Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 4 accord tolteques

15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 13:02

Bonjour !

L'Ukraine au bord de la guerre civile (Medvedev)

Meeting des partisans de la fédéralisationen en Lugansk

11:28 15/04/2014

Sur le même sujet
Multimédia

L'Ukraine se trouve au bord de la guerre civile, a estimé mardi le premier ministre russe Dmitri Medvedev sur sa page Facebook.

"Le sang a de nouveau coulé en Ukraine, et le pays vit dans l'attente d'une guerre civile (…). La cause de la tragédie ukrainienne réside dans le fait que les autorités légitimes n'ont pas même tenté de maintenir l'ordre dans les régions lorsque des bâtiments officiels y étaient pris d'assaut. Par la suite, ces autorités ont été réduites à néant. Et les leaders illégitimes actuels espèrent quant à eux rétablir l'ordre qu'ils ont eux-mêmes détruit en accédant au pouvoir par un soulèvement armé", a écrit le chef du gouvernement russe.

"Le coup d'Etat perpétré à Kiev a débouché sur des protestations populaires dans les régions, comme une réaction en chaîne (…). J'éprouve de la pitié envers les gens qui se sont retrouvés pris en otages par des hommes politiques incapables qu'ils n'ont pas élus et par des éléments radicaux qui ont remplacé la police et l'armée", a poursuivi M.Medvedev.

Un changement de pouvoir s'est opéré en Ukraine le 22 février à l'issue de plusieurs semaines de contestation populaire meurtrière. La Rada suprême a destitué le président Viktor Ianoukovitch, reformé la constitution et fixé l'élection présidentielle anticipée au 25 mai prochain.

© REUTERS/ Gleb Garanich

Ukraine: meetings des partisans de la fédéralisation

Le renversement du régime ukrainien a débouché sur des protestations populaires dans les régions du sud-est du pays, notamment dans la république autonome de Crimée, qui a fini par proclamer son indépendance vis-à-vis de Kiev avant d'adhérer à la Fédération de Russie.

A l'heure actuelle, plusieurs villes de l'est et du sud de l'Ukraine, dont Donetsk, Kharkov et Lougansk, connaissent une mobilisation de militants prorusses qui réclament la tenue de référendums sur le statut politique de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140415/200971503.html

Ianoukovitch : le pays a un pied dans la guerre civile

© Photo : RIA Novosti

Par La Voix de la Russie | L'Ukraine a un pied dans la guerre civile, a déclaré dimanche Viktor Ianoukovitch à Rostov-sur-le-Don. Il a noté que l'Ukraine « se dirigeait vers la faillite » et que le peuple « n'accepterait jamais ce diktat, surtout le diktat des nationalistes ».

Viktor Ianoukovitch a demandé aux militaires de ne pas exécuter « des ordres criminels » des autorités nouvelles et de ne pas tirer sur le peuple ukrainien, avertissant que les autorités nouvelles porteraient la responsabilité pénale pour ce qui se passait dans le pays. N
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/President-dUkraine-Ianoukovitch-le-pays-a-mis-un-pied-dans-la-guerre-civile-4172/

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/President-dUkraine-Ianoukovitch-le-pays-a-mis-un-pied-dans-la-guerre-civile-4172/

Ukraine: Moscou appelle Kiev à cesser la guerre contre son peuple

08:44 14/04/2014

Moscou appelle les autorités pro-européennes de Kiev à cesser la guerre contre leur propre peuple et à remplir l'accord sur le règlement de la crise conclu fin février entre l'opposition et le président Viktor Ianoukovitch, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Nous exigeons que les leaders du Maïdan, qui ont renversé le président légitime de l'Ukraine, cessent la guerre contre leur propre peuple et remplissent l'ensemble de leurs engagements prévus par les accords du 21 février", lit-on dans le communiqué ministériel.

Les régions du sud et de l'est de l'Ukraine connaissent ces dernières semaines une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Ces derniers jours, les protestataires se sont emparés de bâtiments administratifs dans plusieurs villes, dont Donetsk, Kharkov, Lougansk et Slaviansk. Dimanche 13 avril, les forces de l'ordre ont lancé une opération spéciale contre les partisans de la fédéralisation à Slaviansk.

