Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 13:12

 

 

 

 

Les Chevaliers russes et les Striji seront équipés de nouveaux chasseurs

Пилотажная группа Русские витязи истребители Су-27 Международный авиационно-космический салон МАКС-2009 Жуковский

Les patrouilles « Chevaliers russes » (Russkié Vitiazi) et « Striji » seront équipées des avions Su-35S et Su-30SM, a annoncé le commandant en chef de l'Armée de l'air russe Victor Bondarev.

Le groupe de voltige russe « Striji » sont équipés actuellement de quatre chasseurs Mig-29 et de deux chasseurs Mig-29UB. Les « Chevaliers russes » effectuent leurs vols à bord de quatre chasseurs Su-27 et deux Su-27UB.

Selon M. Bondarev, encore un groupe de voltige équipé d’avions Yak-130 sera créé prochainement.

Les Chevaliers russes constituent une patrouille acrobatique aérienne de l'armée de l'air russe. Cette patrouille a été formée le 5 avril 1991, sur la base aérienne de Koubinka.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_24/Les-Chevaliers-russes-et-les-Striji-seront-equipes-de-nouveaux-chasseurs/

 

 

 

:):):)

 

 

 

 

Chiron

 
24.12.2012, 15:52, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo: RIA Novosti
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 13:10

 

 

 

 

Vladimir Poutine en visite en Inde

путин индия путин нью-дели путин визит путин

Le président de Russie Vladimir Poutine s'est rendu en visite officielle en Inde où il discutera du partenariat commercial et militaire avec les dirigeants indiens.

Vladimir Poutine aura une rencontre avec le premier ministre Manmohan Singh. La visite doit donner lieu à la signature d'importants contrats militaires.

Depuis 2000, le chiffre d'affaires entre les deux pays s'est multiplié par six. Cette année il doit atteindre 10 milliards de dollars. T

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_24/Vladimir-Poutine-en-visite-en-Inde/

 

 

 

:):):)

 

 

 

Chiron

 
24.12.2012, 11:40, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo: RIA Novosti
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 12:30

 

 

 

 

L’image de la femme soviétique suscite l’intérêt des contemporains

L’image de la femme soviétique suscite l’intérêt des contemporains

Les « Déesses de l'ère soviétique » reproduites par les maîtres du réalisme socialiste sont exposées actuellement au Centre « Manège » de Moscou.

L’exposition « Vénus soviétique » en 2007 fut l’une des plus réussies et des plus frappantes parmi les événements culturels organisés par le musée Russe de Saint-Pétersbourg. La collection des images des femmes attire toujours beaucoup de visiteurs, et les noms des peintres célèbres, comme Boris Koustodiev, Kazimir Malevitch, Aristarkh Lentoulov, Ilia Machkov, Piotr Kontchalovski ou Alexandre Deïneka ont permis d’avoir l’attention des historiens de l'art et des critiques.

Les organisateurs du projet ont décidé transporter le projet « Vénus soviétique » en 2012 à Moscou. C’est par cette exposition que le Centre des expositions « Manège » de Moscou commence le rebranding des salles installées dans le nouveau piédestal du monument L’ouvrier et la kolkhozienne, crée par Vera Moukhina. Rien d’étonnant que l’exposition a lieu ici, au pied de l’un des plus célèbres symboles de l'ère soviétique.

Diaporama : Vénus soviétique

Sur les tableaux présentés, on peut voir des jeunes filles membres du Komsomol, l’organisation des Jeunesses Communistes, des étudiantes et des sportives défilant sur la Place Rouge, mais aussi des jeunes trayeuses et même des ouvrières des chantiers de construction des routes. L’art pictural de l’époque soviétique avait pour tradition de présenter des portraits, sur lesquels les traits de visage de chaque héroïne sont combinés avec des éléments typiques, caractéristiques pour l’époque, exprimant en réalité le visage social et culturel d’une femme modèle. Il s’agissait des femmes nées dans une nouvelle ère, maîtresses de leur destin, pleines de bonne volonté, énergiques, et parfois même fanatiques dans leur travail. Aujourd’hui, ces tableaux ne sont plus perçus comme des objets d’art totalitaire, mais comme des images montrant des personnages créés dans le contexte de cette époque, comme, par exemple, les jeunes sportives d’Alexandre Samokhvalov ou le tableau La femme dans le hamac de Iouri Pimenov.

