Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 14:54

 

 

 

 

Entretien vigoureux et sans concession publié sur  la Porte Latine :

1 – Encouragez-vous les catholiques à se rendre à la manifestation organisée par madame Barjot le 13 janvier 2013 contre le projet du mariage homosexuel,?

Non. Je le leur déconseille vraiment. S’ils y vont, je pense qu’ils en reviendront ulcérés s’ils ne le sont pas déjà par les propos indignes que ne cesse de proférer cette personne. Je me trouve en profond désaccord avec l’esprit que le comité organisateur de cette manifestation veut lui insuffler. Toutes les concessions, toute l’obscénité, toute la vulgarité, toutes les compromissions semblent permises pour faire du nombre à tout prix.

Je ne critique pas les organisateurs de cette manifestation de rechercher le nombre. Mais tous les moyens ne sont pas permis pour autant.

La présence d’un char gay dans la manifestation sur lequel les manifestants sont invités à venir danser est une infamie. Comment est-il possible que le péché contre nature, l’un des quatre qui crie vengeance contre la face de Dieu, puisse être fêté et célébré dans un défilé organisé par des catholiques ? Comment un chrétien ou tout homme à qui il reste un peu de morale naturelle ou de bon sens pourrait-il supporter de voir le vice applaudi ? Il n’en a  pas fallu autant pour que le feu du ciel tombe sur Sodome et Gomorrhe.

Je rappelle par ailleurs que tous les pèlerinages, processions et manifestations catholiques sont normalement  autorisés en tant que tels dans notre pays. Or, en cette circonstance, ce ne sont donc pas les pouvoirs publics mais les organisateurs eux-mêmes de cette manifestation qui s’auto-censurent et interdisent toute prière et tout symbole catholique. Les catholiques se bâillonnent eux-mêmes : nous facilitons vraiment le jeu de nos ennemis.

 

Rien ne peut être bâti en dehors de Notre Seigneur Jésus-Christ. S’Il est mis de côté au début d’une entreprise, cette entreprise est vouée à l’échec. Cette manifestation, si elle attire une foule gigantesque, n’en sera pas moins une gigantesque forfaiture pour avoir d’abord banni Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour l’avoir ensuite remplacé par Satan en hissant la pédérastie sur le pavois.

2 – Mais si vous n’invitez pas à venir manifester le 13 janvier dans la manifestation de madame B., que proposez-vous d’autre ?

J’invite à une nuit de prières qui aura lieu dans tous nos prieurés dans la nuit du vendredi  4 au samedi 5 janvier ou dans la nuit du 5 au 6 janvier. Cette nuit de prières et de pénitence sera faite pour supplier le Bon Dieu, par l’intercession de la très sainte Vierge Marie, d’épargner cette vomissure supplémentaire à notre pays. Que l’on se mobilise nombreux dans chaque prieuré pour participer à ces nuits de prières.

Par ailleurs, il me semble que des associations catholiques (ou d’autres associations) de plus en plus nombreuses, déjà dégoûtées de la tournure qu’est en train prendre cette manifestation, sont en train d’organiser, ce même 13 janvier, un défilé qui exprimera publiquement la foi catholique. Beaucoup de catholiques et d’hommes de bonne volonté vont le rejoindre. Je ne vois pas des évêques ou des prêtres qui ont désormais annoncé leur venue à Paris, le 13 janvier, se fourvoyer dans une manifestation qui est en train de dégringoler si bas dans la démagogie et dans la boue du péché.

3 – Vous ne craignez pas que cette division nuise au combat global contre le projet de loi ?

Je reconnais qu’il aurait été bien mieux, évidemment, que cette manifestation déjà prévue ne rougisse pas de porter haut et clair la défense de la loi naturelle et la proclamation de l’Evangile. Mais, puisque l’impossibilité morale pour un catholique de se joindre à cette manifestation apparaît nettement, mieux vaut alors qu’un autre rassemblement soit organisé qui permettra et des prières de réparation dans la rue et des admonestations  aux autorités politiques de devoir retirer leur projet.

