Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 19:00

 

 

 

 

Bonsoir !

 

 

 

En 2013 Poutine attend Obama en Russie

Владимир Путин улыбка путин удовольствие путин эмоции путин флаг 

Vladimir Poutine a félicité Barack Obama à l'occasion de sa réélection au poste de président des Etats-Unis et a confirmé l'invitation à se rendre en visite en Russie l'année prochaine, rapporte le service de presse du Kremlin.

Dans son message le chef de l'Etat russe a apprécié à sa haute valeur une large victoire du candidat du Parti démocrate remportée à l'issue d'une campagne électorale tendue. Vladimir Poutine a mis en relief les résultats de ces dernières années enregistrés dans le développement des relations entre la Russie et les Etats-Unis et a exprimé l'espoir que le travail conjoint constructif se poursuivrait.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_11_07/93843284/

 

  Voir le site du président de Russie M. Poutine ici :  http://eng.news.kremlin.ru/visits

 

 

Chiron

 
7.11.2012, 19:32
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 15:50

 

 

 

 

Le président Vladimir Poutine
18:32 07/11/2012
MOSCOU, 7 novembre - RIA Novosti

Le président Vladimir Poutine a chargé les ministères russe de la Défense et des Affaires étrangères de signer un accord sur la création d'un système commun de défense antiaérienne (DCA) avec le Kazakhstan, indique un communiqué mis en ligne mercredi sur le site des annonces officielles du gouvernement russe.

La porte-parole du ministre de la Défense, le lieutenant-colonel Irina Kovaltchouk, avait fait savoir en octobre dernier que le projet de système unique de DCA entre la Russie et le Kazakhstan serait prêt avant la fin 2012.

A l'heure actuelle, seules la Russie et la Biélorussiepossèdent un tel système. Un accord analogue est en cours de préparation entre la Russie et l'Arménie.
 
La Russie envisage de signer également des accords sur la mise en place de systèmes communs de DCA avec d'autres pays centrasiatiques de l'ex-URSS: le Kirghizstan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.

 

Lien :
http://fr.rian.ru/defense/20121107/196550041.html

 

 

 

 

Chiron

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 15:46

 

 

 

 

Barack Obama
15:32 07/11/2012
HANOI, 7 novembre - RIA Novosti

Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a qualifié Barack Obama de partenaire "compréhensible et prévisible" et a salué sa réélection à la tête des Etats-Unis.

"Pour nous, c'est un partenaire compréhensible et prévisible, ce qui est l'essentiel  en politique", a indiqué le chef du gouvernement russe en visite officielle à Hanoï.

Selon lui, "la prévisibilité est l'une des vertus les plus importantes pour un homme politique".

"Sur ce plan, Barack Obama est un partenaire tout à fait prévisible pour la Russie, et j'espère que nous entretiendrons des relations normales avec lui", a souligné M. Medvedev.

Il s'est également félicité de l'échec de Mitt Romney.

"Je suis ravi qu'un homme qui considère la Russie comme l'ennemi numéro un ne soit pas président d'un Etat très important et très influent", a indiqué le premier ministre, soulignant que cette position de M. Romney "était ridicule et relevait de la paranoïa".

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121107/196547817.html

 

 

Chiron

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 14:11

 

 

 

 

Moscou : la reconstitution de la parade légendaire du 7 novembre 1941

военный парад Красная площадь 7 ноября 1941 

La reconstitution de la parade légendaire du 7 novembre 1941 s’est déroulée sur la Place rouge à Moscou.

A l’époque, le défilé a eu lieu en pleine bataille de Moscou, lorsque la ligne de front ne se trouvait qu'à quelques dizaines de kilomètres du centre de la capitale. 28 500 soldats participant au défilé sont partis directement pour le front.

Plus de 6 000 personnes ont participé à la reconstitution.

