Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 15:07

La tension dans les relations entre la Turquie et le régime sioniste  16/10/2009

Le ministre des Affaires étrangères du régime israélien a convoqué, l'ambassadeur turc pour protester contre la diffusion d'une série télévisée qui relate une partie des crimes commis par l'armée israélienne contre le peuple sans défense palestinien. La première chaîne de la télévision publique turque TRT 1 a diffusé mardi, à une heure de grande écoute, un film qui montre des massacres d'enfants palestiniens par les militaires israéliens. Ce film à épisodes montre des enfants palestiniens jeter des pierres sur des soldats israéliens, qui répliquent par des tirs, tuant plusieurs d'entre eux, dont une fillette qui sourit à ses derniers instants. On y voit aussi des soldats tuer un nouveau né dans les mains de son père, quelques instants après sa naissance dans un immeuble en ruines, le couple n'ayant pu se rendre à l'hôpital. La diffusion de cette série télévisée qui coïncide avec le rapport du juge Goldstone, chef de la commission d'enquête de l'Onu sur les crimes de l'armée israélienne lors de son offensive contre la bande de Gaza, a suscité les vives inquiétudes du régime sioniste. Ceci dit, les relations entre Israël et la Turquie se sont, vivement, tendues, ces derniers mois après les critiques sans précédent du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan contre le régime de Tel-Aviv en raison de l'offensive contre la bande de Gaza qui a fait plus de 1.400 morts. A cela s'est ajouté, également, la décision d'Ankara d'annuler des manoeuvres aériennes conjointes entre l'armée turque et l'Otan, qui étaient prévues à partir de lundi en Turquie et auxquelles devait participer l'aviation du régime israélien. Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a répondu jeudi aux critiques israéliennes sur la récente décision d'Ankara d'exclure Israël de manoeuvres aériennes prévues en Turquie en affirmant que son pays n'avait "pas d'instructions à recevoir". "Je veux qu'on sache que la Turquie est un pays puissant, qui prend ses décisions lui-même. "Chaque pouvoir politique est obligé de tenir compte des demandes et de l'opinion de son peuple. Je ne peux pas mettre de côté les demandes de mon peuple, c'est une question de sincérité", a-t-il déclaré.
Dans le même temps, le Ministre turc des Affaires étrangères a fait allusion aux crimes du régime israélien, l'appelant à mettre à ses oppressions à l'encontre des Palestiniens, surtout, dans la bande de Gaza.

http://french.irib http://french.irib

 

 

 

 

A lire sur alterinfos ici:

http://www.alterinfo.net/notes/La-tension-dans-les-relations-entre-la-Turquie-et-le-regime-sioniste_b1646383.html

 

 

 

 

 

 

Chiron

commentaires