D’ailleurs, puisque le nombre semble tenir tant d’importance dans les esprits, il est évident que l’existence de deux manifestations fera venir plus de monde que s’il n’y en avait eu qu’une  seule, comme elle se prépare ! Grâce à Dieu, je pense qu’il y a encore bien des français qui ne sont pas prêts à admettre le grand n’importe quoi. Je connais des catholiques, écoeurés par le projet Barjot, qui étaient sur le point d’annuler les cars qu’ils avaient organisés pour Paris mais qui reprennent espoir à cause de cette manifestation séparée. Les médias additionneront les chiffres des deux manifestations et il sera plus grand que s’il y en avait eu une seule !

4 – Etes-vous très opposé à  madame Barjot ?

Je n’ai rien contre madame B. (je ne la connais pas) comme je n’ai rien contre les personnes qui l’entourent et seront présentes à ses côtés le 13 janvier. Je sais simplement que l’homosexualité est un péché grave et que c’est mon devoir de prêtre catholique de devoir le rappeler. Je pense que madame B. lèse gravement les catholiques en banalisant ce péché et en le faisant applaudir et que son rassemblement n’est certainement pas inspiré par Dieu. Elle fait (consciemment ou inconsciemment, je ne le sais pas) le jeu de la révolution en adultérant la réaction qui aurait pu avoir lieu, et qui pourrait encore avoir lieu – nous prions pour cela -si elle amende radicalement son projet. En attendant, c’est faire œuvre de salut public de mettre un terme à la barjotisation des catholiques.

5 – Un dernier mot ?

Oui, l’anniversaire de l’Apparition de la très sainte Vierge Marie à Pontmain est le 17 janvier. Je voudrais rappeler la magnifique phrase qui s’inscrivit dans le ciel sous l’apparition de Notre-Dame, le 17 janvier 1871 : « Mais priez mes enfants. Mon Fils se laisse toucher. » Trois jours plus tard, les troupes prussiennes commençaient mystérieusement à se replier. Nous devons croire à la force de la prière pour demander à la très sainte Vierge Marie une victoire que nous n’obtiendrons pas sans Elle.

Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la Fraternité Saint-Pie X

 

Lien : http://www.contre-info.com/manifestation-du-13-janvier-labbe-de-cacqueray-remet-les-pendules-a-lheure

 

 

 

 

 

 

Chiron

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 14:07

 

 

 

 

Gérard Depardieu pourrait s'installer en Russie (journal)
10:02 19/12/2012
MOSCOU, 19 décembre - RIA Novosti

L'acteur Gérard Depardieu envisage la possibilité de s'installer en Russie ou au Monténégro, rapporte mercredi le journal Le Monde.

Le départ de la star du cinéma français de son pays natal est lié à l'intention du président François Hollande d'introduire une taxe à 75% pour les revenus supérieurs à un million d'euros. Dimanche dernier, M.Depardieu a publié une lettre ouverte adressée au premier ministre Jean-Marc Ayrault, dans laquelle l'acteur a fait partie de son intention de renoncer à son passeport français.

Auparavant, les médias ont rapporté que l'acteur avait acheté une maison dans la commune belge de Néchin, où 2.800 Français résidaient déjà, et s'était renseigné sur la procédure à suivre pour obtenir un passeport belge.

Dans le même temps, Le Monde rapporte que M.Depardieu a récemment indiqué qu'il pouvait compter sur trois pays pour l'accueillir, dont la Belgique, le Monténégro, où il a des amis et fait des affaires, et la Russie.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121219/196982032.html

 

 

 

Et si nous, descendants d'émigrés on rentrait dans nos pays respectifs???

 

 

Mon grand père est venu de Russie et vous?

 

 

  Et digne descendantes :):):)

 

 

 

 

Des questions se posent...

 

 

:)

 

 

  Voir aussi ces posts : 

 

 

 

  ;)

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:05

 

 

 

 

« Le roi est nu » : un évêque breton s’engage contre le mariage homosexuel

19 décembre 2012

« Le roi est nu » : un évêque breton s’engage contre le mariage homosexuel

19/12/2012 – 12h00
VANNES (NOVOpress Breizh) –
Dans une tribune publiée le 14 décembre dernier dans Le Figaro, Monseigneur Centène, évêque de Vannes (photo ci-dessus), s’engage fermement contre le projet de loi de mariage homosexuel. Une remarquable réflexion sur les implications d’un projet de loi sociétal emblématique d’un gouvernement soumis à la doxa mondialiste marchande où libéralisme et libertarisme se rejoignent.