Au cours des 20 dernières années, la perception du réalisme socialiste a changé à plusieurs reprises. Après l'effondrement de l'URSS, l’art des peintres soviétique fut sévèrement critiqué. On le trouvait « opportuniste » et très faible au niveau artistique. Mais au bout de 10 ans, l’intérêt envers le réalisme socialiste a repris. Le nombre d’admirateurs des classiques de cette époque a sensiblement augmenté, et c’est devenu « tendance » de collectionner leur art, à la grande joie des maisons de vente aux enchères. Les musées d’Etat et des galeries privées ont suivi la tendance en organisant des expositions thématiques avec des tableaux de l’époque soviétique.

Chacun peut avoir son avis sur l’art des tableaux de l’époque soviétique, mais toutes les oeuvres sélectionnées par les organisateurs de l'exposition « Vénus soviétique » ont une idée commune – montrer comment les artistes de l’époque percevaient et créaient la beauté féminine sur la toile.

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_23/L-image-de-la-femme-sovietique-suscite-l-interet-des-contemporains/

 

 

 

 

 

 

Chiron

Armen Apressian, Rédaction en ligne
23.12.2012, 19:55, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 12:26

 

 

 

 

 

L’image de la femme soviétique suscite l’intérêt des contemporains

L’image de la femme soviétique suscite l’intérêt des contemporains

Les « Déesses de l'ère soviétique » reproduites par les maîtres du réalisme socialiste sont exposées actuellement au Centre « Manège » de Moscou.

L’exposition « Vénus soviétique » en 2007 fut l’une des plus réussies et des plus frappantes parmi les événements culturels organisés par le musée Russe de Saint-Pétersbourg. La collection des images des femmes attire toujours beaucoup de visiteurs, et les noms des peintres célèbres, comme Boris Koustodiev, Kazimir Malevitch, Aristarkh Lentoulov, Ilia Machkov, Piotr Kontchalovski ou Alexandre Deïneka ont permis d’avoir l’attention des historiens de l'art et des critiques.

Les organisateurs du projet ont décidé transporter le projet « Vénus soviétique » en 2012 à Moscou. C’est par cette exposition que le Centre des expositions « Manège » de Moscou commence le rebranding des salles installées dans le nouveau piédestal du monument L’ouvrier et la kolkhozienne, crée par Vera Moukhina. Rien d’étonnant que l’exposition a lieu ici, au pied de l’un des plus célèbres symboles de l'ère soviétique.

Diaporama : Vénus soviétique

Sur les tableaux présentés, on peut voir des jeunes filles membres du Komsomol, l’organisation des Jeunesses Communistes, des étudiantes et des sportives défilant sur la Place Rouge, mais aussi des jeunes trayeuses et même des ouvrières des chantiers de construction des routes. L’art pictural de l’époque soviétique avait pour tradition de présenter des portraits, sur lesquels les traits de visage de chaque héroïne sont combinés avec des éléments typiques, caractéristiques pour l’époque, exprimant en réalité le visage social et culturel d’une femme modèle. Il s’agissait des femmes nées dans une nouvelle ère, maîtresses de leur destin, pleines de bonne volonté, énergiques, et parfois même fanatiques dans leur travail. Aujourd’hui, ces tableaux ne sont plus perçus comme des objets d’art totalitaire, mais comme des images montrant des personnages créés dans le contexte de cette époque, comme, par exemple, les jeunes sportives d’Alexandre Samokhvalov ou le tableau La femme dans le hamac de Iouri Pimenov.

Au cours des 20 dernières années, la perception du réalisme socialiste a changé à plusieurs reprises. Après l'effondrement de l'URSS, l’art des peintres soviétique fut sévèrement critiqué. On le trouvait « opportuniste » et très faible au niveau artistique. Mais au bout de 10 ans, l’intérêt envers le réalisme socialiste a repris. Le nombre d’admirateurs des classiques de cette époque a sensiblement augmenté, et c’est devenu « tendance » de collectionner leur art, à la grande joie des maisons de vente aux enchères. Les musées d’Etat et des galeries privées ont suivi la tendance en organisant des expositions thématiques avec des tableaux de l’époque soviétique.

Chacun peut avoir son avis sur l’art des tableaux de l’époque soviétique, mais toutes les oeuvres sélectionnées par les organisateurs de l'exposition « Vénus soviétique » ont une idée commune – montrer comment les artistes de l’époque percevaient et créaient la beauté féminine sur la toile.

