Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:44

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Syrie: la Russie ne livre aucun armement interdit
11:34 18/10/2012
MOSCOU, 18 octobre - RIA Novosti

La Russie effectue ses livraisons militaires à la Syrie en conformité avec les sanctions internationales contre ce pays proche-oriental, a déclaré jeudi le vice-premier ministre russe en charge du complexe militaro-industriel Dmitri Rogozine.

"En ce qui concerne la Syrie, nous n'y livrons rien qui soit interdit par les décisions internationales, nous honorons les contrats préalablement conclus", a déclaré le haut responsable russe lors d'une rencontre des parlementaires russes avec les représentants de l'assemblée parlementaire de l'Otan à Moscou.

M. Rogozine a précisé que tous les armements livrés à Damas étaient de nature défensive.

Plusieurs pays accusent la Russie de mentir sur ses livraisons d'armes à la Syrie. Ainsi, en juin dernier, Washington a soupçonné Moscou de fournir des hélicoptères de combat au régime Assad. En outre, l'organisation humanitaire américaine Human Rights Watch a récemment annoncé que les troupes gouvernementales syriennes utilisaient des bombes à sous-munitions russes.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un violent mouvement de contestation visant le régime du président Bachar el-Assad. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait plus 30.000 morts et près de 340.000 réfugiés. Les autorités syriennes affirment faire face à des groupes de combattants bien armés et soutenus par des pays occidentaux et certains Etats arabes.

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121018/196346824.html

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 17:45

 

 

 

 

Bonsoir !

 

 

 

Les pays du BRICS
19:38 17/10/2012
MOSCOU, 17 octobre - RIA Novosti

La Russie doit promouvoir sa coopération militaire et technique avec les autres pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) et le Vietnam, a déclaré mercredi à Moscou le président russe Vladimir Poutine.

"Notre coopération militaire et technique avec ces Etats doit atteindre un niveau plus élevé compte tenu de la hausse de leurs potentiel technologique, industriel et scientifique", a indiqué M.Poutine lors d'une réunion de la commission pour la coopération militaire et technique avec les pays étrangers.

Il s'agit de passer de la coopération à la coproduction industrielle, de mener des recherches scientifiques conjointes, de créer des schémas efficaces de maintenance et de service après-vente, et d'accéder ensemble aux marchés de pays tiers.

"Vous savez que notre coopération avec l'Inde ne se limite pas à la livraison d'armements russes. Les travaux de recherche et de conception conjoints et la production sous licence, y compris de matériels destinés à l'exportation vers des pays tiers, deviennent de plus en plus fréquents", a noté M.Poutine.

La coproduction permet de réduire les frais de fabrication, de créer et d'appliquer de nouvelles technologies, et de mieux gérer le transfert des technologies militaires au civil, selon lui.

"Mais il faut bien sûr protéger les droits intellectuels des producteurs russes et les marques russes de réputation mondiale contre tout usage frauduleux", a conclu le président.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121017/196341746.html

 

 

 

 

Chiron

 

17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 16:49

 

 

 

 

Personne n'a le droit de dicter à la Russie à qui vendre les armes (Poutine)

открытие пленарное заседания Деловой саммит АТЭС Путин

Personne n'a le droit de dicter à la Russie avec qui et comment faire le commerce des armes, a déclaré le président Vladimir Poutine. Selon lui, seules les sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU peuvent limiter les exportations russes des produits de guerre .

La Russie ne signe des contrats de livraison des armements et du matériel militaire qu'avec les gouvrnements légitimes et uniquement en vue d'assurer la capacité défensive des Etats souverains. « Nombre de principaux exportateurs du matériel de guerre ne sont pas aussi scrupuleux à cet égard », a dit Poutine pour conclure.

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_10_17/Russie-Poutine-vente-armements/

 

 

C'est clair !

 

 

 

 

 

 

Chiron

 
17.10.2012, 19:19
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : EPA
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 10:37

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

vladimir poutineAlors qu’il rencontrait mercredi au Kremlin des représentants religieux et associatifs, Vladimir Poutine s’est exprimé sur celles et ceux qui agitent la Russie depuis plusieurs mois.

