Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 20:28

 

 

 

 

Bonsoir !

 

 

 

Russes emprisonnés en Libye: Moscou s'active à les libérer
21:12 19/04/2012
MOSCOU, 19 avril - RIA Novosti

Moscou fait tout son possible pour obtenir la libération de ses ressortissants emprisonnés en Libye avec des Ukrainiens et des Biélorusses, accusés d'avoir coopéré avec le régime de Kadhafi, a déclaré jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

Le ministère russe des Affaires étrangères et l'ambassade de Russie en Libye, "en coopération avec nos homologues ukrainiens et biélorusses, ainsi que les avocats des accusés, entreprennent tous les efforts possibles pour améliorer leurs conditions carcérales et obtenir leur libération", a indiqué le responsable.

Selon M.Loukachevitch, les deux citoyens russes, Vladimir Dolgov et Alexandre Chadov, sont régulièrement examinés par le médecin de l'ambassade de Russie et reçoivent des produits alimentaires et des vêtements, accordés par des diplomates russes.

Deux Russes, trois Biélorusses et 20 citoyens ukrainiens sont actuellement emprisonnés en Libye sur l'accusation d'avoir coopérer avec le régime du leader libyen déchu Mouammar Kadhafi.

Selon les accusés, l'été dernier, ils sont arrivés en Libye pour travailler sur des champs pétroliers. Cependant, une semaine plus tard, les soldats de l'armée gouvernementale les ont, sous la menace de mort, forcés à entretenir du matériel militaire.

Un mois plus tard, en août dernier, la base militaire près de Tripoli où ils travaillaient a été capturée par les rebelles de la brigade Kakaa. Depuis, les ressortissants de la CEI sont en détention.

Les accusés nient formellement les charges qui pèsent contre eux. La prochaine audience du tribunal sur leur affaire est prévue pour le 1er mai.

 

Lien : http://fr.rian.ru/world/20120419/194375508.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 10:25

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Abstention 2012, en soutien à M.Asselineau "je ne participerai pas à cette tricherie"

 

 

 

 

Voilà ma décision est prise, je ne voterai pas en 2012 comme le conseille M.Asselineau

 

 

 

Voici une video de M.Asselineau qui explique ce qui se passe en France sur les parrainages

 

 

Le manque de courage des maires en France

 

 

Voici :

 

 

http://www.u-p-r.fr/

 

 

 

Sur le sujet :

 

 

 

http://www.alterinfo.net/notes/Election-Moscou-veut-des-observateurs-en-France_b4026095.html ici avec un commentaire trés pertinent voici :

 

6.Posté par FTP le 22/03/2012 14:33
PFFFF élections objectives!!! avec la belle brochette de candidats y a pas de risques que ça dérape !!! Ce sont les parrainages qui auraient dû être supervisés, maintenant c'est trop tard, y a plus que l'abstention...au moins en s'abstenant on ne se prostitue pas à ce système pourri et on garde toute sa dignité.

 

 

EXACT CE SONT LES PARRAINAGES QUI AURAIENT DU ETRE SUPERVISÉS, MAINTENANT C'EST TROP TARD, Y A PLUS QUE L,ABSTENTION... AU MOINS EN S'ABSTENANT ON NE SE PROSTITUE  PAS A CE SYSTEME POURRI ET ON ON GARDE TOUTE SA DIGNITÉ

 

 

Et celui ci trés sympatique :)

 

9.Posté par polo33 le 22/03/2012 20:34
les russes aiment la France pas comme Sarkozy

 

http://www.alterinfo.net/L-appel-d-ASSELINEAU-a-CHAVEZ-POUTINE-et-la-Chine-_a72825.html

 

 

 

 

http://chiron.over-blog.org/article-une-seule-candidature-de-stature-aux-elections-en-france-m-fran-ois-asselineau-102074598.html

 

 

http://chiron.over-blog.org/article-coup-de-tonnerre-un-maire-revele-tout-met-en-garde-et-lance-un-appel-aux-elus-101653047.html

 

 

 

(e)(e)SP A0128g

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 16:26

   

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

39 séismes en 48 h: quelque chose ne va pas selon les scientifiques

 

 

39 séismes en 48 h: quelque chose ne va pas selon les scientifiques

 

 

Les scientifiques ne trouvent pas d'explication pour les tremblements de terre, 39 qui ont secoué la planète en seulement 2 jours. "Quelque chose ne va pas! Il y a trop de forts tremblements de terre» selon le très célèbre sismologue Roumain, Gheorghe Marmureanu qui précise que « le dernier tremblement de terre indonésien est très inhabituel ». La série de chocs (8,6 et 8,2 sur l'échelle de Richter) qui a secoué l'Indonésie ces derniers jours et trois autres séismes au Mexique (7, 6,9 et 6,2 sur l'échelle de Richter), puis deux autres encore tremblements mineurs en Roumanie (3.5 sous la tablette de la mer Noire) est très préoccupante. 
"C’est un événement extraordinaire qui ne peut pas être expliqué par la science" dit le spécialiste roumain.
Second problème, il n'y a aucune relation entre les tremblements de terre qui ont secoué le monde au cours des derniers jours, et ce qui s'est passé en Indonésie est inattendu. Là aussi cela ne  peut pas être expliqué par la science.
"Les statistiques montrent que dans cette région de l'Asie, il y a un grand tremblement de terre tous les 500 ans environ. Toutefois, depuis 2004, il y a déjà eu trois tremblements de terre avec des magnitudes supérieures à 8, et ceci est hors de toute statistique.
« Quelque chose ne va pas! Il y a trop de grands tremblements de terre dans la région indonésienne ", prévient" le scientifique.
Gheorghe Marmureanu qui travaille à l'Institut national de Physique du Globe en , estime que la planète peut et va s'effondrer après cette série de tremblements de terre massive qui a eu lieu en seulement 48 heures. 
 