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_23/L-image-de-la-femme-sovietique-suscite-l-interet-des-contemporains/

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

Armen Apressian, Rédaction en ligne
23.12.2012, 19:55, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 12:23

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

La Russie célèbre Noël catholique

москва новый год россия новый год праздник витрина елочные игрушки рождество елка

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, les chrétiens occidentaux célébreront une de leurs principales fêtes religieuses - Noël. En Russie, près d’un million de personnes suivront cette tradition. Parmi eux – des catholiques et des protestants russes, mais aussi des étrangers et des orthodoxes qui observent les rites du calendrier grégorien.

Tout est prêt pour les célébrations dans les églises catholiques de Moscou. Les temples sont décorés avec des branches de sapin et des crèches de Noël. L’enfant Jésus sera placé dans ces crèches le 25 décembre à minuit, lorsque les mots « Jésus est né ! » seront prononcés par le prêtre lors de l’office religieux. Contrairement aux pays européens et aux États-Unis, où la fête de la Nativité du Christ a depuis longtemps cessé d'être une célébration purement religieuse pour se transformer en partie en une célébration commerciale, en Russie Noël reste une fête familiale.

Jean-François Thiry est Belge et il vit à Moscou depuis 19 ans. Presque tous les ans, il célèbre Noël dans la capitale russe.

« Il me manque juste l’ambiance de fête qu’on a en Belgique pour Noël et le fait que le 25 décembre ne soit pas une journée fériée », dit-il à La Voix de la Russie. «Noël se ressent ici grâce aux sentiments intérieurs, et non pas grâce aux signes extérieurs comme dans les pays occidentaux. Je vais essayer de créer une ambiance de fête à la maison et au travail. Nous installons des sapins de Noël et des crèches. Ce sont des symboles importants pour nous, car ils nous rappellent que Noël approche. Comme chez moi en Belgique, Noël ici est une fête familiale, et je la célèbre avec ma famille et des amis ».

On considère que le mérite de la forme actuelle de Noël – avec les décorations, les sapins et les cadeaux du père Noël – revient en grande partie aux protestants. Ils ont été les premiers à introduire ces coutumes en Allemagne. Pour les protestants russes, Noël est l’une des fêtes les plus joyeuses de l'année. Elle est d’ailleurs célébrée deux fois dans notre pays, explique le président de l’Union russe des chrétiens évangéliques, l’évêque Sergueï Riakhovski dans un entretien à La Voix de la Russie.

« Etant donné que nous vivons sur le territoire canonique de l'Église orthodoxe russe, cela nous donne la possibilité de fêter Noël autrement que nos coreligionnaires des autres pays. Nous célébrons Noël deux fois. La première fois, c’est une fête familiale avec le monde protestant et catholique, dans la nuit du 25 décembre. Nous organisons des services religieux et des fêtes en famille. Nos paroissiens se réunissent ensemble pour chanter des chants de Noël et organiser des jeux. Quant à l’office religieux solennel, nous l’organisons dans la nuit du 6 au 7 janvier, pendant la nuit du Noël orthodoxe. Parce que nous sommes des Russes, et les deux dates sont importantes pour nous : celle du calendrier grégorien, et celle du calendrier julien ».

Au cours de ces dernières années, de plus en plus d’événements festifs, liés à la Nouvelle année et aux deux fêtes de Noël sont organisés en Russie. Le festival « Lumières de Noël » est l’un d’eux. Les meilleurs concepteurs russes et étrangers, ainsi que des créateurs de spectacles sons et lumières participent à ce projet international hors du commun. Cette année, l’artiste américain Richard Holdman prend également part à ce programme. On le surnomme « le Picasso des lumières ». Pour cette première visite en Russie, le maître des lumières a envie de partager avec le public sa vision de Noël.

« J’ai toujours décoré la façade de ma maison avec des guirlandes colorées pour Noël, et en 2006 j'ai décidé de combiner la lumière avec la musique. Les habitants de ma ville natale dans l’Utah sont venus voir ce spectacle. Les voisins ont adoré mes décorations, mais elles ont attiré tellement de visiteurs, que des embouteillages se sont formés dans mon quartier et que les gens n’ont pas pu se rendre au travail le lendemain. Même la police est intervenue », raconte Richard Holdman.

