Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 13:03

 

 

 

 

Ces jeunes qui ont choisi de passer le réveillon au monastère

Loin de l’agitation parfois superficielle qui entoure le passage à la nouvelle année, de nombreux jeunes optent pour l’atmosphère silencieuse et recueillie d’une abbaye.

L’abbaye de Cîteaux (Bourgogne), où viendront se recueillir des jeunes âgés de 18 à 35 ans, du 26...

(Patrice THEBAULT/CIRIC)

L’abbaye de Cîteaux (Bourgogne), où viendront se recueillir des jeunes âgés de 18 à 35 ans, du 26 décembre au 1er janvier.

Avec cet article

Les « arrivistes », comme les appellent avec un brin d’humour les frères de l’abbaye de Cîteaux, sont des jeunes âgés de 18 à 35 ans qui ont choisi de venir se recueillir du 26 décembre au 1er  janvier dans le célèbre monastère de la campagne bourguignonne. Cette année, ils sont donc sept « aventuriers du bonheur » à participer à une semaine partagée entre prière, lectio divina, travail physique et accompagnement spirituel. Voilà treize ans que les moines cisterciens proposent aux retraitants de découvrir une manière de vivre la foi autrement, voire, pour certains, de réfléchir à leur vocation.

La journée suit un programme chargé. Le premier temps de prière de la journée commence à 4 heures du matin, le seul sur les sept à être facultatif !

Se mettre à « l’écoute des résonances bibliques »

Pour sa part, frère Bernard anime l’atelier de « lecture priante ». « Il est très doué pour transmettre la foi chrétienne », sourit, admiratif, frère Philippe, au monastère depuis vingt ans et co-organisateur des retraites. Durant ce moment de partage, frère Bernard donne la parole aux jeunes. « J’aide les retraitants à répondre à leurs questions : Comment la parole de Dieu résonne-t-elle dans mon cœur ? Que se passe-t-il ? Comment Dieu me parle-t-il ? » explique-t-il.

L’atelier permet aussi « d’apprendre à lire en scrutant les mots » et de se mettre à « l’écoute des résonances bibliques », précise-t-il. La réflexion se termine « par la rédaction d’une prière qui vient comme une réponse à l’écoute. » Sarah, 18 ans et étudiante en hypokhâgne, garde un très bon souvenir de ces temps de lecture auxquels elle a participé durant une retraite similaire à la Toussaint. «  C’est quelque chose qu’on ne fait pas habituellement chez soi. Les moines nous apprennent à faire des recherches ce qui nous permet par la suite d’utiliser la Bible pour nourrir nos réflexions et nos prières. »

Rencontre avec les frères

Après le déjeuner, les retraitants effectuent des travaux physiques, selon la tradition bénédictine, comme le nettoyage de la fromagerie ou l’entretien des abords de la rivière aux alentours.

Pendant les temps de pause, les « aventuriers du bonheur » ont le loisir de rencontrer personnellement l’un des 30 frères de l’abbaye de Cîteaux afin de poser des questions et d’écouter le témoignage d’une vie consacrée à Dieu.

Depuis qu’il a découvert le monastère en 2008, Micky, Malgache de 34 ans vivant en France, vient au moins une fois par an en retraite à l’abbaye de Cîteaux. « Le passage à la nouvelle année est particulièrement important dans la vie des moines, ce qui fait de ce séjour aux alentours du réveillon un moment privilégié, » affirme-t-il. Micky et Sarah apprécient aussi de se retrouver ensemble dans un cadre spirituel, loin de l’atmosphère parfois superficielle qui entoure la Saint-Sylvestre.

« Le besoin de se poser »

Loin d’être un cas isolé, ces retraites ont lieu dans un grand nombre de régions en France. De nombreux jeunes, très actifs dans la vie quotidienne, pour leurs études ou leurs loisirs, ressentent le besoin « de se poser et de faire le point sur l’année passée », comme en témoigne Marie, Parisienne de 26 ans.

C’est dans le foyer de la Flatière, en Haute-Savoie, qui rassemble en cette fin année plus de 160 jeunes retraitants, que Marie avait trouvé refuge l’année dernière. « Je venais de passer une année en Australie et j’avais juste commencé à travailler en septembre. J’avais alors senti l’immense besoin de m’écarter d’une vie bruyante et très animée. » Au moins une fois, par an Marie fait une retraite : c’est le moment, pour elle, «  de retrouver le Christ, parce que, dans les activités du quotidien, il passe souvent au second plan ».

