Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 12:29

 

 

 

 

Des navires de la Flotte de la Baltique font route vers la Méditerranée

Балтийский флот Корвет Стойкий

Un détachement de navires de guerres russe de la Flotte de la Baltique composé du patrouilleur Iaroslav Moudry, ainsi que de deux grands navires de débarquement Kaliningrad et Alexandre Chabiline, du pétrolier Lena a quitté sa base principale pour mettre le cap sur la Méditerranée, a annoncé le service de presse du ministère de la Défense.

« Ce détachement de navires de guerre de la Flotte de la Baltique remplacera les bâtiments de la Flotte de la Mer Noire qui étaient en service en mer Méditerranée depuis novembre 2012 », stipule le communiqué. T

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_18/Les-navires-de-la-Flotte-de-la-Baltique-mettent-le-cap-sur-la-Mediterranee/

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

 
18.12.2012, 14:41, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : « Vesti.Ru »
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 12:27

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Kamtchatka : explosion du dôme d’un volcan

извержение вулкан Плоский Толбачик Камчатский край Камчатка

La partie supérieure du volcan russe Plosky Tolbatchik, situé dans le Kamtchatka, a été complètement détruite suite à une éruption, a annoncé le service de presse du parc naturel « Volcans du Kamtchatka ».

« Un des cônes apparus après des coulées de lave sur une crevasse du volcan a explosé », selon un porte-parole.

Un groupe de scientifiques se rendra mercredi sur le lieu de l’éruption pour prélever des échantillons de cendres et de gaz volcaniques. T

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_18/Kamtchatka-explosion-du-coupole-d-un-volcan/

 

 

 

:):):)  

 

  Sur le sujet : 

 

 


 

mont-lokon-ile.jpgLe Mont Lokon, qui est entré en éruption 800 fois depuis le mois de Juillet, a projeté de la lave chaude et de cendres volcaniques jusqu'à une hauteur de 3500 mètres lundi, selon un responsable du gouvernement indonésien. Ce volcan a été l'un des plus actifs en Indonésie. 

Un tremblement de terre de magnitude 6,1 a frappé au large de la côte de Sulawesi juste avant l'éruption. Le Mont Lokon est avec le mont Empung un volcan jumeau dans le nord de Sulawesi, en Indonésie à environ 10 km au sud de Manado. Situés en altitude au-dessus de la plaine Tondano ils sont parmi les volcans les plus actifs de Sulawesi. Le Mont Lokon a un sommet plat et sans cratère. 

Le Mont Lokon a montré une augmentation de l'activité volcanique depuis le début de Décembre. La station de surveillance Mahawu enregistré des éruptions, le 3 le 5 et le 8 décembre faisant jaillir de la poussière volcanique jusqu'à 3.500 mètres dans le ciel.


http://theextinctionprotocol.wordpress.com/2012/12/18/magma-agitation-under-indonesia-mount-lokon-volcano-erupts-800-times-since-july/ 

 

 

 

 

 

 

Chiron

 
18.12.2012, 12:04, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:20

 

 

 

 

Loi Magnitski: la Douma propose d'interdire aux Américains d'adopter les enfants russes
19:08 17/12/2012
MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti

Le comité pour la législation constitutionnelle de la Douma (chambre basse du parlement) a soutenu lundi un amendement visant à interdire aux Américains d'adopter les enfants russes, a annoncé lundi à RIA Novosti la députée de Russie unie et co-auteur du document Ekaterina Lakhova.
 
Selon elle, l'amendement à la "loi Dima Iakovlev" qui doit être adopté en riposte à la "loi Magnitski" américaine propose d'interdire aux Américains d'adopter les enfants russes, de fermer les agences spécialisées et de dénoncer l'accord russo-américain sur l'adoption de mineurs.
 
Le projet de " loi Dima Iakovlev"e a été adopté en première lecture  le 14 décembre par les députés de la Douma. Il devrait être examiné en deuxième lecture mercredi. L'examen en troisième lecture du document aura lieu avant la fin de la session d'automne de la Douma.
 
La "loi Dima Iakovlev", porte le nom  d'un garçon russe de 2 ans mort pour avoir été oublié dans une voiture en plein été par son père adoptif américain. Ce dernier a été acquitté par un tribunal de Virginie.

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121217/196965072.html

 

 

 

 

 

Chiron

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:13

 

 

 

 

Dossier: Loi Magnitski
Loi Magnitski: interdire en Russie les ONG financées par les USA (Douma)
20:26 17/12/2012
MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti

Le comité pour la législation constitutionnelle de la Douma (chambre basse du parlement) a proposé lundi d'interdire en Russie les ONG politiques financées par les Etats-Unis et celles dont les activités représentent une menace pour les intérêts du pays.

Le comité a soutenu un amendement approprié à la "loi Dima Iakovlev", qui doit être adoptée en riposte à la "loi Magnitski" américaine. Le projet de " loi Dima Iakovlev" a été adopté en première lecture  le 14 décembre par les députés de la Douma. Il devrait être examiné en deuxième lecture mercredi et en troisième, et dernière lecture vendredi prochain.

La "loi Dima Iakovlev", porte le nom  d'un garçon russe de 2 ans mort pour avoir été oublié dans une voiture en plein été par son père adoptif américain. Ce dernier a été acquitté par un tribunal de Virginie.

La "loi Magnitski" prive de visas les fonctionnaires russes qui, selon les Etats-Unis, violent les droits de l'homme. Washington pourrait notamment interdire d'entrée aux Etats-Unis les officiels russes qu'il soupçonne d'être impliqués dans la mort de Sergueï Magnitski, juriste du fonds d'investissement Hermitage Capital décédé dans une prison de Moscou faute d'avoir reçu des soins médicaux.

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121217/196965844.html

 

 

 

 

 

 

Chiron

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:58

 

 

 

 

L’américain mange son poids en OGM

Le meilleur moyen d’éradiquer une population, le poison dans la nourriture… Merci à Natacha pour le lien.

L'Américain mange son poids en OGM

Les Américains mangent, chaque année, une moyenne de 88 kilogrammes d’OGM, soit plus que leur propre poids (81 kg), a calculé l’association Environmental Working Group (EWG).

les Californiens devront se prononcer sur la proposition 37, qui obligera les fabricants à mentionner la présence d’OGM dans les aliments.

Une mesure dont l’EWG se pose en «fervent supporter». «Ce qui est le plus choquant, c’est que les Américains mangent autant d’aliments à base d’OGM, alors qu’il n’y a eu aucune étude à long terme, publique ou privée, afin de déterminer un éventuel risque sanitaire», s’indigne Renee Sharp, directrice de l’EWG en Californie, dans un communiqué. 

Le débat fait actuellement rage en France, avec l’étude, aussi médiatisée que controversée, de Gilles-Eric Séralini (voir le JDLE). A l’origine de cette estimation, Renee Sharp a utilisé les chiffres du département américain de l’agriculture (USDA), en termes d’habitudes alimentaires des Américains et de pourcentage OGM de 4 grandes productions.

Selon ces données publiques, 95% des betteraves sucrées sont GM, ainsi que 93% du soja et 88% du maïs. De plus, 79% de l’huile de salade provient du soja, 55% du sucre est issu de la betterave.

Ce chiffre de 88 kg (193 livres) serait donc une sous-estimation : les chercheurs n’y ont inclus que le sucre, les édulcorants à base de maïs, l’huile pour salade et les produits à base de maïs. Ce qui laisse de côté l’huile de colza, l’huile de coton, la courge jaune, la papaye… et les apports plus indirects, comme la viande d’animaux nourris aux OGM. Sans compter que certaines populations seraient plus exposées: les Hispano-américains, «qui mangent de deux à trois fois plus de maïs que les personnes d’autres origines ethniques», et les enfants, qui consomment plus de farine de maïs et d’édulcorants que les adultes.

Un article de Romain Loury, publié par journaldelenvironnement.net et relayé par SOS-planete

Source: Sos planète

 

 

Lien : http://lesmoutonsenrages.fr/2012/12/16/lamericain-mange-son-poids-en-ogm/#more-35393

 

 

 

...

 

 

 

Chiron

16 décembre 2012 Posté par benji sous Écologie, environnement et animaux, Médical et alimentation
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:33

 

 

 

 

Le président russe Vladimir Poutine et le président ukrainien Viktor Ianoukovitch (archive)
20:38 17/12/2012
MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti

 

Le président russe Vladimir Poutine discutera mardi de la coopération économique et commerciale entre Moscou et Kiev avec son homologue ukrainien Viktor Ianoukovitch qui se trouvera dans la capitale russe en visite de travail, rapporte lundi le service de presse du Kremlin.

"Les deux chefs d'Etat réserveront une attention prioritaire au bilan et aux perspectives du développement de la coopération bilatérale dans les domaines économique et commercial", lit-on dans le communiqué.

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121217/196966086.html

Chiron
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:32

 

 

 

 

 

Le représentant du premier ministre géorgien pour les relations avec la Russie Zourab Abachidze
17:40 17/12/2012
TBILISSI, 17 décembre - RIA Novosti

Le dialogue avec Moscou est possible, et la première rencontre entre les représentants officiels russe et géorgien, tenue dimanche dernier à Genève, l'a démontré, a déclaré lundi Zourab Abachidze, représentant du premier ministre géorgien pour les relations avec la Russie.

"Cette première rencontre s'est déroulée dans un climat constructif (…). Nous avons abordé des questions relatives aux relations économiques, commerciales et culturelles entre nos deux pays", a déclaré M.Abachidze devant les journalistes à Tbilissi, dressant le bilan de ses négociations avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine.

Et d'ajouter qu'engager le dialogue avec la Russie était une revendication de la population de la Géorgie.

"La normalisation des relations avec Moscou est aussi soutenue par nos partenaires occidentaux", a indiqué M.Abachidze, cité par l'agence News-Georgia.

Et d'ajouter que Tbilissi se rendait bien compte qu'un tel dialogue n'apporterait pas rapidement des résultats, mais comprenait tout aussi bien qu'il était nécessaire de l'engager.

 "Il y a entre la Géorgie et la Russie bien des problèmes qu'on pourrait qualifier d'impasse, notamment la reconnaissance (par Moscou, ndlr) de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, question liée à l'intégrité territoriale de la Géorgienne (…). Mais pour essayer de sortir de l'impasse, il vaut mieux d'entretenir des contacts permanents",  a conclu le représentant du chef du gouvernement géorgien.

Tbilissi a rompu les relations diplomatiques avec Moscou après la reconnaissance par ce dernier de l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud en août 2008.

Le nouveau gouvernement géorgien, arrivé au pouvoir au terme des élections législatives du 1er octobre, a cité la normalisation des relations avec la Russie parmi les principales priorités de sa politique extérieure.

Le dialogue avec Moscou est possible

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 14:05

 

 

 

 

Varsovie compte sur la libération du régime de visas entre la Russie et l’UE

Сергей Лавров Радослав Сикорский Лавров Сикорский россия польша

Varsovie compte sur la poursuite du processus de libération du régime de visas entre la Russie et l’UE, a déclaré le ministre des Affaires étrangères polonais Radoslaw Sikorski lors des entretiens avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Moscou.

« Nous saluons le développent du commence entre nos deux pays. Nous sommes également heureux de constater que nos Eglises se rapprochent de plus en plus. Les Polonais et les Russes profitent bien des possibilités offertes par l'accord intergouvernemental sur les mouvements transfrontaliers », a indiqué M.Sikorski.

Le ministre a toutefois constaté qu'il restait encore des questions difficiles entre Varsovie et Moscou, que ce soit en matière de sécurité ou concernant le crash de l’avion présidentiel près de Smolensk.

Cette rencontre a été très opportune, selon Sergueï Lavrov.

 

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_17/Varsovie-compte-la-liberation-du-regime-de-visas-entre-la-Russie-et-l-UE/

 

 

 

 

:):):)

 

 

 

 

 

Chiron

 
17.12.2012, 15:54, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 13:29

 

 

 

 

Échec de la manifestation pro-mariage gay à Paris : entre 10 et 15 000 personnes

D’après un correspondant sur place (photos à suivre), le place de la Bastille était loin d’être pleine. 10 000 manifestants seraient un maximum. La police annonce 15 000 participants, alors que les désinformateurs professionnels parlent de 150 000 ! Le lobby LGBT nous a déjà habitué à multiplier ses chiffres par 10. BFM parle d’une place noire de monde devant moi. C’est exagéré. En tout cas, c’est moins que Civitas !

Selon d’autres sources, cette manifestation, essentiellement composée de gauchistes (ici photo d’élus), PCF, NPA, jeunesses socialistes, etc., ne rassemble que très peu de jeunes (voir cette photo). Certains panneaux sont même aigres et violents. Il y a même une délégation de francs maçonnes gay avec leur écharpe. La manifestation a commencé par un gémissement à la sono... ça donne tout de suite le ton.

 

 

Derrière les élus, personne ! Les rangs sont clairsemés :

 

 

Quant à la presse, elle prend parti : Quand la manif est pour, elle titre avec les chiffres des organisateurs (exemple). Quand elle est contre, elle titre avec ceux de la police (exemple). (via).

Manifestation politicienne :

 

 

Le Parisien note la présence de Roselyne Bachelot. Ainsi que les Femen.

Selon Dominique Bertinotti, refuser la dénaturation du mariage c’est être homophobe. Comme cela c’est clair : l’homophobie n’est qu’un hochet servant à diaboliser les opposants à la loi. Inutile de l’utiliser.

Cécile Duflot s’est rendue à la manifestation, défiant l’interdiction de Matignon. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a en effet appelé, en fin de semaine, chacun des 38 membres du gouvernement à ne pas participer aux manifestations. Démissionnera-t-elle ?

Le reportage de Rue89 n’est qu’une collection de témoignages creux. Une façon de masquer le bide de cette manifestation.

Les militants de la dénaturation du mariage programment une autre manifestation le 27 janvier.

Désinformation : ni l’AFP ni France Info ne donnent le chiffre de la police. Trop ridicule, peut-être.

De son côté, Jean-Marc Morandini a utilisé une photo de la manifestation du 17 novembre pour illustrer un article sur la manifestation d’aujourd’hui !

Finalement, la police annonce 60 000 manifestants, ce qui semble bien exagéré, mais reste inférieur au chiffre de la police du 17 novembre. La police avait annoncé hier attendre entre 40000 et 60000 participants. Elle a choisi le haut de la fourchette mais perd en crédibilité. Il nous reste à faire mieux le 13 janvier. Selon quel coefficient multiplicateur ?

Nouvelles de France a pris une photo de l’ensemble. 60 000 manifestants est vraiment un chiffre excessif :

 

 

Autre information de Nouvelles de France :

« Un échec qui n’est pas vraiment une surprise. La veille, les organisateurs avaient décidé de modifier leurs parcours, remplaçant l’arrivée prévue place de l’Opéra par une conclusion devant le parc du Luxembourg, un endroit moins vaste et plus facile à remplir, officiellement “pour des raisons de sécurité extérieures au cadre de la manifestation”. »

 

 

 

Lien : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Echec-de-la-manifestation-pro-mariage-gay-a-Paris-entre-10-et-15-000-personnes-15452.html

 

 

Mises en scènes et instrumentalisations pour gens trustrés aux bas instincts... 

 

 

 

 

 

Chiron

17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 12:04

 

 

 

 

 

Le 13 janvier n’appartient à personne

La rue appartient à tout le monde

A l’évidence, l’ampleur de la mobilisation contre le projet de loi dénaturant le mariage et la parenté grandit chaque jour et s’étend à toutes les strates de la société française. Il ne fait plus aucun doute qu’une véritable marée humaine se répandra dans les rues de Paris le 13 janvier prochain pour exiger une seule chose : le retrait immédiat de ce projet de loi. Cette mobilisation populaire, il faut le répéter, n’appartient à personne et ne doit en aucune façon être transformée en troupeau anonyme, encore moins être détournée de ses objectifs.

C’est avec inquiétude que nous avons vu un comité s’autoproclamer organisateur de cette contestation populaire pour immédiatement chercher à la brider, à la formater, à l’uniformiser, à l’aseptiser. Trois personnes prétendent ainsi s’accaparer la direction de cette foule qui gronde : Xavier Bongibault, président de Plus Gay sans Mariage, Laurence Tcheng, présentée comme de gauche, et « Frigide Barjot » qui se revendique « déjantée ». Ce triumvirat peut bien être de bonne volonté mais quelle est donc sa légitimité pour vouloir diriger la manœuvre le 13 janvier prochain ? Si on n’est ni gay, ni de gauche, ni déjanté, comment peut-on se reconnaître en ces trois meneurs de revue ? Ce comité cherche manifestement à confisquer la mobilisation populaire à laquelle nous assistons au profit d'un discours ambigu (normalisation de l'homosexualité, obsession de demander aux catholiques de se "camoufler" en citoyens lambdas de la République, consignes vulgaires,...).

