Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 12:26

 

 

 

 

Poutine a raconté où il menera la Russie

Sujet: Présidentielles russes 2012. Commentaires (52 articles )

Le premier-ministre russe Vladimir Poutine, le candidat à la présidence, s'est rencontré avec ses partisans - des représentants du Front populaire, des états-majors régionaux, des journalistes et des politologues.

Les partisans de Vladimir Poutine se sont réunis dans le centre  d’exposition « Manège », situé  à  quelques pas du Kremlin, longtemps avant l'apparition de leur candidat. Dans le cadre des sections thématiques – « la Démocratie », « l'Économie », « la Question des nationalités », « les relations Internationales et le complexe militaro-industriel », « la Politique Sociale » - ils ont examiné les articles de programme du premier ministre russe. Plus tard, au cours de la séance plénière, Vladimir Poutine a exposé en 45 minutes encore une fois tout ce qui  était écrit dans ses  sept publications, et il a proposé de poser les questions.

Le directeur de l'Institut de la politique appliquée Olga Krychtanovskaya a marqué que dans ces articles,  il y avait tout :  le diagnostic exact établi pour caractériser l’état de  la société, les problèmes réels  et  une  masse de mesures prévues pour le développement du système économique et politique, mais  ce  qui manquait – c’était     les conclusions. «Si vous devenez président, où mènerez-vous la Russie? », a-t-elle demandé.

Vladimir Poutine a tâché de donner la réponse  en  quelques phrases.

Bien sûr, nous devons affermir les instituts de la démocratie  de façon  que ces instituts démocratiques rendent  notre structure  étatique nvulnérable  en cas de n'importe quels chocs, que cette structure soit stable, garantissant la souveraineté à nous  tous. Il est possible  d’obtenir cela seulement dans le cas où nous pourrons résoudre  les tâches  qui se posent  devant nous dans la sphère de l'économie.  La tâche principale dans la sphère de l'économie  est d’assurer des rythmes  accélérés de   croissance économique. Pour assurer ces rythmes, il faut attirer les investissements, avant tout les investissements privés. Et pour attirer les investissements privés, il faut améliorer le climat d'affaires. 

L'avocat Anatoly Koutcherena a décidé d'aiguiser la discussion. « Vos critiques, a précisé ce partisan de Vladimir Poutine, disent que vous avez eu du temps  pour le faire -12   années, et vous auriez dû   assurer la prospérité à tout le monde ».

« J'ai été  président pendant 8 années, et non 12 », Vladimir Poutine a corrigé l'avocat.

Cette opinion  est  répandue : Poutine commande tout. Ce n’est pas ainsi. Je veux vous le dire encore une fois, parce que le chef du gouvernement a beaucoup de pouvoirs, un grand nombre, mais il n’est pas le président du pays. Je n’ai  amais empiété sur le territoire d’autrui. Dmitri Medvedev et moi, nous avions délimité les responsabilités. 

Les déclarations qu'il ne devrait  pas se présenter aux élections sont perçues par Vladimir Poutine comme des attaques de ses adversaires. Il a avoué qu'il était prêt à une campagne électorale aussi bruyante.

 À vrai dire, je pensais que  ce serait à peu près comme ça. Je vous dirai plus, je et n'ai pas voulu changer la Constitution pour  rester « automatiquement » au poste. Je savais qu'il y aurait  une telle polémique. Mais pour continuer à  travailler, il faut recevoir le crédit de confiance dans une nouvelle situation. 

Ceux qui se sont réunis dans le Manège de Moscou ne doutent pas du succès de Vladimir Poutine aux  présidentielles. Les participants ont proposé  de se réunir le plus souvent possible. Vladimir Poutine, lui, est d’accord.

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_03_01/67246484/

 

 

 

 

:)

 

 

 

 

 

Chiron

1.03.2012, 16:47
Photo: RIA Novosti
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

commentaires