Des colonnes de militaires de la garnison de Moscou vêtus d'uniformes de la Grande Guerre patriotique et le groupe de cavalerie du Régiment présidentiel ont défilé sur la Place rouge. Les véhicules de combat ont également participé au défilé.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_11_07/93812544/

 

 

 

 

 

Chiron

 
7.11.2012, 16:00
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 11:41

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Vladimir Poutine
14:00 07/11/2012
MOSCOU, 7 octobre - RIA Novosti

Le président russe Vladimir Poutine a adressé un message de félicitations à son homologue Barack Obama à l'occasion de sa réélection à la présidence des Etats-Unis, a annoncé mercredi aux journalistes le porte-parole du chef de l'Etat russe, Dmitri Peskov.

"Ce message sera rendu public après réception par la partie américaine", a déclaré M. Peskov.

Il a également ajouté que le président russe féliciterait personnellement M. Obama par téléphone.

"Le Kremlin a positivement accueilli la victoire de Barack Obama", a souligné le porte-parole.

Le démocrate Barack Obama a été réélu mardi pour un second mandat de quatre ans à la tête des Etats-Unis avec 303 voix de grands électeurs contre 203 pour son rival, le républicain Mitt Romney.

 

Lien : http://fr.ria.ru/world/20121107/196546045.html

 

 

 

 

 

Chiron

6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:45

 

 

 

 

Sergueï Choïgou
12:52 06/11/2012
MOSCOU, 6 novembre - RIA Novosti

Le limogeage du ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov vise à garantir l'objectivité de l'enquête en cours sur l'activité du ministère, a déclaré mardi le président Vladimir Poutine.

"Compte tenu de la situation entourant le département militaire russe et pour garantir les conditions nécessaires à une enquête équitable, j'ai pris la décision de limoger [Anatoli] Serdioukov du poste de ministre de la Défense", a expliqué le chef de l'Etat lors d'une rencontre avec le gouverneur de la région de Moscou Sergueï Choïgou, désigné ce matin à la tête du ministère sur recommandation du premier ministre Dmitri Medvedev.

Fin octobre, la société Oboronservis, contrôlée par le ministère russe de la Défense, s'est retrouvée au centre d'un scandale de fraudes estimé à plusieurs millions d'euros.

Ministre russe de la Défense depuis février 2007, M.Serdioukov était le premier civil à occuper ce poste.

 

Liens : http://fr.rian.ru/politique/20121106/196530283.html

 

http://fr.rian.ru/politique/20121106/196529373.html

 

 

 

Chiron

6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:31

 

 

 

 

La Russie propose de régler le dialogue des civilisations

Дмитрий Медведев АСЕМ медведев Лаос форум Азия Европа 

Le deuxième jour du travail du forum « Asie-Europe » (ASEM) qui se déroule au Laos a été consacré à la sécurité nucléaire, alimentaire et énergétique. Le premier ministre russe Dmitri Medvedev qui participe au forum, a souligné qu’aujourd’hui il faut tenir compte de tous les facteurs de la sécurité internationale qui influencent la stabilité stratégique.

La Russie part de la nécessité de soutenir le Traité de la non-prolifération des armements nucléaires. En même temps les mesures concernant la réduction des armements prises par la Russie et les Etats-Unis atteignent le niveau quand on a besoin des efforts non seulement de Moscou et Washington mais aussi de tous les Etats qui ont le potentiel nucléaire, a souligné Dmitri Medvedev. « En même temps il faut tenir compte de la présence des programmes nucléaires des pays qui refusent de se joindre au traité TNP », a annoncé le premier ministre.