La retraite de La Flatière, qui dure une semaine, se déroule dans le silence le plus total. Celui-ci peut parfois effrayer mais l’accueil chaleureux dissipe les craintes. «  Pour moi ça a été un plaisir parce que j’en avais besoin. Je n’ai jamais autant goûté le silence, parce qu’il a fait pénétrer au plus profond de moi les enseignements que j’avais reçus », se souvient la jeune femme.

Ce recueillement de fin d’année, explique le P. Godefroy Delaplace, en charge de la messe d’adoration auxquels participeront les jeunes accueillis par le foyer de Charité de Châteauneuf-de-Galaure (Drôme), près de Valence, est d’autant plus important qu’il donne l’occasion aux retraitants de « remettre l’année écoulée dans les mains de Dieu, tout en lui confiant la nouvelle ».

PAMINA GUYOT-SIONNEST  

 

 

Lire sur La croix

 

 

 

Bon choix :)

 

 

Loin des débiles, qui ne répandent que le MAL, et la HAINE...

 

 

 

Ils ne seront pas les seuls de plus en plus on ce besoin de reccueillement...

 

 

 

 

 

 

Chiron

 


30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 12:39

 

 

 

 

 

 

Publié le 30/12/2012 10:04

Ajouter un commentaire
Contrôles pendant la nuit de la St-Sylvestre
Les contrôles de police seront renforcés sur les circonscriptions de Tarbes et Lourdes./Photo Archives, Joël Boyé. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Les contrôles de police seront renforcés sur les circonscriptions de Tarbes et Lourdes./Photo Archives, Joël Boyé. ()

Les contrôles de police seront renforcés sur les circonscriptions de Tarbes et Lourdes./Photo Archives, Joël Boyé.  

Qu'on se le dise. La nuit de la Saint Sylvestre sera placée sous haute surveillance. Argumentation implacable du commandant François Frémaux, directeur départemental adjoint de la sécurité publique : «Cette année, cinq personnes ont perdu la vie en zone police. Nous allons donc tout mettre en œuvre pour que ce chiffre noir n'augmente pas.» Les forces de police effectueront des contrôles renforcés sur les circonscriptions de Tarbes et Lourdes, en des lieux et à des horaires qui ne sont pas divulgués. Autrement dit, ils seront inopinés et nul n'est à l'abri.

L'objectif de l'opération est de lutter contre les principales causes d'accident. Qu'il s'agisse de vitesse excessive, de conduite sous l'empire d'un état alcoolique ou sous l'influence de stupéfiants. Mais aussi de l'usage de téléphone mobile au volant ou encore de faute de comportement. Bref, pour ne pas gâcher la nuit du Nouvel An, le commandant Frémaux prodigue quelques conseils qui permettront «de vivre cette soirée en toute sécurité.» D'abord, désigner un capitaine de soirée, ensuite, ne pas hésiter à souffler dans un éthylotest. «Dans la mesure du possible, ajoute-t-il, prendre les transports en commun. Et refuser de monter dans un véhicule où le conducteur n'est pas en état de conduire. Et ne pas laisser prendre le volant à quelqu'un qui a bu.» Une nuit festive où la vigilance de chacun ne doit jamais faiblir.

J.Battoue

 

L'article sur la dépèche... 

Evitez les singeries :)

 

 

 

sobres...

 

 

 

En cette fin dannée ou la tension est à son comble qui plus est c'est juste une année de plus, le temps qui passe et qui changent...

 

 

Si tu veut changer le monde change déjà toi même...

 

 

 

Dans la vérité:):):) 

 

 

 

Chiron

30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 11:56

 

 

 

 

 

La Russie livrera des sous-marins à la Chine
29.12.2012, 00:44, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

сверхглубоководная атомная подводная лодка ВМФ СССР \'К-278\' (\'Комсомолец\')

 
© Photо: ru.wikipedia.org

La Russie et la Chine ont signé un contrat-cadre sur la livraison à la RPC de quatre sous-marins à propulsion diesel-électrique russes du projet 1650 « Amour », rapporte le quotidien Kommersant.