Traduction Alexander Doyle pour WikiStrike
Suite et Source: express-news, terra real time
Sur le même sujet :

Séismes de mag 6.7 sur les côtes de chili, 6.8 en Papouasie Nouvelle Guinée, et 6.2 dans les îles sandwich

 

Lien : http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=12397#comment-45865

 

 

 

 

Les volcans se reveillent aux mexique, en russie et en equateur

 

 Lire :  http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=12429

 

 

Kamtchatka : le Chiveloutch projette des cendres à 10 kms d'altitude

Kamtchatka : le Chiveloutch projette des cendres à 10 kms d'altitude

Le volcan Chiveloutch (Kamtchatka, Extrême-Orient russe) projette des colonnes de cendre à 10  kms d'altitude. 

L'alerte « rouge », le niveau le plus élevé, a été déclarée dans les régions les plus proches du volcan. Le nuage volcanique représente un danger, en premier lieu, pour les avions : les fines particules de cendre peuvent endommager les appareils et provoquer une catastrophe. Pour le moment, l’éruption ne représente aucun danger pour la population.

Le Chiveloutch est le volcan en activité le plus au Nord de la presqu'île du Kamtchatka. Il est situé à 450 kilomètres au Nord-Est de Pétropavlovsk-Kamtchatski. La bourgade de Klioutchi, la plus proche du volcan, se trouve à 50 kilomètres. 

 

 

Lien :   http://french.ruvr.ru/2012_04_18/Kamtchatka-volcan/

 

 

 

 

 

Chiron

 

 

 

 

 

 

 

 
18.04.2012, 13:22
© Flickr.com/NASA Goddard Photo and Video/cc-by
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:14

 

 

 

 

DÉFENSE

 

Bruits de bottes dans le Caucase Sud
 

 

 

 

La Russie masse des troupes sur la frontière nord de l’Iran en prévision d’une attaque de l’Occident, et déploie de façon permanente sa flotte au large de la Syrie

L’armée russe prévoit qu’une attaque aura lieu sur l’Iran d’ici l’été et a donc développé un plan d’action et déplace des troupes russes près de la Géorgie voisine et de l’Arménie qui bordent la république islamique, selon des sources russes.

Par F. Michael Maloof, Washington

L’armée russe prévoit qu’une attaque aura lieu sur l’Iran d’ici l’été et a donc développé un plan d’action et déplace des troupes russes près de la Géorgie voisine et de l’Arménie qui bordent la république islamique, selon des sources russes.

Le Chef du Conseil de sécurité russe Viktor Ozerov a déclaré que le quartier général militaire a préparé un plan d’action dans le cas d’une attaque sur l’Iran.

Dmitri Rogozine, qui était encore récemment ambassadeur de Russie à l’OTAN (Organisation du Traité Atlantique Nord), a mis en garde contre une attaque sur l’Iran.

« L’Iran est notre voisin, » a déclaré Rogozine. »Si l’Iran est impliqué dans toute action militaire, c’est une menace directe pour notre sécurité. »

Rogozin est maintenant vice-Premier ministre russe et est considéré comme anti-occidental. Il supervise le secteur de la défense de la Russie.

Certaines sources du ministère russe de la Défense disent que l’armée russe ne croit pas qu’Israël dispose de suffisamment de moyens militaires pour vaincre les défenses iraniennes et estime en outre que l’action militaire américaine sera nécessaire.

Lire la suite sur Israël Flash ICI

 

 

Lien : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=78734

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:12

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

 

 

 

F. Michael Maloof, G2 Bulletin

9 avril 2012

Washington - L’armée russe prévoit qu’une attaque sera dirigée contre l’Iran vers cet été et elle a travaillé à un plan d’action ; selon des sources russes informées, des troupes russes seraient envoyées à travers la Géorgie voisine pour stationner en Arménie, qui possède avec la République Islamique une frontière.

Le chef du Conseil de Sécurité russe Viktor Ozerov a déclaré que le Quartier Général Militaire russe avait préparé ce plan d’action pour l’éventualité d’une attaque en Iran. Dimitry Rogozin, qui était il y a peu l’ambassadeur russe auprès de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, l’OTAN, a mis en garde contre une attaque en Iran. “L’Iran est notre voisin“, a dit Rogozin. “Une action militaire dirigée contre l’Iran, c’est une menace directe pour notre sécurité“. Rogozin qui est à présent l’adjoint du premier ministre russe, est considéré comme antioccidental. Il est en charge du secteur de défense russe.

Selon les sources du ministère de la défense de Russie, l’armée russe ne croît pas qu’Israël dispose du potentiel militaire pour vaincre les défenses aériennes iraniennes et pense en outre que l’engagement de l’armée des USA sera nécessaire.

La préparation des mouvements de troupes de l’armée russe ne signifie pas seulement que la Russie protège ses intérêts vitaux dans la région, mais qu’elle pourrait aussi assister l’Iran si une telle attaque avait lieu. Ces sources ajoutent qu’il est possible que la concentration des forces armées russes dans la région, pourrait être le résultat du potentiel de combats entre l’armée russe et les forces israéliennes, américaines, ou les deux.

Des sources informées disent que les Russes ont averti des ’conséquences imprévisibles’ d’une éventuelle attaque de l’Iran, quelques unes des personnalités russes disant que l’armée russe prendra part à cette possible guerre dans la mesure où elle serait une menace pour ses intérêts vitaux dans la région.