Dans le contexte de la sécurité globale Medvedev a commenté la situation en Syrie. Elle est très inquiétante, a-t-il souligné. La Fédération de Russie se fonde sur ce que le peuple syrien doit définir l’avenir de leur pays et non pas des structures internationales et des troisièmes pays. Aujourd’hui l’objectif principal consiste à définir la forme du soutien pacifique à ce pays, croit le premier ministre. Aussi bien que le problème nucléaire de la Corée du Nord n’a pas d’autre alternative que le règlement politico-diplomatique. Il faut reprendre le plus vite possible les négociations à six. En ce qui concerne le programme nucléaire iranien, qui effraie autant l’Occident, Dmitri Medvedev a formulé encore une fois la position de Moscou. Elle consiste en ce que tout Etat y compris l’Iran a le droit de développer l’atome pacifique si le contrôle international de cette activité est organisé.

ASEM est le plus grand forum informel qui a depuis hier 51 participants. La Norvège, la Suisse et le Bangladesh l’ont rejoint le 5 novembre. Les humeurs du sommet peuvent êtres évalués comme anxieuses mais avec de l’optimisme soutenu, a souligné le vice-premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch.

Les leaders sont persuadés qu’aujourd’hui il y a toutes les possibilités de ne pas admettre une crise sérieuse et de sortir la situation dans laquelle l’Europe se trouve. La plupart des experts estiment que ce n’est pas la crise de l’euro mais la crise de la dette des pays européens et des banques contre laquelle il faut lutter. Si l’on compare les discours des leaders européens et asiatiques on peut conclure qu’ils cherchent un nouveau modèle de croissance. Ils réfléchissent comment rééquilibrer l’économie mondiale, pousser les pays orientés sur l’exportation de développer la demande intérieure.

Le vice-premier ministre Arkadi Dvorkovitch est persuadé que la participation de la Russie à ASEM est dictée par la vie-même.

Le premier ministre russe a proposé pendant le forum « Asie-Europe » d’organiser en Russie une conférence internationale de l’ASEM consacrée au dialogue interreligieux et entre les civilisations. Une telle rencontre pourrait devenir un bon terrain pour la coopération des leaders religieux et des structures de la société civile, a souligné Dmitri Medvedev.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_11_06/93643289/

 

 

 

 

 

Chiron

6.11.2012, 15:12
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:17

 

 

 

 

 

Visite historique chef de l'Eglise orthodoxe russe en Terre sainte


JERUSALEM - Le chef de l'Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, doit se rendre du 9 au 14 novembre pour une visite historique en Terre sainte, a-t-on appris auprès du ministère israélien des Affaires étrangtères et du patriarcat grec orthodoxe à Jérusalem.

Il s'agit de la première visite officielle de Kirill 1er en Israël et dans les Territoires palestiniens depuis qu'il a été intronisé patriarche de Moscou et de toute la Russie en 2009. Il avait séjourné en Syrie et au Liban en novembre 2011.

En termes religieux, c'est la plus importante visite (en Israël) depuis le pape Benoît XVI en 2009, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Yigal Palmor.

La visite a été confirmée par le Patriarcat grec-orthodoxe de Jérusalem, qui représente la principale communauté chrétienne de Terre sainte.

Le patriarche Kirill, 65 ans, sera l'hôte du patriarche grec-orthodoxe de Jérusalem, Théophilos III. Ce dernier avait déjà rencontré le chef de l'Eglise orthodoxe russe au Kazakhstan en mai dernier.

Au cours de son séjour, qui débutera vendredi, Kirill doit visiter les principaux sites chrétiens: le Saint-Sépulcre, site du tombeau du Christ, dans la Vieille ville de Jérusalem, la basilique de la Nativité à Bethléem (Cisjordanie), Nazareth et le lac de Tibériade, en Galilée, dans le nord d'Israël.

Il se rendra également au mémorial de la Shoah de Yad Vashem à Jérusalem.

Il s'entretiendra avec les chefs des Eglises chrétiennes locales et les grands rabbins d'Israël, et sera reçu notamment par le président israélien Shimon Pérès et le dirigeant de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, selon des sources concordantes.

Le patriarche russe traversera le fleuve Jourdain pour aller le mardi 13 novembre en Jordanie, où il rencontrera le roi Abdallah II, avant de regagner Moscou le lendemain.