Se réclamant de “l’opposition”, ces agitateurs provocateurs veulent, semble-t-il, enfiler les chaussons, bien trop grands, des révolutionnaires russes d’antan. Aidés par l’étranger qui partage ses intérêts à renverser Vladimir Poutine, ces résistants de carton déshonorent leur pays et ses valeurs (à l’image notamment des ridicules et vulgaires Pussy Riot).

Le président russe n’a pas manqué de le souligner : “Couvrir sa Patrie de merde, ici, c’est toujours bienvenu. C’est considéré comme un mérite, et beaucoup de gens le font avec plaisir”. 

Et celui-ci de rappeler leurs devoirs à ceux qu’il considère, en somme, comme des traites : “Aujourd’hui, nous avons complètement arrêté de nous occuper du patriotisme. Nous devons construire notre avenir sur une base solide. Et cette base, c’est le patriotisme. Ce n’est pas seulement un beau mot. Le patriotisme, c’est tout d’abord servir sa patrie, son pays, la Russie, son peuple. C’est le respect de son pays et de ses traditions, des valeurs spirituelles de nos peuples.”

Pour éviter ce genre de déviances nuisibles pour la Russie – et profitables pour l’étranger -, M. Poutine a insisté sur “l’éducation patriotique” car, estime-t-il, “c’est dans l’enfance et la jeunesse que le sentiment patriotique et le système de valeurs morales se forment”. 

Une bonne éducation peut-elle éviter au monde l’existence de quelques Pussy Riot ? Ce serait déjà un grand pas…

 

Christopher Lings

 

 

Lien avec commentaires :  http://www.lebreviairedespatriotes.fr/2012/09/17/poutine-en-appelle-au-patriotisme-face-a-ceux-qui-couvrent-leur-patrie-de-merde/

 

 

 

 

Chiron

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 19:54

 

 

 

 

Taxe de luxe pour la surconsommation personnelle (Poutine)

Sujet: Présidentielles russes 2012. Actualités (220 articles)

Taxe de luxe pour la surconsommation personnelle (Poutine)

La taxe de luxe va toucher seulement le revenu utilisé pour la surconsommation personnelle, a déclaré le candidat au poste du président de Russie Vladimir Poutine pendant la rencontre avec ses personnes de confiance.

Selon lui, la surconsommation personnelle inclut une très grande maison, la propriété colossale,  un avion privé, les super yachts et voitures. En même temps, selon Poutine, les moyens financiers qui se trouvent sur les comptes des entreprises et sont ensuite envoyés pour développer la production, et pour créer les emplois ne doivent pas être imposables.

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012/02/08/65567868.html

 

 

Exelent!!! 

 

 

:):):)

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 
8.02.2012, 09:21
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo: RIA Novosti
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 14:07

 

 

 

 

 

1812 - L'année de naissance de la nation russe

E-mail Imprimer PDF

En 2012, nous célébrons le 1150e anniversaire de l'Etat russe, et, dans une certaine mesure, 200 ans de la naissance de la nation russe. Oui, c'est 1812-e, le tableau années hétéroclite de langues pour la Russie et la victoire du peuple russe pendant plus de six cent millième partie de la Grande Armée de Napoléon, qui comprenait des représentants de presque toutes les nations européennes, peut être considéré comme la naissance de notre nation. Parce que, mobiliser et unir toutes les forces, les soldats et les officiers de serfs et de l'aristocratie, le peuple russe sous l'autorité du commandant de la bien-aimée Koutouzov était capable de résister aux conquérants européens, devenant invincible nation russe.
En effet, «chaque chose malheur est bon argent!" La guerre de 1812 a été l'émergence de vrai patriotisme, l'amour du pays, il a fait un énorme trésor dans le développement de la vie spirituelle de la société russe, a servi de tremplin à la création d'une littérature, de la musique et de la peinture nationale. Vaincre le «invincible» Grande Armée de Napoléon Bonaparte, un homme russe s'est déclaré fier Européens, amené à parler d'eux-mêmes, le respect, admiration.