Le quotidien influent russe Nezavisimaya Gazeta a cité une source militaire russe qui a déclaré que la situation qui s’installe en Syrie et en Iran ’pousse la Russie à accélérer le programme d’amélioration de ses groupements militaires dans les régions du Sud-Caucase, de la Caspienne, de la Mer Noire et de la Méditerranée’. Cette dernière information découle d’un ensemble de rapports et de fuites de porte parole officiels et d’agences de presse gouvernementales selon lesquelles une attaque israélienne est quasi certaine vers l’été.

Du fait de l’impact sur les intérêts vitaux de la Russie dans la région, les sources disent que les préparatifs russes pour une elle attaque ont commencé il y a deux ans avec la modernisation de la base 102 de Gumri, en Arménie. Il est dit de cette base occupe une position géopolitique majeure dans la région.

Les familles de militaires russes de la base de Gumri en Arménie, proche de la Géorgie et de la Turquie ont été d’ores et déjà évacuées, disent des sources russes. ’La Base Militaire 102 est un point clé, un avant-poste russe dans le Sud-Caucase’, a déclaré une source militaire russe au quotidien. ’Elle occupe une position géopolitique très importante, mais le Kremlin craint de perdre cette situation’.

Avec le retour de Vladimir Poutine à la présidence de a Russie, la perspective qu’il déclencherait une nouvelle attaque sur la Géorgie comme il l’avait fait en août 2008 devient également une possibilité, disent ces sources informées.

Les Russes croient que la Géorgie coopérerait avec les Etats-Unis en bloquant tout approvisionnement destiné à la Base Militaire 102, qui est approvisionnée essentiellement par voie aérienne. Jusqu’à présent, la Géorgie bloquait la seule voie de transport routière que les fournitures militaires russes pourraient emprunter.

Le carburant pour la base russe en Arménie arrive d’Iran, et les responsables politiques russes pensent que ce passage frontalier pourrait-être bloqué en cas de guerre. Selon Yuri Netkachev, l’ancien commandant adjoint des forces russes en Transcaucasie, ’Il sera peut-être nécessaire de recourir aux moyens militaires pour briser le blocage routier géorgien et dégager des corridors de transport menant à l’Arménie’. La géographie de la région suggère, compte tenu des routes et de la topographie du pays qu’un tel corridor d’approvisionnement passe obligatoirement au milieu de la Géorgie, près de la capitale Tbilissi.

En septembre, l’armée russe prévoit de faire ses exercices militaires annuels appelés Kavkaz 2012. Les sources informées russes disent cependant que les préparatifs et les déploiements d’équipements et de personnels militaires ont déjà commencé en prévision d’une possible guerre avec l’Iran. Selon ces sources, un nouveau commandement et un nouvel équipement de surveillance ont été déployés dans la région, capables d’employer Glonass, le système GPS russe, pour la prise d’informations de ciblage.

’La force aérienne du District Militaire Sud a été réarmée à presque 100% par des nouveaux avions et hélicoptères’, selon l’expert Pavel Felgenhauer de la Fondation Jamestown basée à Washington. En 2008, Fegenhauer avait relevé qu’en servant de couverture aux déploiement de leurs forces, ce sont les manœuvres Kavkaz 2008 qui ont permis le succès de l’invasion de la Géorgie de la même année.

Le Ministre de la Défense Anatoly Serdyukov a déjà annoncé que les nouveaux Spetznaz, ou Unités de Forces Spéciales, seront déployés dans Stavropol et Kislovodsk, qui se trouvent dans les régions du Nord Caucase.

Des sources russes disent que l’Armée russe pense que si les USA entrent en guerre avec l’Iran, elle pourrait déployer des forces en Géorgie et des navires de guerre dans la mer Caspienne avec l’aide possible de l’Azerbaïdjan, qui a depuis déclaré qu’elle ne donnerait pas son autorisation pour que son territoire soit utilisé par Israël pour lancer des attaques contre son voisin l’Iran.

Des spéculations ont été faites, étant données les relations rapprochées entre Israël et l’Azerbaïdjan, selon lesquelles l’état juif pourrait utiliser des bases pour lancer des attaques contre les sites nucléaires de l’Iran voisin. Israël a récemment accepté de vendre à l’Azerbaïdjan pou 1,6 milliards en équipements militaires.

La perspective que des troupes aéroportées d’assaut russes par hélicoptère, également appelées unités VDV, pourraient être installées dans les provinces sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud est un sujet encore plus grand d’irritation pour le président de Géorgie Michaël Saakashvili. Ces deux provinces ont été prises par l’armée russe au cours de la guerre russo-géorgienne d’août 2008. Elles ont été déclarées pays indépendants par Moscou, mais le Kremlin indique à présent quelles pourraient être annexées par la Russie.

De même, le Lieutenant Général Vladimir Shamanov, commandant des VDV, a annoncé que les troupes russes en Arménie recevront le renfort de troupes parachutistes, ainsi que des hélicoptères d’attaque et de transport. “Le fer de lance (de la région de Transcaucasie) peut recevoir l’ordre de prendre la direction du sud pour empêcher le déploiement présumé de bases US en Transcaucasie, pour faire le lien avec l’Arménie et prendre le contrôle du corridor énergétique des états du Sud Caucase et de la Caspienne par lequel les hydrocarbures azéri, turkmène, ceux d’autres pays de la Mer Caspienne peuven arriver en Europé’, a déclaré Felgenhauer. “En un seul coup de balai militaire, la Russie pourrait se garantir le contrôle de tous les états du Caucase et de la Mer Caspienne qui par le passé, constituaient les marches de son empire, créant un fait accompli auquel l’Occident, trop absorbé par l’Iran, ne pourrait répondre’, a-t-il ajouté.