Les parties ont conclu un accord-cadre en vertu duquel les deux premiers sous-marins seront livrés en Chine depuis la Russie, et les deux autres assemblés par les chantiers navals chinois avec l’aide des constructeurs russes. Lors de cet assemblage, la part des composantes chinoises devrait atteindre 30%.

Il s’agit du troisième contrat d’achat des sous-marins passé avec la Chine après la désintégration de l’URSS. Dans les années 1990, la Chine avait déjà acheté une série de sous-marins à propulsion diesel-électrique des projets 877 et 636, et dans les années 2000 - 8 sous-marins du projet 636. Tous ces navires sont actuellement utilisés dans la marine chinoise. Les bâtiments chinois 041 (Yuan) et les navires modernisés du projet 039B3 (Yuan II) ont été conçus sur la base de ces projets.

Les experts américains ont évoqué à plusieurs reprises les progrès réalisés par la Chine dans la construction de sous-marins à propusion diesel-électrique, notamment en matière de technologies de réduction du bruit. De nouvelles technologies chinoises seront utilisées sur les navires construits par la Russie pour la le compte de la marine chinoise. Par exemple, des centrales électriques, indépendantes de l’air extérieur, et conçues sur la base des moteurs Stirling.

Les tensions croissantes aux confins maritimes de la Chine forcent le gouvernement de la RPC à accélérer l’édification de sa flotte en faisant appel aux acquis de l’étranger. Les navires du projet 1650, version d’exportation du sous-marin du projet 677 Lada, représentent une nouvelle génération de navires de guerre. Ce navire a subi tellement de modernisations en comparaison avec les projets 877 et 636 que cela a même provoqué certaines difficultés lors des tests du premier navire du projet – le B585 Saint-Pétersbourg. Il a été mis en service en 2010. Ce navire dispose d'un système de propulsion améliorée, de nouvelles batteries et des systèmes modernes de contrôle et de détection.

La participation à la construction des deux sous-marins permettra aux experts chinois d’avoir un nouvel accès aux dernières technologies des sous-marins russes. Si la première expérience s’avère positive, il est possible qu’un nouveau programme de fabrication conjointe des sous-marins de ce projet soit lancé avec la RPC.

Le plus probablement, ce contrat pour la livraison de navires sera conclu dans les années 2014-2015. Selon les experts, sa valeur pourrait atteindre 2 milliards de dollars. Ce nouveau contrat pourrait accélérer le processus de renaissance de la coopération militaro-technique entre la Russie et la Chine.T

 

Lire sur La Voix de la Russie

 

 

  Clin d'oeil aux Russes et aux Chinois 

 

 

 

;)

 

...

 

Plus de tricheries, mesquineries et fourberies... 

 

 

 

Attention...

 

 

La vérité éclate de partout

 

 

Heureusement que la Russie et la Chine sont là...

 

 

Et si extermination doit y avoir il y aura contre ceux qui répandent la HAINE...

 

 

 

 

Chiron

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 17:32

 

 

 

 

Zone piétonne pour Noël à Moscou
Dossier:Joyeux Noël et Bonne Année 2013!

Une nouvelle zone piétonne a été aménagée au centre de la capitale russe pour accueillir des marchés de Noël, des bancs, des cafés et des baladins qui chantent et dansent, insufflant une humeur festive aux passants.

 

 

Voir la video en tapant le titre sur RIA Novosti

 

 

 

 

:):):)

 

 

Vive M. Poutine vive les Russes et vive la grande Russie et ses traditions!!!

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 17:20

 

 

 

 

Les sapins vivants sont préférables
29.12.2012, 19:02, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

Новый год елка праздник

 
© flickr.com/ a4611production

Le sapin vert est la principale décoration du soir du Nouvel An dans de nombreux pays dont la Russie. Mais les gens préfèrent de plus en plus souvent les sapins artificiels par souci d’écologie. Le choix entre le naturel et l’artificiel semble être évident et devrait être fait au profit du produit artificiel. Or, c’est plus compliqué que ça. Les scientifiques estiment que la fabrication des sapins artificiels nuit davantage à l’environnement et la coupe des arbres naturels.