Donc, nous, aujourd'hui, russe, peut être fier, avoir quelqu'un à qui se tourner. Et que tous les «critique intelligente" de chaque côté de la jubiler parfois que le russe vivre et nourrir vos victoires vieil esprit, qui s'efforcent de présenter peut-être nos défaites. Mais les vrais russes ne change pas la sainte mémoire des héros de la 12e année, car il n'a pas changé, ni Pouchkine ou Lermontov ou Tolstoï ou Tchaïkovski.
Centre culturel russe à Munich - "World", qui est essentiellement un Russe-bavaroise société, dirigée par le président et fondateur Tatyana Lukin, s'est fixé pour mission difficile mais noble: faire connaître aux résidents de l'histoire de la guerre de Bavière de 1812 à partir de la position du peuple russe.
Nous sommes venus à l'aide de Pouchkine, Lermontov, Tolstoï et Tchaïkovski, ainsi que des témoins oculaires, les participants à la guerre contre Napoléon. Ce projet littéraire et historique, qui "MIRovtsy" a été nommé "1812-ème - une année décisive pour la Russie et l'Europe» attribué tout l'automne 2012.

L'événement a eu lieu dans le plus grand centre culturel de Bavière "Gasteig", où un général accueillant Consul discours russe à Munich Andrew orage. Il a noté que, bien que Napoléon a l'état du royaume de Bavière, elle a dû payer cher pour cela - une vie de 30.000 Bavarois jeunes, qui sont morts en Russie dans le cadre de l'armée de Napoléon.

Tatiana Lukin, l'ouverture du programme anniversaire, a également souligné que la guerre de 1812, qui a mis tant de douleur les peuples de l'Europe, la Russie était d'une importance particulière, car elle a servi de convergence des successions et leur fusion en une seule nation, ainsi que le fait que l'aristocratie de patriotisme finalement commencé à apprendre la langue russe et de l'utiliser dans la haute société, et pas seulement à parler aux gens ordinaires.
Alors faites un rapport de la journaliste Ksenya Antich-Miller, un descendant de la célèbre famille cosaque Miller, dont trois sont venus dans les gagnants en 1814 à Paris.

Le rapport «Le Libérateur de l'Europe - Le roi Alexandre I», en dépit de la gravité de sujets a été très animée et amusante, pleine de respect, sinon l'admiration, le petit-fils bien-aimé et élève de Catherine la Grande, qui, soit dit en passant, à un moment donné était considéré comme le plus bel homme de l'Europe et chez les femmes sensibles a été connue ni plus, ni moins - «l'ange».

Ksenya lui-même est né à Taganrog, et sur Greek Street, en face de la maison où un peu plus de cent ans avant la naissance d'Alexandre, j'ai rattrapé à l'âge de 48 mort subite.
À propos de Denis Davydov - le héros national, hussard, partisane et poète - l'historien Dmitri Milinsky.

M. Milinsky né à Leningrad dans une famille germano-russe. Après la guerre, était avec sa mère, un Allemand en Allemagne, mais le russe était sa famille pour toujours. Comme il l'a reconnu lui-même, de son personnage avant qu'il ne savait rien, mais à la demande de "MIRovtsev" a commencé à travailler intensivement sur un rapport à ce sujet. Idazhe spécialement allé à Saint-Pétersbourg pour apprendre la matière. Le héros légendaire de la guerre de 1812, le lieutenant-général, le chef de la guérilla, le poète russe "Pouchkine galaxie" - Denis V. Davydov a rapidement gagné le cœur de l'historien Munich avec des racines russes, ce qui est tout fait pour aimer son personnage et le Bayern indigène.

Rapport professeur de littérature, slaviste Natalia Robertovna Reber, aussi Milinsky D., né à Leningrad, seule la famille russo-suisse, a été appelé "Images de Koutouzov et Napoléon roman LN Tolstoï "Guerre et Paix", n'était pas moins intéressant et instructif, ainsi que les rapports de ses collègues. Elle a présenté à l'auditoire de son analyse de la façon dont LN Tolstoï sur l'exemple de deux grands généraux répondu à la question, qui a joué dans le processus historique et de commencer un grand rôle: le Napoléon stratège génial avec ses politiques agressives ou maréchal Koutouzov, dont le sort soldat, et puis les gens s'inquiètent plus de gloire et fort, ce qui nécessite grand sacrifice, la victoire.