“En même temps, une petite guerre victorieuse devrait réunir la nation russe derrière le Kremlin, lui permettant d’écraser les mouvements rémanents pro-démocratiques à propos d’élections justes. Avec un bonus supplémentaire, l’action militaire de la Russie pourrait abattre définitivement le régime Saakashvili’. Poutine n’a pas caché son aversion pour Saakashvili et avec son retour à la présidence, il peut envisager que la chute du président géorgien est une tâche inachevée. Tout comme en 2008, Poutine n’aura pas à trop se soucier d’envoyer des troupes en Géorgie, dans la mesure où la réponse des USA et des pays européens à l’invasion et à l’occupation qui a suivi étaient muettes.

mardi 10 avril 2012,
Jean Eckian ©armenews.com

Traduction Gilbert Béguian pour Armenews

 

Lire aussi :

Bruits de bottes dans le Caucase Sud

 

 

La Russie masse des troupes sur la frontière nord de l’Iran en prévision d’une attaque de l’Occident, et déploie de façon permanente sa flotte au large de la Syrie

la suite >>>

Chiron
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 13:29

 

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

Pourquoi vous ne connaissez pas le conférencier François Asselineau, candidat 2012 ?
  Parce que le Pouvoir a menacé les Maires lui apportant son soutien pour qu'il soit candidat en 2012 (les fameuses 500 signatures) de couper les subventions de leur commune !
Et donc il n'a pas pu se présenter à vos suffrages, il n'a pas pu parler aux Français.
Et pourquoi il gêne tant ? Parce qu'il sait - il n'y a pas plus compétent que lui, c'est un expert - et parce qu'il dit la vérité.
Journaliste indépendante, attachée par-dessus tout à la vérité, je tiens à ce que vous sachiez, avant de voter, ce que l'UE est réellement.
L'UE nous conduit à la régréssion, à l'austérité, et à la guerre qui bientôt sera mondiale ! eva


François Asselineau - Les 10 raisons qui imposent de sortir de l'Europe
...
.
Et aussi :

 

Une conférence exceptionnelle, à découvrir d'urgence !


Les Etats Unis sont derrière la Construction Européenne, pour en faire un système autobloquant. François Asselineau, Inspecteur Général des Finances, nous fait la démonstration implacable des impasses de l’UE, des pantins de la CIA que sont les prétendus responsables européens (Monnet et Schumann) et de la main-mise des Etats-Unis (avec le projet de Marché Transatlantique derrière le dos des citoyens).


- Qui a vraiment inventé la construction européenne ?
- En quoi consiste le stratagème diabolique avec lequel on a volé aux Français leur liberté ?
- Pourquoi l’Europe est-elle nécessairement de plus en plus inefficace et dictatoriale ?
- Pourquoi l’Europe ne pourra-elle jamais être faite autrement ?
- De Gaulle était-il vraiment pour l’Europe ?
- Le moteur franco-allemand existe-t-il ?
- Qui sont ces commissaires européens qui ont bien plus de pouvoir que nos ministres ?
- Comment se prennent les décisions dans les couloirs de la Commission européenne ?
- Qui sont les lobbys et les think tanks qui affirment parler au nom du peuple européen ?
- Pourquoi les programmes de tous les partis politiques ne sont-il plus que des attrape-nigauds ?
- Pourquoi votre bulletin de vote ne sert-il plus à rien ?

 


 

François Asselineau est né le 14 septembre 1957 à Paris.

Diplômé d'HEC Paris en 1980, il a été reçu au concours d'entrée à l'ENA à l'issue de son service national en 1982. Sorti deuxième de la voie d'administration économique en 1985 (Promotion Léonard de Vinci) il a choisi le corps de l'Inspection générale des finances.


Il a notamment été chargé de mission auprès du Président du Crédit National puis chef du bureau Asie-Océanie à Bercy avant d'être appelé, en 1993, comme conseiller pour les affaires internationales au cabinet de Gérard Longuet, ministre de l'Industrie et du Commerce extérieur du gouvernement Edouard Balladur. En juin 1995, il devient directeur du cabinet de Françoise de Panafieu, ministre du Tourisme, dans le gouvernement Alain Juppé (1), puis en janvier 1996 chargé de mission au cabinet d'Hervé de Charette, ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Alain Juppé (2), où il est en charge de l'Asie, de l'Océanie, de l'Amérique latine et des questions économiques. A ce titre, il prépare sur le fond les voyages du président de la République et du ministre des affaires étrangères, notamment en Chine, au Japon, en Asie du sud-est et en Amérique latine. Il rencontre et participe aux entretiens avec de nombreux dirigeants de la planète, de Jean-Paul II à l'Empereur du Japon, et de Nelson Mandela aux plus hauts dignitaires chinois, Jiang Zemin et Li Peng.


Après la dissolution de 1997, il rejoint l'Inspection des finances et se rapproche de Charles Pasqua lorsque celui-ci décide, en janvier 1999, de présenter une liste aux élections européennes de juin afin de protester contre la décision de Jacques Chirac de ne pas soumettre la ratification du traité d'Amsterdam au référendum.

 

Quelques mois plus tard, François Asselineau devient directeur général adjoint chargé des affaires économiques et internationales au Conseil général des Hauts-de-Seine, présidé par Charles Pasqua, puis son directeur de cabinet de 2000 à 2004. Nicolas Sarkozy, qui devient Président du Conseil général des Hauts-de-Seine en avril 2004, le nomme Délégué général à l'intelligence économique à Bercy, poste qui va vite se révéler sans contenu.


