Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 12:16



Bonjour !


Encore un très bon article de notre amie journaliste Éva à lire!!! voici un extrait :


La cuisson des grenouilles

 

"On dit qu’une grenouille plongée dans de l’eau tiède que l’on porte lentement à ébullition ne réagit pas au changement progressif de température, qu’elle s’engourdit et meurt.
Les Français se comportent de la même manière. Ils tolèrent la destruction progressive de leurs libertés. Ils ont déjà largement dépassé le seuil du tolérable et ne réagissent pas, ne réagissent plus."



 


Un Député Européen réprimandé
pour avoir critiqué la Dictature Européenne !


Un échange stupéfiant a eu lieu au Parlement de l'Union Européenne plus tôt cette semaine où le Député Européen, Nigel Farage, a été réprimandé pour avoir osé exposer le fait que l'UE est une dictature autoritaire dirigée par des bureaucrates non élus, au détriment de la souveraineté nationale. Farage a effectivement violé une loi tyrannique de 1999 qui stipule que critiquer l'UE est illégal.

Des gens comme le Président de la Commission Européenne, Manuel Barroso, ont laché leur fiel étant donné que Farage s’en est ouvertement pris aux élitistes de l'UE pour leurs mensonges et leur copinage.

Farage n'a pas perdu de temps pour s’en prendre à l'UE concernant ses politiques autoritaires, affirmant, « Cela vous a pris 8 ans et demi d'intimidation, de mensonge, de non respect des référendums démocratiques pour faire passer ce Traité (se référant au Traité de Lisbonne) ».
Farage a alors attaqué la nomination de Van Rompuy en tant que premier Président de l'UE, mettant en avant qu'il n’était qu’un simple chef de file malléable pour Barroso.

« Mais au moins  c’est un homme politique élu contrairement à la Baronne Ashton, » a dit Farage, se référant à la femme qui a été débarqué au poste de Haut Représentant pour les Affaires Etrangères.

« En quelque sorte elle est [la personne] idéale, n’est-ce-pas , » a dit Farage, chef du partie de l'Indépendance Britannique. « Elle n'a jamais eu un vrai travail, et n'a jamais été élue au moindre poste durant sa vie, du coup je devine qu'elle est parfaite pour cette Union européenne. »

Aussitôt que Farage a frappé son coup, révélant la nature autoritaire de l'UE, il a été immédiatement réprimandé par le Président du Parlement Européen, Jerzy Buzek, qui a dit qu'il voudrait « déposé (ou limoger) » Farage et l’a remis à l’ordre plus tard sur le « ton » qu’il a utilisé pour critiquer « des personnalités importantes de l'UE ».

Comme nous l’avons vu par le passé, l'UE est très sensible à toute personne discutant le fait qu'elle représente un corps dictatorial.


Un de ces blog :

http://r-sistons.over-blog.com/




Chiron

commentaires