La communauté russe orthodoxe en Israël est estimée actuellement à au moins 250.000 à 300.000 personnes, arrivées de l'ex-URSS dans les années 1990. Elle gagne en influence sur le terrain au sein du monde orthodoxe de Terre sainte.

Les pèlerins russes sont à nouveau très nombreux à visiter les lieux saints, en particulier la basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem, depuis la chute du bloc soviétique.

La Russie --dont le président Vladimir Poutine a visité Israël et les Territoires palestiniens en juin 2012-- cherche aujourd'hui à se poser comme la protectrice des chrétiens d'Orient, une minorité insécurisée par l'islamisme et poussée à l'exode.

L'Eglise orthodoxe russe, la plus importante des Eglises orthodoxes orientales, compte quelque 150 millions de fidèles dans le monde.


(©AFP / 06 novembre 2012 00h27) 

 

Lien :

http://www.romandie.com/news/n/_Visite_historique_chef_de_l_Eglise_orthodoxe_russe_en_Terre_sainte93061120120029.asp

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:07

 

 

 

 

L’offensive américaine sur les banlieues françaises (Partie 1)

франция париж иммигранты африка протест нелегалы

« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique (...) sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. ». Ces mots surprenants sont ceux du défunt président français François Mitterrand.

Ils pourraient prêter à sourire plus qu’à les prendre au sérieux, sauf pour ceux qui s’inquiètent de l’offensive du Qatar, qui vient de promettre au gouvernement français de s’occuper des quartiers défavorisés, en échange du rachat d’un peu de dette française. Pourtant les banlieues françaises ne sont pas seulement visées par le Qatar mais également par de nombreux stratèges du département d’état américain, qui ont développé une stratégie à long terme basée sur la démographie des jeunes français issus de l’immigration africaine qui implique, à terme, une prise progressive de pouvoir et d’influence en France pour ces minorités.

C’est un câble datant du 25 janvier 2007 publié par Wikileaks qui révèle cette étonnante affaire. L’ambassade américaine y affirme clairement développer une politique active de soutien et de développement envers les communautés afro-arabes de France, en visant clairement les jeunes musulmans français. Les premiers éléments de cette politique furent fixés en 2001, juste après le 11 septembre, alors qu’il semblait vital au département d'état de tenter d'améliorer l'image de l’Amérique aux yeux des musulmans d'Europe.

Mais c’est suite aux émeutes françaises de 2005, que le président Obama nomme en 2009 Charles Rivkin comme nouvel ambassadeur des États-Unis en France. Celui-ci va alors par le biais de l’ambassade développer une intense campagne de lobbying auprès de jeunes français issus de l’immigration. Cette campagne prendra différentes formes : l’organisation de voyages sponsorisés aux Etats-Unis dans le cadre de programmes politiques, des déplacements de l’ambassadeur dans des zones sensibles à forte concentration de population d’origine immigrée, l’organisation de visites de stars américaines issues de la diversité dans ces quartiers, ou encore l’organisation d’événements (politiques ou artistiques) avec des jeunes français issus de la diversité. L’ambassadeur est principalement assisté dans ses activités de lobbying en direction de ces minorités par Mark Taplin, un diplomate de carrière, spécialiste des méthodes d’influence et du soft-power. Ancien attaché de Presse adjoint en 1994 à l’ambassade américaine à Moscou il a ensuite travaillé en Ukraine, Moldavie et Biélorussie de 1999 à 2004, année de la révolution de couleur en Ukraine.