L’Eglise orthodoxe russe adresse ses vœux de Noël aux chrétiens occidentaux. Le Patriarcat de Moscou souligne que les chrétiens partagent des valeurs et des croyances religieuses communes. Noël est donc une fête importante pour tous les croyants. T

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_23/La-Russie-celebre-le-Noel-catholique/

 

 

 

 

 

 

Chiron

Milena Faoustova, Rédaction en ligne
23.12.2012, 18:00, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Photo : RIA Novosti
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 20:48

 

 

 

 

 

Joyeux Noël à tous !


"Jésus de Nazareth" de Franco Zeffirelli (1977), VF, intégral (6h).
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 20:28

 

 

 

 

http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/media/01/02/2260614706.JPGSoyons clairs  :
1) Les gens ne viennent pas à Paris le 13 janvier prochain dans l'intention de faire la fête, avec ou sans char gay, mais pour protester contre un projet de loi qui vise à dénaturer le mariage et la parenté et à défigurer le concept de famille.
2) Les gens viennent pour réclamer le retrait de ce projet de loi nocif, pas pour demander un "pacs+", pas pour demander une "homo-éducation" (ce qui est bien plus grave que la question du char gay), pas pour défiler contre l'homophobie et proclamer qu'ils sont "pour l'amour homosexuel"...

Catholiques pour la Famille, rassemblons-nous le 13 janvier prochain !

Je termine en précisant que nous avons déclaré à la préfecture de Paris une manifestation partant à 13h du Jardin du Luxembourg pour se diriger vers l'Ecole Militaire où nous avons l'intention de terminer exactement comme le 18 novembre, en catholiques, conscients que cette bataille ne se gagnera pas en dansant mais par le recours à la grâce surnaturelle. De son côté, Mme Barjot avait annoncé pour le 13 janvier 2012 trois points de départ différents. Nous en annonçons donc un quatrième (totalement libéré de Mme Barjot et de ses errements) sous l'intitulé "Catholiques pour la Famille" même si ce défilé n’est nullement exclusivement réservé aux catholiques et attirera sans nul doute beaucoup de Français de bon sens. Simplement, ici on ne cherchera pas à faire illusion, on ne fera pas mystère de sa foi, on ne tiendra pas de discours équivoque, on réclamera avec détermination le retrait immédiat du projet de loi visant à dénaturer le mariage et la parenté sans céder le moindre de nos principes en offrande au « politiquement correct ». 


Source: http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2012/12/22/catholiques-pour-la-famille-tous-au-jardin-du-luxembourg-le.html

 

 

Lien : http://christroi.over-blog.com/article-manif-du-13-janvier-communique-d-alain-escada-113716317.html

 

 

 

Plus de politiquement correct en 2013 c'est être vrai et réaliste sans artifice...

 

 

 

Année du serpent de surcroît qui signifie changement de peau...

 

 

Les temps changent,

 

 

Un soulagement :)

 

 

Sur que plus rien ne sera comment avant "la fin des charlatans"

 

 

  Tous ensemble pour le meilleur face au pire!!!

 

 

 

 

Chiron

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 20:03

 

 

 

 

 

En Russie, les corbeaux font de la luge sur les toits !

 

 

 

En Russie, les corbeaux font de la luge sur les toits ! (vidéo 1’23)

dimanche 15 janvier 2012, par anonyme (Date de rédaction antérieure : 15 janvier 2012).

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

1 Message

Lien : http://mai68.org/spip/spip.php?article3687
Évolué, intelligent et proche de nous :)
Voir aussi :

Les corbeaux seraient-ils plus intelligents que les chimpanzés ? (vidéo 52’17)

http://mai68.org/spip/spip.php?article3688

 

  Source :

Civilisé ne signifie pas intelligent -

 

http://mai68.org/spip/spip.php?article4794

 

 

mdr :):):)

 

 

 

 

 

Chiron

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 13:29

 

 

 

 

 

 

 

Bonne fêtes de fin d'Amnées destinées liées...

 

 

 

 

Que ces fêtes qui rassemblent soit aussi une occasion de se poser les bonnes questions...  

 

 

 

Tous ensemble pour le meilleur face au pire!!!

 

 

...

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 13:11

 

 

 

 

 

France, passé, présent et futur composé "nul n'aura le monopole...

 

 

Ce serais sans compter sur nos alliés Russes et Chinois :):):)

 

 

 

 

  Déstinées liées,

 

 

...

 

 

 

 

Chiron