 

« Pour n’avoir pas osé dire, dès qu’ils s’en aperçurent, qu’il n’y avait pas de fil sur la navette du tisserand, les courtisans du conte d’Andersen(1) exposèrent leur roi à exhiber sa nudité à la face de la Cour. Il fallut le cri d’un enfant pour ouvrir les yeux de tous. La morale de cette histoire est d’une étonnante pérennité. Elle nous invite à ne pas céder lorsque l’idéologie dominante semble l’emporter sur la vérité », écrit l’évêque de Vannes en préambule de sa tribune, avant de développer une démonstration en trois parties contre le projet de loi du gouvernement socialiste, centrant son argumentaire sur l’enfant : « Cest la voix de l’enfant qui nous ramène à la vérité et nous ouvre les yeux. Ce cri d’enfant, nous l’avons entendu samedi dernier à Reims lorsqu’un jeune adopté s’est écrié : “A l’orphelinat, les enfants rêvent tous d’un père et d’une mère, pas de deux papas ou de deux mamans”(2). »

Tout d’abord, Mgr Centène rappelle que ce projet de loi constitue une dénaturation du mariage: « Le mariage n’est ni la reconnaissance publique de l’amour entre deux personnes, ni un contrat dont les termes seraient aléatoires. Il est une institution dans laquelle un homme et une femme s’engagent en vue de la procréation et de l’éducation de leurs enfants. (…) (La) modification (du mariage) est une révolution anthropologique sans précédent car elle dissocie de manière définitive la procréation de la sexualité, le mariage de l’engendrement, la famille de la nature ».

Ensuite, l’auteur explique que cette loi serait un détournement de l’adoption : « Le but de l’adoption est de satisfaire le besoin de famille qu’un enfant abandonné ou orphelin peut ressentir et non de combler le désir d’enfant d’un couple.(…) Ouvrir l’adoption aux couples homosexuels c’est rendre à jamais illisible la filiation des enfants adoptés  à une époque où toutes les découvertes de la psychologie nous montrent combien il est important de savoir d’où l’on vient. »

Enfin l’évêque de Vannes s’interroge sur l’avenir lié à cette loi, c’est ce qu’il appelle à juste titre la boite de Pandore, d’où sortiront mille maux: PMA, mère porteuse, inceste…. « On nous promet déjà des amendements visant à autoriser la procréation médicalement assistée. Sauf à introduire une discrimination intolérable entre les couples homosexuels féminins et les couples homosexuels masculins, cela ouvrira la possibilité de recourir à des mères porteuses. (…) Le ‘mariage pour tous’ fait aussi tomber le tabou de l’inceste. En effet, le tabou de l’inceste n’est pas inné. Il s’est établi de manière empirique au long des siècles. C’est à force de constater que les unions endogames finissaient toujours par produire des enfants dégénérés que l’exogamie s’est imposée. Au nom de quoi pourrait-on les interdire dans le cas d’unions homosexuelles par définition stériles et donc peu susceptibles de provoquer une dégénérescence de l’espèce ? Cessante ratione legis, cessat lex(3)

Pour conclure, Mgr Centène donne son avis sur « l’attitude qui doit être celle des citoyens  face à une loi contraire au bien commun » et il n’y va pas par quatre chemins : « Depuis Antigone jusqu’au procès de Nuremberg, l’histoire nous a appris qu’il ne suffit pas qu’un texte soit légal pour qu’il soit légitime quand l’intérêt supérieur de l’humain est en cause. » Et de terminer sur sa métaphore initiale : « Si nous voulons éviter au roi le désagrément d’aller nu de par les rues et épargner à nos enfants la vision de ce triste spectacle, osons dire dès maintenant qu’il n’y a pas de fil sur la navette du tisserand. »

Par ce projet de loi, « les fanatiques de la déconstruction veulent détruire un peu plus les fondements qui continuent de structurer les sociétés européennes aussi malades soient-elles. » constate de son côté l’historien D. Venner, qui ajoute que, pour les partisans du projet de loi, « le modèle familial fondé sur l’hétérogénéité des sexes et sur les enfants, n’est (…) qu’un « conditionnement social » qu’il faut éliminer. Ce sera plus difficile qu’ils ne l’imaginent ». Réponse le 13 janvier.