© REUTERS/ Mikhail Maslovsky

Ukraine: les partisans de la fédéralisation manifestent

Auparavant, l'unité spéciale Alpha du Service de sécurité ukrainien (SBU) a refusé de lancer l'assaut contre les bâtiments occupés par les manifestants à Donetsk et à Lougansk. Les forces anti-émeutes de Donetsk ont par la suite annoncé qu'ils soutenaient les revendications des protestataires.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140414/200963077.html

Ukraine : Moscou exhorte Kiev à cesser de lutter contre son propre peuple
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_14/Ukraine-Moscou-exhorte-Kiev-a-cesser-de-lutter-contre-son-propre-peuple-2670/

Ukraine: la police de Donetsk rejoint les manifestants

20:16 12/04/2014

Les forces anti-émeutes de Donetsk (Est de l'Ukraine) ont refusé d'obéir à leurs chefs et, après avoir mis les rubans orange et noir des partisans pro-russes, ont annoncé qu'ils soutenaient les revendications des protestataires.

"Nous refusons de disperser les manifestants pacifiques, car nous ne voulons pas qu'ils se comportent à notre égard comme les putschistes de Maïdan", a déclaré un membre des forces de l'ordre.

"Nous refusons d'obéir aux autorités de Kiev, car nous contestons leur légitimité", a ajouté son collègue.

Plusieurs centaines de partisans de la fédéralisation se sont rassemblés, des drapeaux russes à la main, devant l'antenne locale du Service de sécurité ukrainien.

Depuis quelques semaines, les régions de l'Est et du Sud de l'Ukraine connaissent une mobilisation de militants pro-russes qui réclament la tenue de référendums sur le statut de leurs régions à l'instar de celui organisé en Crimée.

Les manifestants ont pris le contrôle de bâtiments administratifs à Donetsk et se sont emparés des locaux du Service de sécurité ukrainien (SBU) à Lougansk. Les autorités ukrainiennes menacent de monter à l'assaut pour déloger les protestataires.

© REUTERS/ Mikhail Maslovsky

Ukraine: les partisans de la fédéralisation manifestent

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140412/200960716.html

Source : http://christroi.over-blog.com/article-operation-propagande-les-manifestants-d-ukraine-de-l-est-qualifies-de-terroristes-123311462.html

...

La Constitution de la Crimée entre en vigueur

12:39 12/04/2014

La Constitution de la Crimée, selon laquelle la péninsule constitue désormais une partie intégrante de la Russie, est entrée en vigueur.

Le texte du document a été publié samedi dans Krymskie Izvestia, organe officiel du parlement de Crimée.

"Ainsi, on peut considérer le 12 avril comme la date d'entrée en vigueur de la Constitution de la République de Crimée", a annoncé à RIA Novosti Grigori Ioffe, premier vice-président du Conseil d'Etat (parlement) de la péninsule.

Vendredi dernier, le Conseil d'Etat a adopté à l'unanimité la nouvelle Constitution de la république. Aux termes de ce document, la Crimée est un "Etat démocratique de droit au sein de la Fédération de Russie". La Constitution souligne que le territoire de la péninsule est unique et indivisible et qu'il fait partie intégrante du territoire de la Fédération de Russie. Trois langues ont reçu en Crimée le statut de langues officielles: le russe, l'ukrainien et le tataro-criméen.

Selon M. Ioffe, le texte de la Constitution est susceptible d'être amendé à l'avenir.

"Nous sommes les artisans de notre Constitution. En cas de nécessité, nous réunirons le Conseil d'Etat et adopterons à la majorité constitutionnelle un amendement de telle ou telle disposition", a conclu le vice-président du parlement criméen.

Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a refusé de reconnaître les nouvelles autorités de Kiev et s'est rattachée à la Russie au terme d'un référendum du 16 mars. Plus de 96% des participants au scrutin ont voté pour l'entrée de la péninsule dans la Fédération de Russie.

Lien : http://fr.ria.ru/politique/20140412/200959289.html

MOSCOU, 13 avril - RIA Novosti/La Voix de la Russie Le président légitime Viktor Ianoukovitch a déclaré ce dimanche qu'il envisage de s'exprimer bientôt sur la situation dans l'Est de l'Ukraine, selon la chaîne RT. La date de la déclaration n'a pas été précisée.

« Le président légitime de l'Ukraine Viktor Ianoukovitch, évincé du pouvoir en février de cette année, va bientôt faire une déclaration à Rostov-sur-le-Don (...) Sa déclaration et la version vidéo de cette déclaration seront disponibles sur le site russe de RT », indique le site de la chaîne.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_13/Ianoukovitch-s-exprimera-bientot-sur-la-situation-en-Ukraine-8949/

Photo: RIA Novosti

MOSCOU, 11 avril - RIA Novosti/La Voix de la Russie Une délégation officielle russe comprenant des députés et sénateurs russes effectuera les 14 et 15 avril une visite de travail en France, lit-on vendredi sur le site Web officiel de la chambre basse du parlement russe.

« Les 14 et 15 avril 2014, une délégation de la Douma conduite par son président Sergueï Narychkine, des membres du Conseil de la Fédération (Sénat russe) et de la société historique ainsi que des représentants de la communauté culturelle effectueront une visite de travail en France », est-il indiqué dans un communiqué.

La source précise que le programme de la visite prévoit une participation aux événements organisés à l'occasion du 60ème anniversaire de l'entrée de l'URSS à l'Unesco. En outre, les membres de la délégation prendront part à la table ronde intitulée « La Première Guerre mondiale : culture et mémoire » et visiteront le musée de la Grande Guerre de Meaux.

RIA Novosti
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_11/Une-delegation-officielle-russe-en-France-les-14-15-avril-8255/

Jour de colère, professeur français européen contre les programmes scolaires est la destruction de l'identité etc

Voir la vidéo : http://fr.sott.net/article/20470-Jour-de-Colere-les-images-d-E-R-Nantes

...

Sergueï Lavrov

22:29 07/04/2014

La Russie appelle l'OTAN à arrêter de faire monter la tension et à reprendre la coopération, a indiqué lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov au quotidien britannique Guardian.

"Le monde actuel n'est pas une école maternelle où des professeurs punissent des élèves à leur gré. Les déclarations belliqueuses faites le 1er avril lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OTAN à Bruxelles s'accordent mal avec les appels à la désescalade. La désescalade doit commencer par la rhétorique. Il est temps d'arrêter l'escalade de la tension infondée et de relancer le travail commun", a déclaré M.Lavrov.

Réunis le 1er avril à Bruxelles, les chefs de diplomatie des 28 pays de l'OTAN ont confirmé leur décision de suspendre tous les contacts avec la Russie au niveau des experts, tout en maintenant les contacts dans le cadre du Conseil Russie-Otan au niveau des ambassadeurs et à un niveau plus élevé.

© REUTERS/

OTAN: pays membres, forces armées, évolution

La Russie a déclaré que la décision de l'Alliance de suspendre toute forme concrète de coopération civile et militaire avec la Russie réduit à zéro les résultats de longues années de travail commun et a rappelé pour consultations son représentant permanent auprès de l'OTAN Valeri Evnevitch.

Lien : http://fr.ria.ru/world/20140407/200924120.html

Dont pertinence : "Le monde actuel n'est pas une école maternelle où des professeurs punissent des élèves à leur gré.

http://fr.ria.ru/world/20140414/200963311.html

...

© La Voix de la Russie

Par La Voix de la Russie | Le ministère des Affaires étrangères de Russie exige de ne plus remettre sur la Russie la responsabilité pour les événements dans l'est de l'Ukraine dont sont responsables les autorités de ce pays.

« Assez de pointer du doigt la Russie l'accusant de tous les maux de l'Ukraine d'aujourd'hui. Le peuple ukrainien veut entendre une réponse exhaustive à toutes les questions de la part de Kiev », stipule une déclaration publiée lundi sur le site du ministère des Affaires étrangères de Russie.

« Si l'attitude irresponsable envers le destin du pays, envers le destin de leur peuple de la part des forces politiques qui se qualifient de pouvoir ukrainien se poursuit, l'Ukraine sera confrontée inévitablement à de nouvelles difficultés et crises », lit-on dans la déclaration du ministère.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_07/Moscou-reclame-den-finir-avec-les-accusations-de-la-Russie-pour-les-evenements-dans-lest-de-lUkraine-9034/

© Photo: RIA Novosti/ Mikhail Klimentiev

Par La Voix de la Russie | Le président russe Vladimir Poutine a appelé lundi le Service fédéral de sécurité (FSB) à faire la différence entre l'activité d'opposition légale et l'extrémisme.

« Il faut nettement distinguer une activité d'opposition publique légale, qui est exercée dans tout Etat démocratique, et l'extrémisme qui repose sur la haine, l'encouragement du nationalisme et des animosités interethniques, sur le rejet de la loi et de la Constitution. Il faut faire la différence entre une opposition au pouvoir civilisée et la soumission à des intérêts nationaux extérieurs au détriment de son propre pays », a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion de la direction du FSB.

RIA Novosti
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_07/Russie-faire-la-difference-entre-opposition-legale-et-extremisme-Poutine-8104/

© Photo : RIA Novosti

Par La Voix de la Russie | Les députés du Conseil de la région de Donetsk et les partisans de la fédéralisation de l'Ukraine ayant proclamé la création de la République populaire de Donetsk ont demandé au président Vladimir Poutine la protection de la Russie le déploiement dans la région d'un contingent militaire provisoire.

« A nos yeux, seule la Russie est notre défenseur du monde russe. Nous sommes prêts à lutter pour nos convictions. Mais sans la Russie, cela sera difficile pour nous seuls », a déclaré un orateur. Les assistants ont accueilli par une ovation le message adressé à Vladimir Poutine. T
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_07/La-Republique-de-Donetsk-autoproclamee-a-demande-a-la-Russie-dintroduire-les-troupes-2004/

...

© Flickr.com/pasa47/cc-by-nc

Par La Voix de la Russie | Responsabilité pénale pour les tentatives de réhabiliter le nazisme. Tel est le nom du projet de loi que la Douma a examiné vendredi et qui prévoit de grosses amendes et une peine de prison allant jusqu'à cinq ans pour la négation des crimes condamnés par le tribunal de Nuremberg. Les auteurs du document font état de l'existence des lois similaires dans plusieurs pays européens. Par contre, en Europe de l'Est on parle de plus en plus souvent de « l'occupation soviétique » et on érige au rang de héros nationaux des complices des hitlériens.

Les auteurs du projet de loi proposent de compléter le Code pénal d'un article qui serait intitulé « Réhabilitation du nazisme ». Selon eux, nier les faits établis par le Tribunal international de Nuremberg doit être passible d'une amende allant jusqu'à 300000 roubles (environ 10 000 dollars) ou de 3 ans de prison. Les mêmes actions commises dans l'exercice d'une fonction publique ou par le biais des médias devraient être punies d'une amende de 500 000 roubles ou d'une peine de prison de 5 ans.

Les lois appelées à prévenir la réhabilitation du nazisme sont en vigueur en Autriche, en Allemagne, en Belgique et en France. D'autant plus étrange est la politique généralisée en Union européenne ayant trait aux tentatives de faire renaître le nazisme. Dès 2009 dans sa résolution « Réunification d'une Europe divisée » l'APCE a identifié le nazisme au stalinisme. De l'avis de ses auteurs, l'adoption de ce document « historique » accorderait aux pays de l'ex-URSS des fondements légaux pour réclamer à la Russie une indemnisation pour « l'occupation ». L'initiative a été accueillie avec enthusiasme au premier chef dans les pays baltes. Dans cet ordre d'idée, la Lettonie a commencé par la glorification des anciens combattants de la division nazie Waffen SS pour se lancer ensuite dans la création de lois punissant la négation de son « occupation soviétique ». Les événements récents en Ukraine, plus particulièrement le soutien et le financement d'un coup d'Etat, sont devenus un nouveau témoignage probant des doubles standards de Bruxelles : l'Europe n'a pas besoin de fascisme, cependant ce dernier a droit de cité à la frontière de la Russie. Cette politique n'est pas perspicace car, selon le chef des programmes de recherches du Fonds Mémoire historique Vladimir Simindeï, personne n'a encore annulé l'effet boomerang.

« L'extrême droitre en Europe gagne en vigueur. Dans une grande mesure son activité tient aux tentatives pour réviser les résultats de la Seconde guerre mondiale, ainsi que l'attitude envers le nazisme et le fascisme. Le tout dans un emballage russophobe. Force est de constater que ces processus se poursuivront, à notre regret. Néanmoins il serait très difficile de parvenir à une révision officielle des résultats de la Seconde guerre mondiale ».

A l'occasion du 70e anniversaire du début de la Seconde guerre mondiale une vague d'articles « analytiques » avait déferlé dans la presse occidentale. Des historiens et des politologues s'acharnaient à établir lequel des deux, Hitler ou Staline, avait plus de victimes sur sa conscience. Les idéologues occidentaux continuent d'oeuvrer sans de répit. Selon le directeur général du Centre de l'information politique Alekseï Moukhine, cela veut dire que l'effet du « vaccin contre le fascisme » touche à sa fin dans les pays européens.

« Malheureusement l'Europe n'est pas en mesure de se procurer un antidotoe contre les justifications de ce genre et tout porte à croire qu'elle est vouée à une radicalisation du processus politique. En l'occurrence, la Russie peut jouer, comme toujours d'ailleurs, le rôle de rempart contre la menace nazie et même plus, elle doit le faire. Les actes législatifs à l'instar de celui dont on parle, interdisant la propagande et l'embellissement du nazisme et de ses crimes contre l'humanité, sont un remède homéopathique servant à prévenir le développement du mal appelé nazisme et sa transformation en une maladie chronique.