L’année suivante, en 2010, l’ambassade américaine à Paris rédige un câble dans lequel l’ambassadeur Charles Rivkin explique les activités américaines en direction des minorités. Le câble décrit la crise de la représentation nationale en France, la nécessité pour les américains de développer une stratégie pour la France, de s’engager dans un discours positif, de mettre en avant un exemple fort, lancer un programme agressif de mobilisation de la jeunesse, l’encouragement des voix modérées, une diffusion des meilleures pratiques, l’approfondissement des compréhensions du problème, et enfin le ciblage des efforts. Le câble a été traduit et il est consultable ici, il est plus qu’explicite et mérite d’être lu. Il y est clairement expliqué que l’opération n’a comme intérêt final que de faire progresser les intérêts américains en France via la prise de pouvoir progressive de jeunes français issus de la diversité. Bien sur de nombreuses associations et fondations américaines opèrent depuis longtemps pour s’assurer du soutien à l’Amérique au sein des élites françaises, que l’on pense à la très célèbre fondation Franco-américaine, au club Jean Moulin (destiné à créer un projet d’opposition au gaullisme) ou encore plus récemment au conseil national pour les visiteurs internationaux. Mais la nouveauté de cette politique de séduction est qu’elle est focalisée sur des communautés ethnico-religieuses en France et notamment sur les jeunes musulmans.

Cette activité diplomatique vise donc les élites françaises tout comme les sites internet de la communauté immigrée en France. Sont cités notamment comme relais les sites oumma et saphir, qui ont confirmé leurs bonnes relations avec l’ambassade des Etats-Unis en France (voir ici et la). Mais des personnalités publiques et politiques issues de la diversité ont également été visées, comme par exemple Rokhaya Diallo, Reda Didi (ex-responsable du mouvement socialiste écologiste français les Verts qui a notamment publié un ouvrage À nous la Franceracontant son expérience américaine). Il y a aussi Ali Soumaré (ancien candidat PS aux élections régionales), Almamy Kanouté, (militant associatif et à la tête d'une liste indépendante à Fresnes), Najat Belkacem, ancienne porte-parole de Ségolène Royal, et aujourd’hui membre du gouvernement français, ou encore Said Hammouche, fondateur du cabinet de recrutement Mozaïk RH, qui vise à favoriser la diversité dans les entreprises françaises. Enfin, le rappeur Axiom, qui a lui aussi participé à ce programme et publié un ouvrage intitulé J'ai un rêve, appelant à lancer, en France, une vraie dynamique de lutte des droits civiques, sur le modèle américain. Cette liste n’est pas exhaustive.

Plus surprenant, ce travail de lobbying des minorités cible particulièrement les musulmans français. L’ambassade américaine a par exemple contribué à lancer une association nommée Confluences, destinée à promouvoir les minorités et particulièrement la minorité musulmane dans la région lyonnaise, tout autant qu’ à lutter contre les discriminations. L’attaché culturel du consulat américain à Lyon siège au conseil d’administration de l’association. Plus récemment, c’est une maison des Etats-Unis qui a été créée, destinée à informer les Lyonnais sur l’Amérique. Notre ambassadeur est aussi fortement intéressé par les « écoles de la seconde chance » destinées à favoriser l’intégration des jeunes défavorisés, souvent issus des agglomérations cosmopolites des grandes villes françaises. Ce travail en faveur des minorités défavorisées est plus limpide lorsque l’on lit le vibrant hommage rendu à l’ancien directeur de Sciences Politiques Richard Descoings, décédé dans des circonstances sordides aux Etats-Unis au début de cette année. On sait le travail énorme fourni par Richard Descoings pour ouvrir Sciences Po à la nouvelle diversité française, et aux minorités des quartiers dits défavorisés.

Au passage, la presse française, qui a applaudi cette initiative au nom de l’égalitarisme social et républicain a curieusement passé sous silence la gestion financière catastrophique de l’établissement.