(1) Hans Christian ANDERSEN, Les habits neufs de l’Empereur, 1837
(2) Témoignage donné à Reims à l’occasion de « la manif pour tous », le 08 décembre 2012
(3) Adage du droit Romain : « Lorsque le motif de la loi cesse, la loi elle-même cesse.»

Crédit photo : P.Y. Marie, NOVOpress Breizh, licence cc

 

 

Lien : http://fr.novopress.info/128486/le-roi-est-nu-un-eveque-breton-sengage-contre-le-mariage-homosexuel/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+|+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

 

 

 

 

 

Si la tolérance existe pour les déviances sexuelles,

 

Les personnes qui s'aiment égoistement "homos etc " ou largement "bis etc " dans des conditions tolérables entre adultes consentants ceci est leurs droits mais ne doit pas enfreindre celui des enfants qui ne sont pas en âge de s'exprimer...

 

 

  Ceci est un engagement et un devoir pour adultes sensés...

 

 

 

 

 

 

TOUS ENSEMBLE POUR LE MEILLEUR FACE AU PIRE!!!

 

 

 

 

 

Chiron

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:41

 

 

 

 

J - 2  "21 déc" révélation et délivrance!!!

 

 

 

En ces temps de fin du monde ou la vérité fuse de toute part, ce qui est obscure et impure est mis en pleine lumière...

 

 

 

La peur est un moteur "les montagnes Russes"

 

 

 

:)

 

 

...

 

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:20

 

 

 

 

 

Méfier vous tous "de la part de Dieu...

 

 

 

 

Lien : http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/12/16/laffaire-depardieu-ou-lhypocrisie-de-la-construction-europeenne/

Ce type n’a pas l’envergure d’un président mais d’un conférencié de parti et encore…

Aucune dilpomatie ce qui est grave pour un chef d’état

Ceci confirme cela, « des aveux…

L’opinion public est la peur va changer de camps…

Si ce que je dis est grave est de surcroît la vérité, cela est à la hauteur des enjeux…

La mort n’épargne personne ET LA PEUR EST UN MOTEUR!!!

L’ami molette :)

Cet homme est un terroriste…

 

 

 

Chiron

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:48

 

 

 

 

 

La peur est un moteur

 

 

Les montagnes Russes :):):)

 

 

 

 

...

 

 

 

 

Chiron

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:37

 

 

 

 

 

Hollande: "Que Depardieu se méfie, Néchin est socialiste"

Le président français François Hollande a exprimé vendredi sa volonté de revoir les conventions fiscales existantes avec notre pays, afin de "traiter le cas" des exilés fiscaux tels que Gérard Depardieu, dont l'expatriation a suscité cette semaine de vives réactions. Il a au passage lancé cette pique à l'acteur: "Qu'il se méfie, c'est une mairie socialiste, m'a-t-on dit". Le bourgmestre d'Estaimpuis étant en effet le PS Daniel Senesael.

14 Décembre 2012 16h30

 

 

Lien : http://www.rtl.be/info/monde/france/966216/hollande-que-depardieu-se-mefie-nechin-est-socialiste-

 

 

Source : http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/12/16/laffaire-depardieu-ou-lhypocrisie-de-la-construction-europeenne/

 

 

Ce type n'a pas l'envergure d'un président mais d'un conférencié de parti et encore...

 

 

Aucune dilpomatie ce qui est grave pour un chef d'état

 

 

 

Ceci confirme cela,  "des aveux...

 

 

L'opinion public est la peur va changer de camps...

 

Si ce que je dis est grave est de surcroît la vérité, cela est à la hauteur des enjeux...