François Asselineau, actuellement Inspecteur général des finances et professeur à l'EMLV (Pôle Léonard de Vinci), s'est engagé en politique en 1999, en adhérant pour la première fois à un parti, le Rassemblement pour la France (RPF). Membre du Bureau National, directeur des études et porte-parole de ce parti, François Asselineau est élu Conseiller de Paris en mars 2001 sur une liste qu'il conduisait dans le XIXe arrondissement (15,8% des voix au second tour, en triangulaire contre le candidat socialiste et le candidat RPR-UDF). Après avoir adhéré un temps à l'UMP, il en a démissionné en octobre 2006.


Ecrivant sous des pseudonymes dans plusieurs revues, analysant avec acuité les raisons pour lesquelles la construction européenne conduit la France dans une impasse politique, économique et sociale d'ampleur historique, il est actuellement un penseur et un conférencier écouté.

 

Après un tour de France pendant lequel il a expliqué dans ses conférences qui gouverne selon lui la France, il est le président-fondateur d'un nouveau parti, l'Union populaire républicaine (UPR), créée le jour du 50ème anniversaire du Traité de Rome, et dont le but est de faire sortir démocratiquement la France de l'Europe.


Marié et père de deux enfants, c'est aussi un globe-trotter impénitent qui s'est déjà rendu dans 85 pays du monde. En particulier passionné d'Asie, il a vécu au Japon et parle le japonais.

 

Le site de l'UPR

 

VIDEO : Francois Asselineau – les 12 impasses de la construction europeenne

VOIR LE DOCUMENTAIRE

 

http://cratzy.fr/mediaplayer/000016.html

 

 

 

 


 

 

 Lien : http://sos-crise.over-blog.com/article-pourquoi-il-faut-imperativement-sortir-de-l-europe-video-conference-ue-guerre-103486424.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Chiron

15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 22:19

 

 

 

 

Bonsoir !

 

 

 

Les étoiles tomberont comme la pluie cette semaine

Les étoiles tomberont comme la pluie cette semaine

Des Lyrides d'avril sont observées dans le ciel nocturne du 16 au 26 avril de chaque année.

Les Lyrides sont connues depuis l'Antiquité. La première mention écrite de la pluie d'étoiles filantes remonte à 687 avant J.-C. « Les étoiles tombèrent comme la pluie », est-il écrit dans un document chinois ancien. 

La source des Lyrides est un essaim de poussière de la comète Thatcher à travers duquel la Terre passe chaque année au mois d'avril. La comète approchait de la Terre en 1861, et on pourra la voir une prochaine fois 415 ans après. En entrant dans l'athmosphère de la Terre, les particules de la queue de la comète brûlent et forment des « étoiles filantes ».

Il est difficile de prévoir le nombre de Lyrides qu'on verra cette année. Normalement, on peut apercevoir 15 à 20 météores par heure, mais leur nombre pourrait être beaucoup plus important. Des pluies d'étoiles filantes intenses ont été  observées aux États-Unis en 1803. Cette année là, jusqu'à 700 météores par heure ont été aperçues, alors qu'en Ukraine en 1922, il y en avait plus de 2.000.

Parfois, avec un grand nombre de météores dans le ciel, on peut apercevoir les plus brillants d'entre eux – des bolides. Ils passent à travers le ciel comme des boules brillantes, laissant derrière eux une queue luminineuse. Les plus grands bolides sont visibles pendant la journée.
Chiron
 
15.04.2012, 22:59
Photo: EPA
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 13:28

 

 

 

 

 

Comment le Qatar a acheté la France (et s'est payé sa classe politique)

Dans la stratégie d'influence de ce micro Etat richissime, la France occupe une place à part. La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter.

Carla Bruni-Sarkozy et Nicolas Sarkozy entourent l’Emir du Qatar Hamad Bin Khali

- Carla Bruni-Sarkozy et Nicolas Sarkozy entourent l’Emir du Qatar Hamad Bin Khalifa Al-Thani et son épouse Mozah Bint Nasser Al-Misned lors d’un dîner à l’Elysée en juin 2009. REUTERS/Eric Feferberg/Pool -

La chaîne de télévision qatari Al-Jazeera vient d'acquérir une grande partie des droits de retransmission de la Ligue des champions pour les saisons courant de 2012 à 2015. Nous republions à cette occasion cet article d'Eric Leser de juin 2011 sur la façon dont le petit Etat achète la France.

***

Le Qatar qui vient de racheter la majorité du capital du PSG, qui intervient militairement aux côtés des Occidentaux en Libye et qui organisera la Coupe du monde de football en 2022 est à peine un Etat. Etabli sur une petite presqu'île de 11.437 km2, un peu plus grande que la Corse, à l'est de l'Arabie saoudite, son territoire désertique est invivable l'été quand les températures oscillent entre 40 et 50 degrés.

L'émirat a obtenu son indépendance en 1971. Il compte 1,5 million d'habitants dont 200.000 seulement sont des citoyens qataris. Leur revenu par tête est tout simplement le plus élevé de la planète. Ils ne payent pas d'impôts, disposent de transports et d'un système de santé gratuits et pour la plupart n'ont tout simplement pas besoin de travailler, la main d'œuvre immigrée est là pour cela.

La vraie raison de la notoriété et du poids économique et politique de ce micro Etat se trouve sous la terre et sous la mer: le pétrole et plus encore le gaz naturel dont ce pays est le troisième producteur au monde. Cela permet au Qatar de gérer le plus grand fonds souverain de la planète, QIA (Qatar Investment Authority), dont les avoirs des différentes entités approchent les 700 milliards de dollars. Les Qataris sont riches à la naissance et assez rapidement inquiets.