 

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_11_06/93646488/

 

 

 

    L'Amérique pariant sur l'émergence à long terme d'une prise de pouvoir par les actuelles minorités africaines et/ou musulmanes en France et agissant par la création de structures médiatiques et financières en vue de faire pencher ces minorités vers la voie la moins radicale. Cela démontre d'une part qu’effectivement les USA veulent garder un allié en Europe ( mais cela relève de la politique globale américaine depuis des lustres ) d'autre part, et c'est nettement plus récent, que Washington entend remplacer les élites politiques françaises actuelles dans l’accompagnement de la transition du pouvoir ( prédominance des blancs catholiques ou laïcs vers de plus en plus de mixité culturelle voir si le flux migratoire, le vieillissement de la population "autochtone" et l'explosion démographique afro-musulmane continuent au rythme actu...See More
      Se lever un dimanche matin en se faisant traiter de néo sioniste, ça fait toujours plaisir. Et dire que ce n'est pas un belge ( mon père était officier de l'armée française et j'habite à 250 Km de Paris ) qui peut connaître la politique française. Vous ne connaissez pas ni mes spécialisations en tant que politologue ni le fait que les universitaires de Bruxelles en connaissent certainement plus sur le politique et la réalité politique en France que certains hexagonaux. Vous avez des jugements à l’emporte-pièce . je ne suis pas pro-américain et où avez-vous lu que je suis néo-sioniste ne parlant même pas d'Israël dans ce commentaire qui n'est pas suffisamment simpliste puisque vous ne l'avez même pas compris.
      Pour ce qui concerne l’émergence de votre mouvement national patriotique français, vous parlez du FN . Etant plus proche de ce mouvement que des salafistes terroristes d'al-Qaïda et des extrémistes néo-sionistes qui veulent atomiser l'Iran, je ne vois pas quelles sont les possibilités pour le Front National de s'imposer au pouvoir en appliquant un programme politique comme celui que vous imaginez : en imaginant qu'il arrive au pouvoir un jour ( après Hollande tout est possible ) qu'est ce que Le Pen va faire : sortir de l'Euro, militariser la France pour y débusquer tous les musulmans prônant la charia mettre en prison les familles portant le voile, ré-investir par les armes les quartiers croulant sous tous les trafics. En 2016, ce sera impossible, vous aurez une guerre civile avec 10 millions d'immigrés et tous les autres états du monde vous tourneront le dos. Vous avez déjà assisté à une guérilla urbaine; imaginez-là dans tous les centres urbains de l'hexagone avec une population musulmane plus jeune et plus fanatisée ( en cas de guerre civile ) en considérant que même les français blancs qui n'auront pas voté FN vous lâcheront ou combattront avec les musulmans . La France ne sera puissante qui si l' Europe ( je ne parle pas de l'U.E. ) est puissante et l'Europe sera puissante lorsqu'il y aura une union de tous les Etats européens y compris la Russie, l'Ukraine...
      je viens de me rendre compte que ma réponse était diffusée dans les commentaires publics ( pour info voici ce que je venais de recevoir)francky3434 Analyse simpliste et neo sioniste qui de pls est ecrite par un belge qui ignore tout de la France. En particulier un grand mouvement national qui est en train de s'emancipé et qui reunira tous les français patriotes qui sont beaucoup beaucoup plus nombreux que semble le laisser croire Olivier Berlanda. Ce mouvement prend une ampleur de plus e plus grande et les USA l ont bien comprit. Ils savent qu il ne viendront jamais en France et que leur egeminie touche à sa fin. Le futur c est l europe des nations independantes et puissantes à l instar de l amerique ltine. Nos nouveaux amis sont les russes pas les americains. A tchao bonsoir comme dirait l autre....
      Abdul Bamba · Top Commenter
      et que penser vous de l'état actuel des imigrés noir en russie? puisquu'on constate la monter des agressions policière sur ces dernier voir des rackets et lynchage.
        Alexandre Latsa · Moscow, Russia · 161 subscribers
        Abdul vous avez des chiffres, des sources, des temoignages ?
        des agressions policières, des rackets, des lynchages... il y a des tribunaux aussi et des camps pénitentiaires avec certitude pour ce genre de crimes et délits
        rien de surprenant replacer dans le contexte : reagan , guerre froide , president socialiste , imperialisme..
        Jean Jacques Caillard · Top Commenter · Garac
        il faut qu'ils mettent la pagaille partout ou ils passent ces ( americains)! ce peuple n'a pas d'histoire, cela les rend agressifs vis a vis des civilisations anciennes! un peuple qui n'a pas d'histoire n'a pas d'avenir!
        Ce n'est pas un secret. Les Etats Unis s'intéressent depuis longtemps à la France pour redorer le blason, car les français se méfient un peu des Etats Unis. Maintenant que les Etats Unis veulent influencer les immigrés de France, ça c'est nouveau!