 

 

La mort n'épargne personne ET LA PEUR EST UN MOTEUR!!!

 

 

 

L'ami molette entend tu... 

 

 

Cet homme est un terroriste impure de surcroît...

 

 

 

 

Chiron

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:19

 

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

  Les Russes ne viendront pas !

Les Russes ne viendront pas !



Télécharger

Lorsqu’un visage féminin slave est apparu sur les posters géants du Front National Jeunesse d’aucuns ont crié au scandale. Comment ? Une Saint-Pétersbourgeoise qui ne parle pas un traître mot de français (du moins c’est ce qui est indiqué sur son profil de FaceBook) se permet d’incarner les valeurs de la République ! Décidément trop c’est trop ! La réponse des officiels du Front n’était pas dénuée d’humour : « Cette fille, selon eux, aurait très bien pu habiter la France et être Française ! » Les socialistes au pouvoir ont dénoncé le racisme sous-jacent de ces propos. Moi, je n’y ai vu que du bon sens.

En fait ma question se pose tout à fait autrement. Quelle immigration pour l’Europe ? Déjà dans les années 50 du siècle dernier, les parlementaires français débattaient de la possibilité d’octroyer la citoyenneté française aux personnes déplacées pendant la Guerre en provenance d'URSS. Nous savons pertinemment que le problème a été tranché en faveur des Africains du Nord. Et ce ne sont pas eux les coupables. Ces gens ont apporté à la France ce qu’ils pouvaient c’est-à-dire leur savoir-faire de manœuvres peu qualifiés et leur ardent désir de s’intégrer en travaillant dur. Les vrais coupables étaient justement ceux qui n’ont pas voulu l'immigration européenne. La France a franchi le cap et assume aujourd’hui les conséquences de sa propre décision.

Dans deux répliques de l’un des politiques suisses les plus charismatiques, à savoir Oscar Freysinger, vous trouverez la réponse à la question « Quelle immigration pour l’Europe ? »

La Voix de la Russie. Monsieur Freysinger, nous sommes la veille de Noël, période traditionnelle de paix et de réconciliation pour tous les pays chrétiens. Pourtant, la fête même de Noël est menacée. Le nombre de personnes choquées par la présence d'attributs de Noël dans les lieux publics augmente rapidement ces dernières années dans plusieurs pays du monde. Le facteur islamique qui s'est renforcé s'est joint à la substitution préméditée des valeurs chrétiennes par les idéaux démocratiques. Ce conflit interreligieux et interethnique est prévisible mais presque insoluble, estime le théologien Youri Tabak. D’aucuns parlent déjà de fascisme islamique. Un scandale a éclaté à Bruxelles, suite à la décision de remplacer dans la capitale de la Belgique le symbole principal de la fête, le sapin de Noël traditionnel, par une structure métallique lumineuse. Est-ce que vous croyez que l’Occident file un mauvais coton et a tort de ne pas se défendre. Que faut-il faire pour éviter que demain les islamistes s’installent définitivement aux commandes de la société occidentale ?

Oscar Freysinger. Je pense que le problème de l’Occident actuel à ce niveau-là n’est pas l’islam. C’est la faiblesse de l’Occident lui-même. Dès le moment où une civilisation renie ses propres racines, renie les fondements même de ce qui a fait sa grandeur, sa naissance, elle ne peut pas espérer survivre sur la durée. L’affirmation sans agressivité, sans hostilité nécessairement par rapport à d’autres visions du monde, d’autres manières de concevoir les rapports entre l’Etat et le citoyen, l’homme et Dieu, etc. – tout simplement sans cette hostilité l’affirmation d’une manière pacifique, cohérente de ses propres valeurs est pour moi une nécessité pour toute civilisation qui veut avoir un futur.