Alternance de coups d’Etat

Leur obsession est de préserver et protéger ce qu'ils ont, c'est-à-dire l'indépendance et l'existence même d'un Etat féodal dirigé par un émir qui change au gré des coups d'Etat. Le dernier en date, en juin 1995, a permis à l'actuel émir, Hamad bin Khalifa al-Thani, de déposer son père qui était en vacances en Suisse et qui lui-même avait chassé son cousin du pouvoir en février 1972.

Il a failli y avoir un autre coup d'Etat en juillet 2009, mais il a échoué. «Les Qataris s'achètent en permanence des assurances-vie ou ce qu'ils croient être des assurances-vie, explique un banquier français installé depuis des années à Doha, la capitale de l'émirat. Ils ne font pas dans la finesse et dans la subtilité, mais ils sont très forts. Ils pensent non sans raison que tout s'achète.»

La survie étant sa préoccupation permanente, le Qatar cherche sans cesse des alliés, des obligés et toute forme de reconnaissance: diplomatique, économique, financière, et sportive... Il est le conseiller, le financier, le partenaire, l'intermédiaire de tout le monde ou presque: des Etats-Unis et d'Israël, de l'Arabie saoudite et de l'Iran, de l'Autorité palestinienne, du Hamas, de la Grande-Bretagne, de la France, de la Syrie, du Liban…

Le Qatar a eu l'habileté de se doter d'une arme de politique internationale exceptionnelle, la chaîne de télévision d'information continue la plus influente du monde musulman, al-Jazeera. Elle couvre tous les pays, sauf un… le Qatar. Et sa bienveillance plus ou moins grande avec les régimes dépend aussi parfois des intérêts de l'émir comme le montrent certaines dépêches secrètes, révélées par Wikileaks, de la diplomatie américaine.

L’addition des biens acquis ne gêne personne

Dans la stratégie d'influence du Qatar, la France occupe une place à part. D'abord parce que les Qataris la connaissent très bien: ses institutions, son personnel politique, ses entreprises, ses forces et ses faiblesses. Ils viennent pour bon nombre d'entre eux en France tous les étés quand ils fuient les grandes chaleurs. Le Qatar aime tellement la France, qu'il a décidé de se la payer... au sens propre.

De se payer sa classe politique, ses grandes entreprises, sa fiscalité, ses grandes écoles, son patrimoine immobilier, ses footballeurs… Et cela ne semble gêner personne. La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter.

La liste des «biens» français acquis par le Qatar

Car le Qatar n'est pas vraiment un pays fréquentable. C'est une monarchie absolue construite sur une rente. Il n'y a pas de partis politiques et encore moins de démocratie. Le régime de l'émir est fragile même si les révolutions arabes semblent ne pas l'avoir affecté. Il est très difficile d'obtenir des informations sur la tentative de coup d'Etat de juillet 2009. Des militaires de haut rang alliés à une puissance étrangère auraient été arrêtés avant de passer à l'acte.

Doha fait preuve d'une attitude pour le moins ambiguë à l'égard de l'islamisme chiite iranien et plus encore sunnite. C'est le seul pays wahhabite en-dehors de l'Arabie saoudite. C'est un pays où plus des trois quarts des résidents ne sont pas des nationaux et où les minorités iranienne, chiite, pakistanaise, immigrés de pays arabes, pourraient un jour se révolter, prendre le pouvoir, agir pour une puissance étrangère.

Alors Doha tente de jouer un jeu diplomatique subtil consistant à être dans tous les camps en même temps. En février 2010, le Qatar aurait signé un pacte de défense avec la Syrie et l'Iran tout en ayant sur son sol une base militaire américaine depuis la première guerre du Golfe.

Le Qatar a été l'organisateur avec le président syrien Bachar el-Assad, de la visite triomphale de Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, au Liban en juillet 2010. L'émir du Qatar s'est rendu en Israël lors d'une visite secrète en mars 2010. Et selon toujours des sources Wikileaks, le Qatar fait preuve d'un considérable laxisme concernant le financement du terrorisme à partir de son sol.

Tout cela n'empêche pas nos hommes et nos femmes politiques de se succéder en rangs serrés au Qatar. On peut citer pêle-mêle parmi les habitués des séjours à Doha: Dominique de Villepin, Bertrand Delanoë, Philippe Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Baudis, Jack Lang…

Hamad Bin Khalifa Al-Thani  et Ségolène Royal lors d'un forum  «Démocratie, Développement et libre échange» à Doha, en avril 2008. REUTERS
Un pays pas fréquentable, mais très fréquenté par les politiques français

Trois semaines après son élection en 2007, le premier chef d'Etat arabe reçu à l'Elysée par Nicolas Sarkozy était l'émir Hamad bin Khalifa al-Thani. Un mois et demi plus tard, le 14 juillet 2007, il assistait au défilé sur les Champs-Elysées au côté du président de la République. Les liens étroits tissés par Nicolas Sarkozy avec l'émir quand il était ministre de l'Intérieur et faisait former les forces de l'ordre qataries ont été fructueux.

Cela s'est traduit, pour la partie visible, par le rôle déterminant du Qatar dans la libération en juillet 2007 des infirmières bulgares détenues en Libye par Kadhafi et plus récemment par la participation symbolique du Qatar à l'intervention militaire occidentale contre le même Kadhafi, seul pays arabe à le faire.