         

        Voir aussi :

        Sur le même sujet
         
        Chiron
        Alexandre Latsa, Rédaction en ligne
        3.11.2012, 12:54
        Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
        Photo : EPA
        Une seconde tempête pourrait frapper les Etats-Unis
        Forte demande de travailleurs immigrés en Russie
        Extrémisme et immigration : les craintes de l'Europe
        Le racisme change de couleur
        Les immigrés à Paris. Ce que la France passe sous silence
        Détérioration de la perception des musulmans en France
        L’offensive américaine sur les banlieues françaises (Partie 1)
        6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 13:05

         

         

         

         

        Bonjour !

         

         

        L’offensive américaine sur les banlieues françaises (Partie 1)

        франция париж иммигранты африка протест нелегалы 

        « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique (...) sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. ». Ces mots surprenants sont ceux du défunt président français François Mitterrand.

        Ils pourraient prêter à sourire plus qu’à les prendre au sérieux, sauf pour ceux qui s’inquiètent de l’offensive du Qatar, qui vient de promettre au gouvernement français de s’occuper des quartiers défavorisés, en échange du rachat d’un peu de dette française. Pourtant les banlieues françaises ne sont pas seulement visées par le Qatar mais également par de nombreux stratèges du département d’état américain, qui ont développé une stratégie à long terme basée sur la démographie des jeunes français issus de l’immigration africaine qui implique, à terme, une prise progressive de pouvoir et d’influence en France pour ces minorités.

        C’est un câble datant du 25 janvier 2007 publié par Wikileaks qui révèle cette étonnante affaire. L’ambassade américaine y affirme clairement développer une politique active de soutien et de développement envers les communautés afro-arabes de France, en visant clairement les jeunes musulmans français. Les premiers éléments de cette politique furent fixés en 2001, juste après le 11 septembre, alors qu’il semblait vital au département d'état de tenter d'améliorer l'image de l’Amérique aux yeux des musulmans d'Europe.

        Mais c’est suite aux émeutes françaises de 2005, que le président Obama nomme en 2009 Charles Rivkin comme nouvel ambassadeur des États-Unis en France. Celui-ci va alors par le biais de l’ambassade développer une intense campagne de lobbying auprès de jeunes français issus de l’immigration. Cette campagne prendra différentes formes : l’organisation de voyages sponsorisés aux Etats-Unis dans le cadre de programmes politiques, des déplacements de l’ambassadeur dans des zones sensibles à forte concentration de population d’origine immigrée, l’organisation de visites de stars américaines issues de la diversité dans ces quartiers, ou encore l’organisation d’événements (politiques ou artistiques) avec des jeunes français issus de la diversité. L’ambassadeur est principalement assisté dans ses activités de lobbying en direction de ces minorités par Mark Taplin, un diplomate de carrière, spécialiste des méthodes d’influence et du soft-power. Ancien attaché de Presse adjoint en 1994 à l’ambassade américaine à Moscou il a ensuite travaillé en Ukraine, Moldavie et Biélorussie de 1999 à 2004, année de la révolution de couleur en Ukraine.