Les dirigeants du Vieux continent ne cessent pas de commettre les mêmes erreurs. Leur principe demeure invariable : envenimer les éléments les plus radicaux, les équiper dûment et les envoyers vers l'Est. Cependant l'histoire enseigne (ceux qui veulent en tirer des enseignements) : Drang nach Osten finit toujours par Drang nach Westen.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_04/La-reanimation-du-nazisme-et-leffet-boomerang-3267/

...

Lien : http://gaelle.hautetfort.com/archive/2014/04/03/taubira-maintenue-au-ministere-de-la-justice-manifestation-s-5339259.html

© Flickr.com/Dave Morris/cc-by

MOSCOU, 4 avril - RIA Novosti/La Voix de la Russie La filiale ukrainienne de la chaîne de restauration rapide McDonald's a suspendu le fonctionnement de ses établissements en Crimée, a annoncé la compagnie jeudi.

« Pour des causes indépendantes de McDonald's, l'activité des établissements se trouvant à Simféropol, Sébastopol, et Yalta est temporairement suspendue. Nous espérons être en mesure de relancer leur fonctionnement dès que possible », annonce le communiqué.

La compagnie fournit à ses employés la possibilité de travailler dans n'importe quel autre restaurant de la chaîne situé en Ukraine en conservant leur poste et leur salaire. McDonald's financera le voyage et trois mois de logement aux volontaires.

Même si aucune déclaration officielle n'a été émise à ce sujet, cette décision pourrait être en liaison avec les sanctions décrétées par les Etats-Unis suite à l'intégration de la Crimée à la Fédération de Russie. T

RIA Novosti
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/news/2014_04_04/McDonalds-ferme-ses-restaurants-en-Crimee-4352/

Pour la FRANCE et l'Europe il faut boycotter mac do est compagnies))))

L'amérique aux américains))))

...

Monsanto : les produits à boycotter

Contre l'occupation en FRANCE et en Europe de l'américanisation dont produits INFECTES :

Lien vers une liste : http://www.voxnr.com/cc/dep_mondialisme/EFAyuyEAplUHdjdlQz.shtml

A ceci s'ajoute cela (ennemis collabos) (...)

L'info sur : http://www.prorussia.tv/Un-point-sur-la-situation_a854.html

Autres infos :

http://www.youtube.com/watch?v=TJ7FLkaUTmY

Acteurs Actions))))

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2014/04/03/taubira-maintenue-au-ministere-de-la-justice-manifestation-s-5339259.html

http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-jour-de-colere-la-suite-le-5-avril-122460844.html

Résistance)))) vive la Délivrance))))

Tous ensemble pour le meilleur face au pire!!!

http://chiron.over-blog.org/2014/04/france-paris-en-colere-rassemblements-les-5-et-6-avril-2014.html

A l'enfer)))) les SALES aliénés du mal vicelardes, garde des sots est porte parole de la sexualité des enfants etc

Vadé rétro satanas))))

Au Nom de Dieu))))

(...)

http://chiron.over-blog.org/2014/04/france-un-nouveau-gouvernement-francais-en-cours.html

Pendant ce temps la peste se propage (VIDEOS. Fièvre Ebola : fausse alerte à Roissy, des cas suspects au Mali

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/fievre-ebola-des-cas-suspects-egalement-au-mali-04-04-2014-3740135.php

http://chiron.over-blog.org/2014/03/alerte-la-peste-se-propage-guinee-l-epidemie-d-ebola-s-amplifie-ses-voisins-tres-inquiets.html

http://chiron.over-blog.org/2014/04/l-abstention-une-affirmation-et-une-protestation-eclatante-comte-de-chambord.html

http://chiron.over-blog.org/2014/04/france-paris-en-colere-rassemblements-les-5-et-6-avril-2014.html

Et divers : http://chiron.over-blog.org/2014/03/allocution-du-president-vladimir-poutine-sur-l-integration-de-la-crimee-a-la-russie-texte-integral-video.html

http://fr.sott.net/article/20280-La-plus-grande-manifestation-de-l-histoire-recente-de-l-Espagne

https://www.youtube.com/watch?v=7F_9FEx7ymg

el pueblo unido jamas sera vencido

Le Peuple unis jamais sera vaincu

Tous ensemble pour le meilleur face au pire))))

Cordialement,,,

Chiron

commentaires