'a laissé une très bonne impression. En soi, sa venue me réjouit, évidemment.

 

Lien : http://fr.rian.ru/discussion/20120924/196102804.html

 

 

 

 

Chiron

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 14:20

 

 

 

 

Moscou aidera à stabiliser la situation dans le monde (Poutine)
16:43 26/09/2012
MOSCOU, 26 septembre - RIA Novosti

Le président russe Vladimir Poutine a assuré que Moscou contribuerait à normaliser la situation économique et politique dans le monde.

"Au cours des prochaines années, la Russie exercera la présidence tournante de grands forums internationaux: le G20, le G8, le BRICS [Brésil, Russie, Inde, Chine et RSA, ndlr] et l'Organisation de coopération de Shanghai. Nous ferons tout notre possible pour contribuer au renforcement des tendances positives dans l'économie mondiale et les affaires internationales", a déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie de remise des lettres de créances par des ambassadeurs étrangers.

M. Poutine a fait remarquer aux diplomates qu'ils commençaient leur travail à Moscou "à un moment difficile, quand la situation dans le monde devient de plus en plus tendue et instable". Selon le président russe, "les difficultés dans les finances internationales et l'économie mondiale s'accentuent, la crise revêt, malheureusement, un caractère systémique".

M. Poutine s'est déclaré satisfait des résultats dusommet de l'APEC à Vladivostok, qui a permis de "jeter des fondements solides pour développer le commerce, les investissements et les infrastructures de transport, pour assurer la sécurité alimentaire et encourager les innovations".

"Nous continuerons à pratiquer une politique d'unification et d'ouverture sur la scène internationale", a conclu le chef de l'Etat russe.

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120926/196152393.html

 

 

 

 

Chiron