Après une courte pause, le public était intéressé par un voyage divertissant à travers les routes du folklore russe sur la guerre de 1812, sous le titre "L'attaquant français, et les colonnes russes."

Le scénario, écrit par Tatyana Lukina contenait en soi les légendes, les chansons, des blagues et même des recettes, depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale, avant la célébration du 100e anniversaire de l'expulsion de l'armée de Napoléon en Russie. Excellent matériau a été magistralement exécuté et présenté avec beaucoup de comédiens Klaus Galiandinym Myunsterm et Arthur, ainsi que des chanteurs et Svetlana Prandetskoy Sergueï Ivanov et les musiciens Michael Leonchik (cymbale) et Andrey Parfinovich (guitare).

Inauguration du projet littéraire et historique "1812 - une année décisive pour la Russie et l'Europe", qui s'est tenue en conjonction avec la Bibliothèque centrale de Munich, et avec le soutien de l'ambassade russe à Berlin.
En conclusion, je voudrais citer les paroles d'un membre de l'auditoire laisser un message dans le livre d'or, "Le Monde":
"Que faites-vous camarades, chers MIRovtsy! Comment savez-vous comment enseigner les Allemands nous la Russie! Âme russe, la culture russe! Je vous remercie! "

De tout cœur vous abonner à ce qui précède dit.

Raisa Konovalov, Munich
Photo: Auteur Anna et Milkova

***

Service d'information " Champ de Russie "

 

 

 

 

 

 

Chiron

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 12:49

 

 

 

 

l'Europe: les problèmes actuels du journalisme international moderne» (communiqué de presse)

E-mail Imprimer PDF

30 au 31 octobre à Berlin (Allemagne), la II Conférence internationale sur "La Russie et l'Europe: les problèmes actuels du journalisme international moderne», avec le soutien de l'Agence fédérale pour la presse et des communications de masse et le ministère des Affaires étrangères, avec la participation de la Fédération de Russie.

Le but de la conférence annuelle est de mettre en évidence les enjeux de la coopération des médias russes et européens.
Une attention particulière lors de la discussion sera comme un reflet des intérêts nationaux dans le journalisme international et de façonner le climat international à travers les médias. En particulier, il se penchera sur les problèmes les plus actuels et mondial: le dialogue des cultures dans le journalisme international, des moyens pour les médias coopération et l'interaction de différents pays, réunis exercice et de déontologie pour la présentation de l'information, le journalisme international dans la législation nationale et internationale, les nouvelles possibilités technologiques offertes par les médias internationaux, voie d'accès à l'information, la couverture du terrorisme dans les médias internationaux, le niveau de confiance dans le journalisme international, les conditions de travail en Europe, les médias russes et d'autres questions liées à l'objet de la conférence.

Dans le cadre des questions aura des tables rondes sur les thèmes suivants: «Le rôle des médias internationaux dans l'élaboration de l'image du pays: la responsabilité et l'éthique des journalistes», «journalisme international et analyste flux d'information intensive moderne: la qualité ou la vitesse», «Problèmes de la couverture des conflits internationaux dans la Fédération de Russie et médias européens: une vue de l'intérieur ou de l'extérieur "," une légitimité réglementaire des médias: la jurisprudence ou morale "?.