Illustration toutefois du double jeu permanent du Qatar, l'émirat a aussi joué un rôle dans l'affaire al-Megrahi, la libération en août 2009, soi-disant pour raisons médicales, de l'un des auteurs libyens de l'attentat de Lockerbie.

Parmi les actuels et anciens membres du gouvernement, Claude Guéant en tant qu'envoyé spécial de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati dont la sœur travaille pour le procureur général du Qatar et Fadela Amara ont multiplié les voyages dans l'émirat. A une époque, quand elle était Garde des sceaux, Rachida Dati se rendait jusqu'à deux ou trois fois par mois au Qatar.

Le Qatar soigne Sarkozy, mais pas seulement: des proches de Chirac (qui en tant que président de la République s'était rendu 9 fois en visite officielle à Doha) et des socialistes bénéficient aussi de son attention et de ses faveurs.

Le Qatar est le principal client du cabinet d'avocat de Dominique de Villepin. Le contrat stipulerait que les déplacements de l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac à Doha se font dans les avions de l'émir. Ségolène Royal s'est elle vu offrir un dîner en son honneur à l'ambassade du Qatar le 27 mars 2008.

La bataille d’Areva et les réseaux Sarkozy

Autre démonstration du poids de l'émirat dans la vie politique française, il a obtenu le vote à l'Assemblée et au Sénat au début de l'année 2008 d'un statut fiscal exorbitant pour ses investissements en France. Les investissements immobiliers ne sont pas imposables sur les plus-values et les résidents qataris en France ne payent pas l'ISF pendant leurs cinq premières années de présence. Le groupe d'amitié entre la France et le Qatar compte 49 députés à l'Assemblée nationale...

Le Qatar a passé des accords de défense avec la France qui assure la formation des marins de sa flotte de guerre et de ses policiers et lui a fourni une grande partie de son matériel militaire, notamment des mirages 2000. Le Qatar a obtenu ou veut obtenir l'ouverture d'antennes à Doha de quelques-unes de nos plus prestigieuses grandes écoles comme HEC, Saint-Cyr ou l'Ecole nationale de la magistrature.

Les grandes entreprises françaises sont évidemment très présentes à Doha, notamment dans la défense et l'énergie: Total, GDF-Suez, EDF, Veolia, Vinci, Air Liquide, EADS, Technip… ont raflé des contrats importants. Mais le Qatar est aussi et avant tout un investisseur. Le fonds souverain du Qatar est actionnaire ou cherche à le devenir, de groupes stratégiques comme Lagardère (défense et presse), Veolia environnement (services collectifs), Suez (énergie, services collectifs), Vinci (BTP), et du coté des tentatives répétées CMA CGM (shipping) et surtout Areva (nucléaire).

La partie qui s'est jouée il y a quelques mois autour du capital d'Areva illustre bien le poids et l'ambition des Qataris en France et la façon dont ils procèdent et dont leurs réseaux fonctionnent. En l'occurrence, ils ont joué sur les liens étroits et anciens entre Claude Guéant, alors secrétaire général de l'Elysée, François Roussely, président du Crédit Suisse France et Henri Proglio, PDG d'EDF et proche de Nicolas Sarkozy.

Ces trois hommes se connaissent très bien. François Roussely a précédé Claude Guéant à la direction de la police nationale et Henri Proglio à la présidence d'EDF. François Roussely a été chargé par le gouvernement de rédiger un rapport sur l'avenir du nucléaire et, ce qui ne semble gêner personne, conseille le Fonds souverain du Qatar qui est client et actionnaire du Crédit Suisse et souhaite ardemment entrer dans le capital d'Areva.

Paris, la tête de pont qatarie

Il a fallu une intervention conjointe du Premier ministre François Fillon, de la ministre de l'Economie Christine Lagarde et d'Anne Lauvergeon, la présidente d'Areva, pour empêcher in extremis l'entrée à la fin de l'année 2010 du Qatar dans le capital du fleuron français du nucléaire.

«Avec les Qataris, c'est toujours du donnant-donnant, explique sous le couvert de l'anonymat un Français qui a longtemps vécu au Qatar, connaît bien la famille régnante et a vu défiler à Doha une bonne partie de la nomenklatura française. Parfois, il y a un grain de sable in extremis comme dans l'affaire Areva, mais c'est l'exception, ils préparent bien leurs coups.»

L'immobilier donne également une bonne mesure de l'influence qatarie. L'émir possède un palais de 4.000 m2 à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) et l'hôtel d'Evreux, place Vendôme ainsi que deux autres hôtels particuliers attenant. Le fonds souverain détient à Paris des hôtels de luxe (Majestic et Royal Monceau).

Hôtel Lambert, à Paris, le 21 août 2009. REUTERS/Benoit Tessier

Mais ce sont les travaux du frère de l'émir lors de la restauration de l'hôtel Lambert, joyau du XVIIe siècle situé sur l'île Saint-Louis, racheté en 2007 aux héritiers du baron Guy de Rotschild, qui ont fait un peu de bruit. Des travaux considérables et illégaux qui ontprovoqué une polémique. Pour y mettre fin, Christine Albanel, alors ministre de la Culture, n'avait pas saisi la Commission nationale des monuments historiques, mais un Comité scientifique… créé spécialement.

Et pour finir donc le sport et le football qui pour le Qatar semblent être le moyen idéal pour obtenir enfin la reconnaissance et le statut qu'il cherche frénétiquement. Le recrutement de Zinedine Zidane pour plusieurs millions d'euros afin vanter les mérites de la candidature à la Coupe du monde de football de 2022 du plus petit pays au monde l'ayant jamais organisé — qui ne s'est jamais qualifié pour cette compétition et de surcroit à un climat inadapté à la pratique de ce sport en été… — a été couronné de succès.