On pensait jusqu’à tout récemment qu’il fallait donner préférence aux sapins artificiels réutilisables mais les écologistes réfutent actuellement ce point de vue et appellent è faire le choix au profit de l’arbre vivant. Il est même plus écologique d’utiliser pour les fêtes le sapin naturel. En fait, L’avantage de sapins artificiels sur les naturels n’est qu’un mythe. Les sapins en plastique commencent à nuire à l’environnement déjà au cours de leur fabrication à cause d’émission d’une quantité de substances nuisibles. Les adeptes de l’environnement devraient bien réfléchir avant de s’acheter un sain artificiel, estime Alexis Yarochenko qui dirige le programme forestier de Greenpeace.

Pour préserver l’environnement, il vaut mieux acheter tous les ans un sapin spécialement élevé et coupé qu’un sapin en plastique. Pourquoi ? Parce que les sapins de Noël sont cultivés dans des plantations spéciales ou le bois normal de pousse pas, par exemple, dans les trouées par lesquelles passent les lignes électriques. Le fait de couper ce genre d’arbre ne nuit pas ou presque à l’environnement. Par contre, la production d’un sapin en plastique demande une quantité considérable d’énergie, de gaz naturel et de pétrole et, par conséquent, conduit à l’émission de CO2 et porte un préjudice énorme à l’environnement. Par conséquent, le sapin de Noël spécialement cultivé vaut mieux qu’un sapin en plastique.

L’élevage des sapins de Noël procure de grandes recettes qui sont utilisées pour la protection des forêts, leur entretien et nettoyage. L’achat du sapin en pot est une autre tendance à la mode qui protège en plus l’environnement.

Mais si vous tenez réellement à protéger l’environnement, autant célébrer le Nouvel An sans sapin. C’est ce que fera cette année un Russe sur 5, le record depuis cinq dernières années. Er pourtant, il y aura bien un sapin au foyer de la plus grande majorité des Russes.

 

 

Lire sur La Voix de la Russie

 

 

 

 

 

Chiron

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 15:36

 

 

 

 

 

Vive les trains fantôme Russes

 

 

 

 

 

...

 

 

;)

 

 

 

 

 

Chiron

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 12:16

 

 

 

 

 

NI PROIES NI VICTIMES NI MARTYRS!!!

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

 

Chiron

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 11:55

 

 

 

 

 

La réinformation " Le flash d'actualité hebdomadaire avec Voix de la Russie "

 

 

 

 

Voir vidéo sur : www.prorussia.tv/

 

 

 

 

La véritééééé!!!

 

 

Le monde informé avec La voix de la Russie!!!

 

 

 

:):):)

 

Fin du monde fin d'année mais surtout fin des mensonges, des mesquineries, fourberies etc... 

 

 

Gloire à la Vérité!!!

 

 

 

Tout est au grand jour faite entré la lumière et l'air

 

 

 

Pour ce nouvel ère  

 

 

 

 

 

 

Chiron

 

 

29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 10:03

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

 

Sarkozy jugé deux fois plus efficace que Hollande

Sauvegarder

 

édité par:
28/12/12 - 16h26  Source: afp.com
© belga.

La politique que menait Nicolas Sarkozy est jugée deux fois plus efficace que celle menée par son successeur à l'Elysée François Hollande (40% contre 22%), tandis que 31% des Français les jugent "aussi inefficaces l'un que l'autre", selon un sondage BVA pour i-Télé vendredi.

© ap.

A la question "entre Nicolas Sarkozy et François Hollande qui selon vous mène/a mené la politique la plus efficace?", 40% des personnes interrogées répondent Nicolas Sarkozy et 22% François Hollande. 31% jugent qu'ils sont "aussi inefficaces l'un que l'autre", 5% "aussi efficaces l'un que l'autre", et 2% ne se prononcent pas.

Par ailleurs, 35% des Français considèrent que François Hollande mène la politique "la plus juste", légèrement devant Nicolas Sarkozy (33%). Leurs politiques sont jugées aussi injustes l'une que l'autre par 23% des sondés, aussi justes l'un que l'autre par 5%. Plus de six Français sur dix (62%) estiment que l'action d'Arnaud Montebourg en tant que ministre du Redressement productif est "plutôt inefficace", 36% la trouvant "plutôt efficace", et 2% ne se prononçant pas, selon la même étude.