Alors à l’heure actuelle, Noël… Que fêtons-nous ? Nous fêtons la fête de Nativité c’est-à-dire l’idée derrière l’exemple que nous donne le Christ : l’amour est plus fort que la mort. Appremment, c'est pour moi un axiome, l’axiome fondamental de la foi chrétienne et de l’Evangile. Cet incroyable potentiel d’amour universel, étincelle divine qui habite chaque homme et qui au-delà des différences culturelles, des modes, des vicissitudes de la matière, etc. relie tous les êtres humains à la même source. Dans l’âme nous sommes tous frères. C’est cet amour universel qui est fêté ! Et qu’est-ce qu’on voit ? C’est le berceau même de cette idée qui renie ce berceau pour ne pas choquer une idéologie qui, elle, est franchement autoritaire et veut réglementer les derniers détails de la vie des citoyens où le collectif se superpose totalement à l’individu et où l’individu n’est rien d’autre que soumission ! C’est à travers de cette soumission ou le degré de cette soumission qu’il acquiert une valeur dans le collectif islamique. S’il ne se soumet pas, il doit être éliminé par le collectif. Voilà le modèle concurrent au bénéfice duquel nous renions ce qui a fait finalement notre droit, notre Etat de droit, notre démocratie qui nous a permis d’aller jusqu’au siècle des Lumières et d’aller au-delà ! Ensuite des dogmes trop écrasants que nous avons connus dans le monde chrétien… Je suis effaré de voir cela ! Effaré de voir qu’on ait pu dire que la Crèche devienne une insulte ! Alors que le message qui se trouve derrière, en dehors de tout dogmatisme, c’est un message d’amour. Point barre !

Et tout le message d’amour est toujours le bienvenu. On aime son prochain comme soi-même ! Comme on aimait les Musulmans juste avant le moment où ils nous ont mis un revolver sur la tempe ! A ce moment-là il y a un droit à la légitime défense.

La Voix de la Russie. La France doit faire face à un esclandre provoqué par le Front National Jeunesse. Un poster géant montre une jeune femme russe au visage tricolore. On lit en haut l’inscription suivante : « On est chez nous ! » Les socialistes français ont accusé le Front National de racisme. Le Front National campe sur ses positions en déclarant qu’il n’y a aucun racisme à faire d’un visage russe le modèle de la France nationale. Et vous qu’est-ce que vous en dites ? Y a-t-il quelque chose de mauvais dans l'initiative du Front National Jeunesse ?

Oscar Freysinger. Si le seul problème affectant l’Europe d'aujourd'hui est l’immigration en provenance de Russie, autant dire qu’il n’y a pas de problème ! L’histoire de ces derniers 150 ans, même au-delà nous le prouve. Toute personne quittant la Russie pour s'installer en France, en Suisse ou ailleurs, mis à part peut-être Lénine qui est retourné chez lui où il a causé d’autres problèmes, tous les autres se sont intégrés et sont des personnes non seulement qui s’intègrent mais qui contribuent de manière tout à fait déterminée et déterminante à la richesse de la culture du pays d’accueil, parce que les Russes ont cette incroyable aptitude à apprendre les langues étrangères avec une facilité déconcertante ! C’est dû à de différents facteurs que je ne veux pas exposer ici mais c’est un fait ! Je vous rappellerai tout simplement Romain Gary, et il y d'autre exemples !

La culture russe quand elle est apportée chez nous est un enrichissement et pas une concurrence, ce n’est pas un facteur destructif par rapport à notre système de valeurs ; Et je ne crois pas qu’il y ait à l’heure actuelle ou qu’il y a ait eu ces derniers deux cents ans le moindre problème entre le monde orthodoxe et le monde chrétien, catholique ou protestant. C’est un faux problème. Honnêtement, je ne vois pas où est le problème. Et il n’y a pas non plus de risque d’invasion parce que ce qui est perçu comme une invasion, cela n’est bon que lorsque les valeurs ou l’identité établies sont remises en question par des valeurs ou une identité totalement différentes. Or je n’ai pas vu le monde orthodoxe procéder de cette manière et menacer ainsi l’identité occidentale.