La controverse qui a suivi et les lourds soupçons de corruption de la Fifa n'y ont rien changé. Après le Royaume-Uni, l'Allemagne à son tour vient pourtant de contester le choix du Qatar et demande que la candidature soit rééxaminée. Peu probable.

A Doha, le Qatar vient d’obtenir l’organisation de la Coupe du Monde 2022. REUTERS/Fadi Al-Assaad

L'intérêt du Qatar pour le football ne s'arrête pas à l'organisation de la Coupe du monde et à l'achat pour ses clubs de joueurs européens en fin de carrière payés à prix d'or. Les clubs de football européens deviennent aussi des proies, celui deMalaga en Espagne, le FC Barcelone dans une moindre mesure, et donc maintenant le Paris Saint-Germain, le seul grand club de la capitale française dont Nicolas Sarkozy est un supporter affirmé. Il se dit de façon insistante que l'Elysée n'aurait d'ailleurs pas ménagé ses efforts pour convaincre l'émir de donner au PSG les moyens de nouvelles ambitions. Mais quelle en sera la contrepartie?

 

Eric Leser

 

 

------

 

En 2006 déjà, François Hollande déclarait que la diplomatie du « Qatar va plutôt dans le sens de la stabilité et de la recherche de la paix ».

 

l'article ici :

 

 

Hollande, François

Une délégation du Parti socialiste français, conduite par son Premier secrétaire François Hollande, a participé au Comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le 30 novembre 2005. Cependant, les décisions prises lors de cette réunion n’ont été connues que récemment.

Dans la lignée de l’ancien ministre socialiste Jack Lang, qui écrivait dans une tribune du Figaro « Etre de gauche, soutenir Sharon » en août 2005, M. Hollande s’est déclaré être plus que satisfait de la politique du Premier ministre israélien et du retrait unilatéral de Gaza, mais opposé à celles du président iranien Ahmadinejad et de son homologue syrien Bachar El-Assad.

Il a également critiqué la politique étrangère de la France et s’est engagé à épurer le ministère français des Affaires étrangères de ses éléments pro-arabes et à empêcher les citoyens pro-arabes d’entrer dans la haute fonction publique.

« Il y a une tendance qui remonte à loin, ce que l’on appelle la politique arabe de la France et il n’est pas admissible qu’une administration ait une idéologie. Il y a un problème de recrutement au Quai d’Orsay et à l’ENA et ce recrutement devrait être réorganisé », a-t-il déclaré.

 

http://www.voltairenet.org/France-le-Parti-socialiste-s

 

Voir aussi :

 

François Hollande négocie avec l’émir de Qatar

 

 

Réseau Voltaire | 31 janvier 2012

http://www.voltairenet.org/Francois-Hollande-negocie-avec-l
Les trâitres ne se cachent plus...
Le forcing pour le vote :
Ségolène Royal, militante d'un soir, fait du porte-à-porte
 
 
Chiron
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 13:27

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

 

 

Publiée le  9 avril 2012 par RathFoundation

Au cours de cet évènement en date du 13 mars 2012 , le Dr Rath fait un appel aux populations allemandes et européennes les invitant à prendre leurs responsabilités. C' est un appel pour la construction d' une Europe démocratique pour le peuple et par le peuple --pour la construction d' un monde nouveau basé sur un système de soins de santé ayant comme objectif la prévention et l' éradication des maladies. Les résultats scientifiques disponibles de la recherche sur les remèdes naturels sont clairs là-dessus , ils ramèneront la part des maladies actuelles de civilisation à leur simple expression par rapport à la situation actuelle . Mais ce « stupéfiant monde sans maladie » ne nous est pas offert -car chacune de ces maladies constitue, pour l' industrie pharmaceutique , un marché en milliards de dollars ! Si nous voulons créer un monde exempt de maladies pour nous et nos enfants :nous devons nous-mêmes nous engager . Maintenant.. !

Chiron
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 12:40

 

 

 

 

Bonjour !

 

 

 

Patrouille maritime russe permanente au large de la Syrie  13/04/2012

Patrouille maritime russe permanente au large de la Syrie

La Russie, principal allié de la Syrie, a décidé de déployer des navires de sa flotte "en permanence" près des côtes syriennes, a indiqué l'agence d'Etat Ria Novosti, citant une source militaire haut placée.

"La décision a été prise d'avoir une présence en permanence de navires de la marine de guerre de Russie près des côtes de la Syrie", a déclaré cette source.

Elle a précisé qu'actuellement la frégate Smetlivy, qui dépend de la flotte russe de la mer Noire, s'y trouvait et qu'en mai elle sera relevée par un ou plusieurs autres bâtiments. La source n'a cependant pas indiqué quelle était la nature de la mission confiée à ces bâtiments.

Cette décision intervient après que le Premier ministre turc a demandé l’aide de l’Otan pour soi-disant défendre ses frontières des tirs de l’armée syrienne, ce à quoi l’organisation atlantiste a immédiatement acquiescé, assurant être parfaitement engagée pour défendre ses membres.

Pourtant, son secrétaire général Rasmussen n’a cessé de répéter ces derniers temps que son organisation n’est pas disposée à s’ingérer militairement en Syrie !

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=59569&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1


 

Lien : http://www.alterinfo.net/notes/Patrouille-maritime-russe-permanente-au-large-de-la-Syrie_b4092677.html

 

 

 

 

 

(e)(e)SP A0128g

 

 

 

 

Vive la Grande Russie et vive M.Poutine!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiron