Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 12:09

 

 

 

 

 

Birmanie : Une minorité de musulmans apatrides, 180 morts ! L’avis de Gustave le Bon + VIDEOS

Au moins dix personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans des violences communautaires entre bouddhistes et musulmans dans le centre de la Birmanie qui ont repris jeudi après une première flambée de violences la veille, selon des témoins, dont un député de l’opposition.

Un couvre-feu a été imposé dans la ville de Meiktila, proche de Mandalay, car la situation empirait selon un responsable policier. Parmi les victimes se trouvaient un moine bouddhiste et un homme de 26 ans, « qui étaient soignés à l’hôpital pour des brûlures », selon un message sur la page Facebook de la police birmane.

Les Etats-Unis se sont dit « profondément » inquiets de ces violences. Les violences ont semble-t-il démarré mercredi après une querelle dans un marché entre un vendeur musulman et des clients, qui a tourné à la bagarre.

Win Htein, député de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) de l’opposante Aung San Suu Kyi, a évoqué des « tensions religieuses ». « La situation est tendue. Je peux voir de la fumée », a-t-il ajouté. « Je n’ai jamais vu ce genre de conflits de ma vie dans la ville de Meiktila. » « La situation est imprévisible (…). Tout le monde est agressif ici », a déclaré de son côté Hein Thu Aung, habitant âgé de 29 ans.

Ces incidents interviennent dans un pays où les relations sont devenues extrêmement tendues entre bouddhistes et musulmans ces derniers mois. Deux vagues de violence opposant des membres de l’ethnie bouddhiste rakhine et des musulmans apatrides de la minorité des Rohingyas ont fait au moins 180 morts et plus de 115 000 déplacés en 2012, dans l’Etat Rakhine (ouest).

Les violences, qui ont déclenché un exode de boat-people rohingyas en Asie du Sud-Est, ont révélé un racisme [NDLR : mot juif qui signifie ouacisme] profondément inscrit dans la société birmane, qui considère dans sa grande majorité le bouddhisme comme partie intégrante de la culture nationale. (…)

Le Monde Juif via FseDouche

Les Mosquées des apatrides envahisseurs brulées

D’après le site crypto-juif aljazeera.com, « Cinq personnes, dont un moine bouddhiste, ont été tuées et au moins trois mosquées ont été détruites après des émeutes ont éclaté dans une ville du centre du Myanmar, a indiqué la police ».

 

Lire sur www.propagandes.info/blog

 

 

 

 

Sur que le monde ne sera pas islamique...

 

A vouloir imposer une idéologie de domination barbare et d'un autre temps...

 

 

 

 

 

 

 

Chiron

commentaires

Y
Le bouddhisme<br /> <br /> La base de la philosophie bouddhiste repose sur l’idée que toute la vie est souffrance. Chaque humain est sujet aux traumatismes de la naissance, de la maladie, de la vieillesse et de la mort. La<br /> cause de la souffrance est le désir de l’accomplissement personnel, la convoitise, la malveillance, la cruauté, la fourberie, l’égoïsme. On ne peut atteindre le bonheur qu’en triomphant de ces<br /> désirs. Le bouddhisme n’est pas une religion telle qu’on entend dans le christianisme. C’est une pratique, une philosophie de vie.<br /> <br /> Statue à l'image de Bouddha<br /> <br /> Statue à l'image de Bouddha<br /> <br /> Le bouddhisme prend sa source en Inde au VIe siècle av J.C. par Siddartha Gautama sur la frontière indo-népalaise. Il s’est ensuite surtout développé en Chine où fleurirent de nombreux monastères<br /> et temples. Plusieurs doctrines existent au sein du bouddhisme. Le Bouddha ne laissa aucun écrit, ses enseignements se ....LIRE LA SUITE ICI
Répondre
S
La Birmanie<br /> <br /> L’histoire ancienne de la Birmanie débute avec l’arrivée au III ème millénaire avant J.C. de la population des Môns et de leur premier contact avec le bouddhisme par des moines venus d’Inde au II<br /> ème siècle avant J.C. Le bouddhisme sera adopté par les populations successives de la Birmanie. Puis du Tibet sont arrivés les Pyus. Au IX ème siècle, ils sont supplantés par les Birmans, venus<br /> également du Tibet, qui créent le Royaume de Pagan. En lutte avec les Mongols, ce royaume sera détruit en 1287.<br /> <br /> Tout au long de son histoire, la Birmanie sera ainsi réunifiée puis séparée. Elle trouve sa forme actuelle en 1759. La conquête de l’Assam en 1824 fera encore basculer l’histoire. La Birmanie se<br /> trouve confrontée aux ....LIRE LA SUITE http://birmanie.fr/
Répondre