 

Une imposture

L’émotion est grande chez beaucoup de participants aux manifestations du 17 novembre ou du 8 décembre, qu’ils soient catholiques ou non, qui se sentent trompés après avoir observé des situations surprenantes. Que Mme Barjot et ses acolytes demandent d’applaudir des duos homosexuels s’embrassant, cela laisse pantois. Que Xavier Bongibault et ses comparses fassent une fixation sur la lutte contre l’homophobie, concept inventé par le lobby homosexuel pour intimider et disqualifier les opposants à ses revendications, c’est pour le moins troublant. Que Mme Barjot se flatte devant tous les micros d’avoir participé à toutes les « gay pride » et que, lors des conférences de presse qu’elle organise, elle pousse le souci du détail jusqu’à régulièrement porter une veste marquée du logo du « Banana Café », bar gay de Paris, cela souligne des connivences étranges.

La liste devient trop longue des errements que ce trio veut imposer à tous. Petit florilège des propos tenus ces jours-ci par Mme Barjot :

- ceux qui viennent manifester le 13 janvier « seront obligés de défiler contre l’homophobie » ;

- ceux qui arrivent avec leur chapelet, « ce sera gentiment : dehors ! »

- si des militantes de FEMEN se déshabillent, que les mères de famille en fassent autant « pour être en situation d’entamer un dialogue équitable »

- « La Manif pour Tous (…) rappelle qu’elle comprend les revendications d’homo-éducation (…) » (communiqué de F. Barjot du 13 décembre)

- « Le 13 janvier, il y aura un char des homos… et j’appellerai tout le monde à venir danser sur le char gay »

J’en arrête là tant c’est insupportable. Non, les Français qui viendront manifester le 13 janvier ne veulent pas d’une «homo-éducation » dans les écoles de leurs enfants ! Non, ils ne veulent pas d’un « PACS+ » ! Non, ils ne viennent pas pour danser sur un char gay !

Laisser passer ces erreurs graves, sous prétexte d’éviter les controverses, c’est permettre qu’elles se transforment en une gangrène qui corrompra tous les combats futurs.

Savez-vous ce qu’est le scandale ? C’est d’induire le prochain en erreur par des paroles ambiguës, équivoques. Que personne ne vienne tenter de relativiser ces paroles de Mme Barjot au nom de la « com » qui permettrait toutes les inepties. Vous pensez que les mots n’ont pas d’importance ? Ils en ont bien plus que vous ne vous l’imaginez. Les mots sont la physionomie extérieure des idées.

 

Le nombre n’est pas tout

Bien sûr, nous souhaitons tous que nos manifestations rassemblent de nombreux participants. Mais méfions-nous de faire du nombre un objectif essentiel et un critère prépondérant au prix de tous les sacrifices. C'est la vérité du message porté par les manifestants qui est essentielle.

Si un défenseur de la Famille et du mariage, sous prétexte d'être efficace et de faire nombre, commence par mutiler la vérité ou l'atténuer à sa fantaisie, il ne défend plus la vérité. Il peut bien être de bonne foi mais à force d'accommoder le message à ses vues étroites et à son faible courage pour le rendre, imagine-t-il, plus acceptable à l'adversaire, il ne défend plus la vérité mais une illusion.

 

Personne ne demande que le 13 janvier soit exclusivement réservé aux catholiques

Que nul ne se méprenne sur les raisons de ce communiqué

Je l’ai déjà dit et écrit souvent : il n’est pas besoin d’être catholique, chrétien, croyant, pour comprendre la nocivité de ce projet de loi. Et il faut se réjouir que des Français de tous milieux viennent jusque dans la rue crier leur indignation devant un projet gouvernemental qui souhaite défigurer l’institution du mariage et ouvrir la voie à la marchandisation de l’enfant.