Lors de la conférence, les présentations prévues par des experts et des représentants des principaux médias russes et européens, y compris le rédacteur en chef du «Affaires internationales» Armen Oganesyan, un journaliste, un écrivain, un conseiller principal auprès du président de la Chambre allemande de commerce russe, Alexander Rahr (Allemagne), Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Allemagne Vladimir Grinin, PDG de canal Das Vierte Elena Fedorova (Allemagne), Chef du service de presse et d'information de l'Ambassade de la Fédération de Russie en Allemagne Michael Rybalkin (Allemagne), Président FSBI WGD "Voix de la Russie" Bystritsky Andrei (Russie), l'expert, le FGBU conseiller "Voix de la Russie", l'Académie Internationale de Télévision et Radio Diana Berlin (Russie), Conseiller auprès du Directeur général de l'UNESCO sur les médias et les télécommunications Henry Youshkiavitchious (Russie), président de l'Association des journalistes du Portugal Alfredo Maia (Portugal), Vice-président de l'Association indépendante des journalistes de Dragan Janjic (Serbie), le chef du service russe de Radio Oleg Zinkovskiy RBB (Allemagne), le rédacteur en chef du journal "russe en Allemagne" Boris Feldman (Allemagne), correspondant politique «Deutsche Welle» Nikita Zholkver (Allemagne), le rédacteur en chef de "champ russe" Yuri Eremenko d'autres spécialistes.

Pour plus d'informations s'il vous plaît contacter:
SKC Agence
Anna Outkine
+7 495 9742262 dob.1436
utkina@skc-agency.ru

***

Service de site d'information " Champ de Russie "

 

 

 

 

 

 

Chiron

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 12:39

 

 


Bonn invite à la réunion des universités soviétiques et russes le 18 octobre

E-mail Imprimer PDF

Service de site d'information " Champ de Russie "

 

 

 

 

Chiron

16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:58

 

 

 

 

Je ne suis pas d'accord avec lui, mais l'arc (« travailleur Oural ", Ekaterinbourg )

Лев Гумилев

D'éminents penseurs aurait eu 100 ans

La personnalité du jubilé - comme «jaillissant» dans toutes les voies que Dieu a ordonné de prendre la plume. Intéressant est le fait que, entre l'évaluation du chercheur individuel, et une évaluation de son patrimoine spirituel n'est pas signe égal.

Si Gumilev, la grande majorité des gens ont suscité la perception enthousiaste (ce qui est naturel, en raison de l'incroyable créativité de la personne de Léon), puis sur le patrimoine intellectuel de Gumilev sont toujours des débats passionnés.

Dans la jeunesse étudiante, j'ai vécu les livres de bricolage enthousiastes et Gumilev idées. Plus tard, il a été l'analyse en temps calme et sobre de la lecture, et ensuite - et l'émergence d'une évaluation critique. Aujourd'hui, je dis à mes élèves: «Je m'incline devant Gumilev, être avec lui n'était pas d'accord."

Fils de parents formidables - Gumilev et Anna Akhmatova - il a réfuté l'idée classique que les enfants de la nature repose génies. Historien, géographe, ethnographe, poète, traducteur du persan, doubles Bourses de doctorat ... Gumilev était impensable: il est reconnu même par ses adversaires. Ainsi, l'historien américano-russe et le politologue Alexander Yanov appelé Leo "sans doute le représentant le plus érudit de la majorité silencieuse de l'intelligentsia soviétique." Gumilev était un homme emporté, c'est la mentalité et la personnalité plus comme un écrivain d'un chercheur pur. Et ses livres sont écrits brillant langue littéraire, ils peuvent être lus comme une excellente journalisme artistique. Ajoutez à cela le sort dramatique, période stalinien typique terrible (deux de la vie du camp, la participation à la Seconde Guerre mondiale, le rejet officiel de ses activités dans les "stagnation" années) - et vous obtenez un portrait complet du type de celui qui a Gumilev définit comme «avec entraînement" , «passionné». Par Gumilev, avec entraînement - les personnes ayant une énergie accrue, capables de mettre la vie en jeu pour le bien de quelque chose de parfait: Ce n'était certainement la sienne.

Quant au héros patrimoine scientifique réelle de la journée ... Je pense que les forces de l'accent mis sur les trois points suivants.

Tout d'abord, elle est ouverte aux lecteurs de la civilisation de la Grande Steppe comme un. Indépendante et autonome Sensational pour l'Union soviétique et provoqué un débat intense sa théorie d'une "virtuel" phénomène "tatar-mongol joug». «Moi, russe, tatar vie se défendre contre la diffamation» - dit fièrement le scientifique, et les mots gravés sur le monument Gumilev à Kazan.

