Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:12

 

 

 

 

21 décembre 2012 : la Russie est prête pour l’Apocalypse

конец света молния апокалипсис

Selon les derniers sondages, environ 12% des Russes sont persuadés que la fin du monde aura vraiment lieu ce vendredi. Dans certaines régions, notamment en Sibérie et dans l’Extrême-Orient, la population se prépare pour la fin du monde en faisant des stocks de provisions.

Des petits malins en ont profité pour lancer dans le commerce des kits spéciaux « Fin du monde » contenant des boîtes de conserves de poisson et de viande, un paquet de gruau de sarrasin, et au choix – des bougies avec des allumettes, des stylos et un bloc d’écriture, de l’iode et de l’aspirine, du savon, une corde et évidemment - de la vodka ! Ces kits se vendent comme des petits pains.

Irina Loukianova, gestalt-thérapeute et psychologue aide La Voix de la Russie à mieux comprendre les causes de cette hystérie de masse.

« La date du 21/12/2012 incite les gens à prendre conscience du fait que leur vie a une fin, ils se rendent compte qu’ils ne sont pas immortels. Nous restons confrontés à des terreurs et sommes obligés de nous demander ce qui va se passer après notre mort. Que laisserons-nous en héritage à nos enfants ? Et que pouvons-nous laisser si l’humanité meurt ? A quoi bon continuer de mener notre vie routinière, aller au bureau, et démontrer quelque chose à quelqu’un, si en fin de compte, le monde n’existe plus dans notre conception habituelle ? ».

La crise existentielle peut se transformer en véritable panique de masse si la perception de la réalité n’est pas adéquate. Et pour certains individus, cette crise existentielle peut provoquer l'anxiété, la dépression, la perte de la joie de vivre.

Le sentiment de l’approche de l’Apocalypse peut susciter des réactions diamétralement opposées selon les gens. Certains se hâtent de s’acquitter de leurs dettes, de restituer les objets qu’ils ont empruntés, de demander pardon à leurs proches pour toutes les fautes dont ils se sont rendus coupables envers eux et d’aller à l’église pour se confesser.

D'autres, au contraire, veulent profiter de la vie jusqu’au bout et prendre tout ce qu’ils auront le temps de prendre. Les banques ont enregistré au mois de décembre une augmentation des demandes de prêts à la consommation. Les gens ont tendance à devenir très dépensiers : ils achètent des circuits touristiques coûteux qu’ils ne pouvaient pas s’offrir auparavant, ils font des sauts en parachute et s’intéressent à des activités qui ne les passionnaient pas auparavant.

« Il existe également une troisième catégorie », ajoute Irina Loukianova. « Et nos concitoyens font partie de ce groupe pour la plupart. Les Russes ont toujours lutté. Ils ne lâchent pas prise. Et ils sont prêts à résister à l’Apocalypse et prouver ainsi qu’ils peuvent faire face à la fin du monde jusqu’au dernier moment ».

Cette image semble vraisemblable, vu le nombre de campagnes appelant à aider ceux qui luttent à « sortir vainqueurs de la difficile épreuve qui s’annonce ».

On verra vendredi si la fin du monde a vraiment lieu. En attendant, pourquoi ne pas se consacrer aux emplettes de Noël ? T

 

 

Lien : http://french.ruvr.ru/2012_12_18/21-decembre-2012-la-Russie-prete-pour-l-Apocalypse/

 

 

 

:):):)

 

 

 

Chiron

Aliona Rakitina, Rédaction en ligne
18.12.2012, 19:39, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
© Flickr.com/Etaigasylvan/cc-by

commentaires