Mais si personne n’imagine demander que cette manifestation soit réservée aux seuls catholiques, il serait plus absurde encore de tomber dans l’excès inverse et d’exiger d’eux de manifester dans un anonymat honteux. Ce serait absurde parce qu’aucun journaliste, malgré tous les efforts « déjantés » de Mme Barjot, n’est dupe : tous constatent bien que les catholiques constituent le gros des bataillons des manifestants contre ce projet de loi. Ce serait aussi absurde parce que, de la même façon que personne n’imaginerait arracher ni la kippa que porterait un manifestant juif sur la tête ni le voile que porterait une manifestante musulmane, il est impensable, inacceptable, inadmissible que le trio qui prétend cornaquer cette manifestation se permette de déclarer que la personne qui aurait son chapelet à la main, « ce sera gentiment : dehors ! ».

 

Les catholiques ne sont pas des citoyens de seconde zone

Par ailleurs, je dois dire mon exaspération d’entendre des catholiques déboussolés succomber aux recommandations tactiques douteuses de ceux qui sont avant tout très gênés à l’idée d’un réveil catholique. Comme si le message serait affaibli parce que porté en grande partie par un sursaut des catholiques. Qu’est-ce donc que ce raisonnement qui fait fi de toute espérance chrétienne alors qu’il est dit : « Par ce signe, tu vaincras ».

Quoi, les parlementaires et les maires nous écouteraient moins parce que la foule serait identifiée comme catholique pour une très large proportion ? Mensonge entretenu par ceux qui ne veulent surtout pas d’un réveil catholique. Qu’au contraire les catholiques s’affichent avec détermination, qu’il apparaisse un réveil catholique particulièrement perceptible chez la jeunesse, et le monde politique toujours volatile ne manquera pas d’estimer qu’il faut tenir compte de cet électorat redevenu militant.

Recommander aux catholiques de faire profil bas et de participer à la manifestation du 13 janvier comme s’il s’agissait d’un bal masqué, c’est se rendre complice des intégristes de la laïcité qui sont par ailleurs les rédacteurs du texte de loi que l’on prétend combattre. Réclamer la non-intervention de la religion dans le débat politique, c’est contribuer au développement d’un véritable athéisme social. Celui qui nie l’autorité de Dieu sur la société et sur les individus ne peut se prétendre catholique. On ne peut se dire catholique lorsqu’on pénètre dans une église et être simple citoyen républicain et a-confessionnel le reste du temps. On ne peut reconnaître au pied du tabernacle l’obligation de se soumettre à la volonté de Dieu, et s’y soustraire lorsqu’on est dans la vie publique. On ne peut être catholique durant la messe du dimanche matin et cacher sa foi durant la manifestation d’un dimanche après-midi !

 

Oui, nous manifesterons ce 13 janvier

A tous les catholiques, mais aussi à tous les Français de bon sens épris d’un discours porteur de vérité et sans concession pour le mensonge, je fixe solennellement rendez-vous le dimanche 13 janvier à partir de 13h place Pinel (métro Nationale) dans le XIIIème arrondissement.

La rue appartient à tout le monde et nous n’avons pas besoin de l’assentiment d’un comité « gay friendly » pour manifester ! Dès à présent, préparons les transports groupés pour faciliter la participation du plus grand nombre.

Comme le 18 novembre dernier, CIVITAS organisera l’encadrement logistique de ce rassemblement et y accueillera sans aucun esprit de chapelle tous ceux qui veulent le retrait de ce projet de loi. Banderoles, bannières, drapeaux et pancartes y seront les bienvenus (pour autant que les textes se rapportent directement à l’objet de la manifestation et respectent la législation française). Chacun y viendra coiffé et habillé comme il le veut. Les catholiques n’y auront pas honte de leur foi, sans que cela soit signe d’exclusion pour les autres.

 

Alain Escada,

Président de CIVITAS

 

Source : http://www.civitas-institut.com/content/view/852/1/

 

 

Lien : http://christroi.over-blog.com/article-le-13-janvier-n-appartient-a-personne-communique-de-civitas-113462504.html

 

 

Au sujet de la manifestation du mariage pour tous :

 

 

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Echec-de-la-manifestation-pro-mariage-gay-a-Paris-entre-10-et-15-000-personnes-15452.html

 

 

 

 

 

Chiron