Enfin près de la moitié des personnes interrogées (43%) considèrent que la crise de l'UMP "va se poursuivre durablement", contre 26% qu'elle "va s'achever dans les semaines qui viennent", et 29% qu'elle s'achèvera "une fois qu'une nouvelle élection aura lieu". C'est en septembre 2013 que les militants UMP seront de nouveau appelés à élire le président du parti.

Sondage réalisé les 20 et 21 décembre auprès d'un échantillon national représentatif de 1.101 personnes âgées de 18 ans et plus, recrutées par téléphone et interrogées par internet. Méthode des quotas. Marge d'erreur entre 1,4 et 3,1 points selon le résultat trouvé.

 

 

Voir l'info sur 7 SUR 7 en tapant le titre :)

 

 

Source "les moutons enragés"  

 

C'est confirmé et rien n'est perdu...

 

 

A un point que bientôt les gens vont l'acclamé!!!  

 

:):):)

 

 

Le retour de Sarko Lol

 

 

Fin d'année au relent de guerre...  

 

 

Chiron

28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:25

 

 

 

 

Il faut sauver le roi lion


Ils sont aujourd’hui moins de 35 000 alors qu’ils étaient plus de 100 000 il y a cinquante ans. Des associations militent donc aujourd’hui pour que le lion d’Afrique bénéficie du statut d’espèce en danger.


Lorsqu’ils étaient encore 100 000 dans les années 1960, on les vénérait comme les rois des animaux. Mais à force d’être chassés pour leur crinière et de voir la savane grignotée par l’urbanisation, les lions, dont la population s’est réduite à moins de 35 000 individus, sont aujourd’hui devenus des princes sans royaume.
Leur déclin est si préoccupant que le Bureau américain de la pêche et de la vie sauvage envisage de placer les félins africains sous protection, comme le réclament plusieurs associations de sauvegarde animale. Si les lions bénéficiaient du statut d’espèce en danger, cette mesure se traduirait par l’interdiction pour les chasseurs de ramener des trophées de leur safari en Afrique.
Moyennant une taxe d’abattage qui s’élève dans certaines zones à 1500 €, il est possible dans de nombreux pays de tirer un lion tout à fait officiellement, à condition de respecter un certain quota de tirs. « En dépit de la réduction substantielle et ininterrompue de cette population et de son aire de répartition, la quantité de trophées issus de la chasse au lion et importés aux Etats-Unis augmente », dénonce le Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw).
« Le lion d’Afrique est désormais au bord de l’extinction, en partie à cause du comportement irresponsable des chasseurs américains de trophées, et il est temps de mettre fin au massacre d’animaux rares, perpétré dans le seul but d’inscrire son nom dans un livre de trophées », estime Teresa Telecky, directrice du département de la faune sauvage de la Humane Society International.
« On ne peut qu’être inquiet devant le déclin des populations de lions mais grâce aux revenus des taxes d’abattage, les pays qui autorisent officiellement sa chasse payent les gardes chargés de la gestion des parcs où évoluent les félins, ce qui permet d’y maintenir une population viable de lions et d’éviter les actes de braconnage », reconnaît un spécialiste de la faune sauvage.
Plusieurs ONG internationales font actuellement circuler une pétition pour réclamer la protection du lion. Si elles visent en priorité les chasseurs de trophées, elles pointent aussi les autres menaces qui pèsent sur le roi des animaux. « Il est exposé à diverses maladies mortelles, massacré pour sa viande et ses organes et parfois cruellement empoisonné en guise de représailles pour s’être attaqué à du bétail », souligne Adam Roberts, vice-président exécutif de l’association Born Free USA. Le Botswana, paradis des amateurs de grand gibier, a décidé, lui, d’interdire la chasse commerciale des animaux sauvages à compter de 2014. Le pays, qui abrite une vaste population d’éléphants, de buffles et de lions, craint la disparition de ces espèces emblématiques. Les safaris « d’observation » de la faune, qui attirent de nombreux visiteurs étrangers, sont la deuxième source de revenus du pays derrière l’extraction de diamants.
Source : Le Parisien