 

Comme je vous l’ai bien promis M.Freysinger a décortiqué les deux façons d’être Européen pour les nouveaux venus, à savoir : être né sous les mêmes étoiles et issu du même creuset identitaire où Paris n’est guère différent de Saint-Pétersbourg ; ou bien renoncer à Noël et se faire à la mode des nouveaux venus générés par une autre culture et une autre façon de se penser dans le monde. Les deux points de vue ont pignon sur rue. C’est à l’Europe de choisir. Bien que cette fois-ci ce choix ne puisse plus s’opérer en douceur. Et les charters promis il y a vingt ans par le premier-ministre de l’époque Edith Cresson pour évacuer les indésirables ne suffiront plus. Qui plus est, les revendications musulmanes sont bien celles des autochtones, car il s’agit de détenteurs d’un passeport français. Mais une chose est sure : les Russes ne viendront pas peupler l’Europe Occidentale. La conjoncture a changé. En revanche, les Est-Européens peuvent aider l’UE à la dérive. A condition qu’ils ne se trouvent pas un autre pôle d’attraction. Alors à l’instar de feu Jean-Paul II on peut juste dire : « Ne craignez rien ! Agissez ! » T

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/98350593.html

 

 

 

Les Russes ne manquent pas de savoir vivre contrairement à d'autres... 

 

 

C'est le singe qui imite l'homme ou le contraire???

 

 

 

Incomparable la Russie :)

 

N'est pas Russe qui veut :) c'est dans le sang et dans l'âme pas dans les livres...

 

 

Citations :

 

de Fiodor Tiouttchev (1866)

 

Nul mètre usuel ne la mesure,

Nulle raison ne la conçoit.

La Russie a une stature

Qui ne se livre qu'a la foi.

 

 

Et aussi, il faut se souvenir que lorsqu'ils les Russes sont venues c'était pour nous délivré des NAZIS

 

 

 

Les claviers sont des kalachnikovs...

 

 

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

 

17.12.2012, 19:55, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
© Photo : AFP
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 22:35

 

 

 

 

Les navires de guerre russes se dirigent vers la côte méditerranéenne de la Syrie

2012 июль коллаж сирия флаг

L'enlèvement des citoyens russes par les rebelles syriens a eu une suite militaire. Un groupe de navires de la flotte de la mer Baltique se dirigent actuellement vers la côte méditerranéenne de la Syrie. Selon les données officielles, les navires participeront aux exercices militaires dans cette zone. Aucune source n’a démenti la version de l’évacuation des citoyens russes de Syrie.

Deux Russes et un Italien sont détenus actuellement par les rebelles syriens. Des inconnus ont appelé la direction de l’usine sidérurgique où travaillaient les otages et ont exigé une rançon en échange de ces personnes.

Les diplomates font actuellement tout leur possible pour trouver la trace des personnes enlevées.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_19/Les-navires-de-guerre-russes-se-dirigent-vers-la-cote-mediterraneenne-de-la-Syrie/

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

 
19.12.2012, 00:11, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Collage : La Voix de la Russie
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 19:15

 

 

 

 

Almazbek Atambaïev
21:10 18/12/2012
BICHKEK, 18 décembre - RIA Novosti

Le président kirghiz Almazbek Atambaïev a signé la loi sur la ratification de l'accord entre Moscou et Bichkek sur le statut et les conditions d'implantation d'une base militaire russe unique sur le territoire du Kirghizstan, rapporte mardi le service de presse de la présidence.

Le chef de l'Etat kirghiz a aussi signé le protocole sur la coopération militaire entre le Kirghizstan et la Russie durant la période précédant l'entrée en vigueur de cet accord, prévue en 2017.

En septembre dernier, les présidents Poutine et Atambaïev ont convenu de créer sur le territoire kirghiz une base unifiée qui regroupe toutes les unités des forces armées russes stationnées au Kirghizstan à ce jour. Il s'agit notamment d'un centre d'essai de matériels sous-marins de Karakol (situé au bord du lac d'Issyk Koul), du centre de liaison de la Marine russe de Kara-Balta (58 km à l'ouest de Bichkek), du laboratoire radio-sismologique de Maïli-Suu (région de Djalalabad, sud) et de la base aérienne de Kant située près de Bichkek. La Russie entend regrouper ces quatre sites sous un commandement unique.

L'accord a été signé pour un délai de 15 ans avec une option de prorogation de cinq ans.

 

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20121218/196978742.html

 

 

 

 

 

 

 

Chiron