Deuxièmement, c'est le concept de différents types d'interaction entre les groupes ethniques. Troisièmement, il est très «théorie passionné», l'hypothèse de l'existence dans la société des différents types de personnes sur-psychologique "énergie" principe. Il est vrai que Gumilev a proposé une purement biologique, "cosmogonique" interprétation, en ignorant les racines sociales et les causes de disque. Mais cela - un phénomène normal dans le monde de la science: les génies ont tendance à souffrir d'une compréhension unilatérale de ses découvertes.

Problématique main Gumilev patrimoine consiste dans le fait que Leo franchement n'aimait pas «l'Occident». Et dans son aversion à aller aux extrêmes très xénophobes. Par exemple, attribué à tous les Européens n'est péchés virtuels et parfois comique. Paradoxalement, le résultat Gumilev se confond presque avec les conclusions qu'ils détestaient la propagande soviétique - par exemple, parle de «l'Occident décadent»! A partir de là - et tout aussi regrettable, mais un élément intégral concepts Gumilev: l'antisémitisme, et sous une forme très sévère incorrecte.Comme dit le proverbe, «rien de personnel» - on voit le résultat de la fidélité aux idées de l'eurasisme. Deuxièmement, Gumilev a montré la liberté franche dans le traitement des documents historiques: maintes et maintes fois qu'il pense du style de l'écrivain. Ce n'est pas un accident de l'académicien Dmitri Likhatchev Gumilev appelé «historico-fiction." Il s'agit d'une édition très doux - de nombreux scientifiques refusent et refusent livres Gumilevskogo appartenant à la science. (!)

De ce montant, l'idée de Gumilev pas toujours à maintenir une norme stricte de la preuve scientifique. Par exemple, Leo passionarnost déduite de la soi-disant «turbulence cosmique», mais à ce jour, cette même science "turbulence" n'a pas été détectée expérimentalement!Ou - le désir d'assimiler la vie Gumilev vie ethnique de l'individu, avec une distinction claire entre «l'âge» - la naissance, la jeunesse, «crise de la quarantaine», la maturité, la vieillesse et la mort. Empiriquement, il est très remarquée avec précision et esprit - mais pas tous les faits historiques donnent authentifier la conception Gumilev. Et les lois de la logique de la demande: ne peut pas prouver une conjecture de l'autre!Pourtant, il était un grand homme. En dépit de toutes leurs fautes et les erreurs. Et pourtant - en dépit de ses propres paramètres xénophobes, anti-occidentaux et anti-sémitique - l'idée de base fonctionne Gumilev était certainement humaniste cohérente. «Inférieur ethnies non» - c'est la maxime qui devrait être reconnu dans les travaux du penseur central.

 

 

Lien : http://rus.ruvr.ru/2012_10_15/JA-s-nim-ne-soglasen-no-preklonjajus/

 

 

 

 

 

Chiron

15/10/2012, 15:47
imprimer cet article Envoyer à un ami Ajouter à mon blog 18 +
Photo: RIA Novosti
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:28

 

 

 

 

 

Dmitri Babitch, analyste politique pour Ria Novosti et pour la radio Voix de la Russie
Le parti de Vladimir Poutine est sorti vainqueur des élections locales.
Le parti de Vladimir Poutine est sorti vainqueur des élections locales.
REUTERS
Par Jean-François Cadet

En Russie le parti au pouvoir, Russie unie, a remporté haut la main les premières élections locales depuis le retour au Kremlin de Vladimir Poutine en mai 2012. Ces élections ont été marquées par la défaite d'une figure de l'opposition dans la banlieue de Moscou et de multiples fraudes, dénoncées ce lundi 15 octobre par l'opposition. Russie unie a conservé sans surprises les cinq postes de gouverneurs -sur un total de 83 dans le pays- élus au suffrage universel direct pour la première fois depuis janvier 2005.

:):):)
Ici écouter Radio la voix de la Russie, en Russe!!! : http://rus.ruvr.ru/radio_broadcast/schedule/
çà change :)
Ici le président Russe M. Poutine par par moi même d'après un badge
Corinne Bizart
Chiron