        L’année suivante, en 2010, l’ambassade américaine à Paris rédige un câble dans lequel l’ambassadeur Charles Rivkin explique les activités américaines en direction des minorités. Le câble décrit la crise de la représentation nationale en France, la nécessité pour les américains de développer une stratégie pour la France, de s’engager dans un discours positif, de mettre en avant un exemple fort, lancer un programme agressif de mobilisation de la jeunesse, l’encouragement des voix modérées, une diffusion des meilleures pratiques, l’approfondissement des compréhensions du problème, et enfin le ciblage des efforts. Le câble a été traduit et il est consultable ici, il est plus qu’explicite et mérite d’être lu. Il y est clairement expliqué que l’opération n’a comme intérêt final que de faire progresser les intérêts américains en France via la prise de pouvoir progressive de jeunes français issus de la diversité. Bien sur de nombreuses associations et fondations américaines opèrent depuis longtemps pour s’assurer du soutien à l’Amérique au sein des élites françaises, que l’on pense à la très célèbre fondation Franco-américaine, au club Jean Moulin (destiné à créer un projet d’opposition au gaullisme) ou encore plus récemment au conseil national pour les visiteurs internationaux. Mais la nouveauté de cette politique de séduction est qu’elle est focalisée sur des communautés ethnico-religieuses en France et notamment sur les jeunes musulmans.

        Cette activité diplomatique vise donc les élites françaises tout comme les sites internet de la communauté immigrée en France. Sont cités notamment comme relais les sites oumma et saphir, qui ont confirmé leurs bonnes relations avec l’ambassade des Etats-Unis en France (voir ici et la). Mais des personnalités publiques et politiques issues de la diversité ont également été visées, comme par exemple Rokhaya Diallo, Reda Didi (ex-responsable du mouvement socialiste écologiste français les Verts qui a notamment publié un ouvrage À nous la Franceracontant son expérience américaine). Il y a aussi Ali Soumaré (ancien candidat PS aux élections régionales), Almamy Kanouté, (militant associatif et à la tête d'une liste indépendante à Fresnes), Najat Belkacem, ancienne porte-parole de Ségolène Royal, et aujourd’hui membre du gouvernement français, ou encore Said Hammouche, fondateur du cabinet de recrutement Mozaïk RH, qui vise à favoriser la diversité dans les entreprises françaises. Enfin, le rappeur Axiom, qui a lui aussi participé à ce programme et publié un ouvrage intitulé J'ai un rêve, appelant à lancer, en France, une vraie dynamique de lutte des droits civiques, sur le modèle américain. Cette liste n’est pas exhaustive.

        Plus surprenant, ce travail de lobbying des minorités cible particulièrement les musulmans français. L’ambassade américaine a par exemple contribué à lancer une association nommée Confluences, destinée à promouvoir les minorités et particulièrement la minorité musulmane dans la région lyonnaise, tout autant qu’ à lutter contre les discriminations. L’attaché culturel du consulat américain à Lyon siège au conseil d’administration de l’association. Plus récemment, c’est unemaison des Etats-Unis qui a été créée, destinée à informer les Lyonnais sur l’Amérique. Notre ambassadeur est aussi fortement intéressé par les « écoles de la seconde chance » destinées à favoriser l’intégration des jeunes défavorisés, souvent issus des agglomérations cosmopolites des grandes villes françaises. Ce travail en faveur des minorités défavorisées est plus limpide lorsque l’on lit levibrant hommage rendu à l’ancien directeur de Sciences Politiques Richard Descoings, décédé dans des circonstances sordides aux Etats-Unis au début de cette année. On sait le travail énorme fourni par Richard Descoings pour ouvrir Sciences Po à la nouvelle diversité française, et aux minorités des quartiers dits défavorisés.

        Au passage, la presse française, qui a applaudi cette initiative au nom de l’égalitarisme social et républicain a curieusement passé sous silence la gestion financière catastrophique de l’établissement.

         

        Lien : http://french.ruvr.ru/2012_11_03/France-offensive-americaine/

         

         

         

         

         

        Chiron

        Alexandre Latsa, Rédaction en ligne
        3.11.2012, 12:54
        Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
        Photo : EPA